Comment reconnaître une fausse montre Omega?

omega montres

Vous désirez acheter une montre Omega d’occasion mais vous avez peur de tomber sur une contrefaçon ? Comment les reconnaître et avoir les bons réflexes ? Dans cet article et dans son adaptation vidéo que vous trouverez après cette introduction, LeCalibre.com vous propose une « check list » qui vous donnera quelques clés pour ne pas tomber dans le panneau de vendeurs peu scrupuleux ou mal informés. Et on finira avec une astuce tout simple pour savoir si le verre de votre montre est un verre saphir ou un verre minéral.

Avec l’explosion du phénomène de la copie d’articles de luxe dans tous les secteurs et notamment dans l’horlogerie, la question des contrefaçons fait l’objet de nombreux débats. La marque de montres la plus fréquemment contrefaite au monde reste Rolex et de loin. Nous préparons d’ailleurs un article et une vidéo sur le sujet. Mais aujourd’hui, on se concentre sur la marque Omega.

Petit disclaimer pour commencer : On vous parle ici de conseils assez classiques qui seront certainement plus utiles aux néophytes qu’aux amateurs confirmés, et fans d’Omega ou d’horlogerie en général.

Commençons par un petit retour sur la marque en elle-même :

Omega est la dernière des 24 lettres de l’alphabet grec. Mais c’est aussi un très grand nom dans le monde de la haute horlogerie. Les origines de la marque remontent à 1848, en Suisse, du côté de Bienne. Il s’agit d’une des marques de montres de luxe les plus anciennes, les plus hautement respectées, et les plus populaires du monde. Pour la petite histoire, Omega fut la marque choisie par la garde royale d’Angleterre en 1917 pour équiper ses pilotes d’avions de chasse, par l’armée américaine en 1918 pour certains de leurs combattants d’élite, et par la NASA pour ses astronautes, dont ceux qui ont marché sur la lune en 1969, ce qui fait d’une Omega la première montre sur la lune.

astronaute montres

Des montres Omega sont également portées par James Bond dans ses films depuis 1995, et c’est la marque officielle des montres et horloges de Jeux olympiques depuis 1932. Des noms comme John F. Kennedy, George Clooney, Buzz Aldrin ou encore le Prince William font aussi partie des aficionados de la marque, rien que ça.

C’est donc sans surprise que l’on trouve des milliers, que dis-je, des centaines de milliers voire des millions de tentatives de productions de contrefaçons de leurs produits, que ce soit pour le très haut de gamme, ou pour les montres plus accessibles.

Il existe de tout dans le monde des reproductions et des contrefaçons. Certaines sont tellement fidèles au produit original qu’il est nécessaire d’ouvrir le boîtier et d’examiner le mouvement pour déceler les imperfections qui attestent de la non-authenticité du produit.

Si vous avez prévu de vous offrir une Omega, lisez d’abord ces quelques conseils qui devraient vous aider à rester éloigné des contrefaçons.

montre bond
Sachez néanmoins que la technique la plus sûre reste de passer par un revendeur agréé comme la marque le rappelle sur son site officiel, ou de faire faire une expertise par un horloger avec le vendeur. Concernant les montres anciennes, noter qu’Omega propose maintenant un service d’authentification des montres de plus de 30 ans. C’est un processus qui prend 2 mois minimum, et qui coûte 800 francs suisse hors taxe, soit, soit environ 760 euros hors taxe. Si la montre Omega est belle et bien authentique, un certificat d’authenticité sera délivré à son possesseur.

Mais si le modèle qui vous intéresse est uniquement disponible sur le marché de l’occasion et qu’il n’est pas possible de le faire expertiser, voilà quelques points à ne pas oublier.

Le Numéro de série

Avant toute chose, commencez par demander le numéro de série au vendeur. S’il n’est pas capable de vous le donner, il y a un problème. Toutes les montres Omega authentiques ont un numéro de série qui comporte entre sept et neuf chiffres selon les périodes de production. Comme tous les numéros de série, ils sont uniques et propres à une seule montre.

S’il vous le donne, faites une recherche sur internet. Les montres de contrefaçon utilisent souvent le même numéro de série pour plusieurs modèles et différentes pièces, ces numéros falsifiés sont alors souvent partagés par les autres victimes de faussaires.

Dans la mesure du possible, si vous ne connaissez pas le vendeur et qu’il n’est pas un professionnel reconnu, n’achetez pas une montre avant de l’avoir eu entre les mains. Organisez un rendez-vous pour vérifier que la montre qui est proposée sur le net est bien celle qui est en vente. Il arrive que certains vendeurs mettent en ligne des photos de vraies montres mais vous vendent des fausses donc les vérifications à distance ne suffiront pas.

Lorsque vous verre la montre de vos yeux, vérifiez que le numéro de série qui vous a été donné par le vendeur est bien le même que celui qui se trouve sur la montre. Sur les montres vintages, le numéro de série se trouve le plus souvent sur la face intérieure du fond du boîtier, ou gravé sur le mouvement directement. Il vous faudra donc ouvrir la montre pour le découvrir, ou le faire ouvrir par un pro pour limiter les risques.

numero serie omega

Sur les modèles plus récents de chez Omega, vous trouverez ce numéro unique à l’extérieur du boîtier, au niveau de l’intérieur des cornes. Il est gravé avec une précision chirurgicale au laser et il vous faudra certainement une loupe pour le lire clairement. Sur certains modèles ( voir ci-dessus), il peut être sur le boîtier et sur le mouvement, ce qui vous offre une vérification supplémentaire. Encore une fois, renseignez-vous sur le modèle que vous avez entre les mains.

Le numéro doit correspondre à celui sur la carte de garantie s’il y en a une et éventuellement à celui sur le certificat COSC de Chronomètre ou de Master Chronometer si la montre en question en bénéficie. Vous pouvez également vous référer à la liste de référence que vous trouverez à la fin de cet article pour savoir si l’année de production de votre montre correspond à son numéro de série.

Si la montre ne semble pas posséder de numéro de série, si les différents numéros ne correspondent pas, ou s’ils ne contiennent pas 7 ou 8 chiffres, nous vous conseillons de passer votre chemin.

Faites vos recherches

Pour préparer ce rendez-vous, il va vous falloir faire vos recherches sur la montre en question. Sur place vous aurez besoin de connaître :

  • le numéro de série qui vous a été transmis, de manière à vérifier que ce soit le même qui est présent sur la montre que vous achetez
  • La référence exacte du modèle
  • Le nom du calibre qui l’entraine
  • Les dimensions précises de l’entre corne, du diamètre, de l’épaisseur, et autres
  • Le poids de la montre, si possible avec les différents bracelets

On reviendra plus tard sur ces informations importantes. Prenez également des photos de la montre et du mouvement sur le site de la marque ou d’autres sources fiables pour pouvoir comparer les inscriptions, la composition, les customisations et d’autres détails sur le cadran et sur le mouvement. Dans l’idéal, il faudrait connaître la montre par cœur. Vérifiez si le fond de boite est clipsé ou vissé, notez de quoi se compose la couronne, etc.

Pensez également à étudier toutes les lignes et le design de la vraie. Faites-vous des repères concernant la position, la taille ou encore l’emplacement des différents éléments. Par exemple la cette Speedmaster “Dark Side of the Moon”ci-dessous, on peut voir que les 2 sous cadrans de 3h et 9h sont parfaitement alignés avec les index correspondant.

Omega speedmaster moonwatch

On voit aussi que le haut de la graduation de la 29ème minute arrive pile sur le “A” du mot “MADE” et que la graduation de la 31ème minute arrive elle pile sur le début du “S” du mot “SWISS”.

Étudiez tous ces points de repère qui vous seront très utile le jour J. Comme nous allons le voir plus bas, le fait de faire ses recherches va grandement limiter les risques. C’est donc pour nous une étape obligatoire. Si vous tombez sur une montre qui vous plait chez un vendeur non-agréé, que vous ne connaissez pas cette référence sur le bout des doigts et que vous avez un doute sur son authenticité, passez votre chemin. Surtout si le vendeur n’est pas d’accord avec le fait que vous preniez quelques photos et reveniez le lendemain.

Passons maintenant à d’autres détails qui vous aideront à vous faire une idée sur certains modèles de chez Omega.

La valve à hélium

omega valve helium

Sur la valve a hélium pour les montres Omega qui en sont équipées, on trouve une petite bague rouge à sa base qui n’est visible que lorsqu’elle est ouverte. En effet, les valves à hélium de chez Omega doivent être ouvertes et refermées manuellement contrairement par exemple à celles de chez Rolex qui sont entièrement automatiques. Si la Omega que vous examinez n’a pas cette bague rouge lorsque vous ouvrez la valve, c’est certainement une copie.

La qualité du LumiNova utilisé par Omega sur les index et les aiguilles est d’habitude de très haute qualité, surtout sur les modèles récents. Si vous trouvez que les détails de la montre que vous avez entre les mains ne ressortent pas clairement dans l’obscurité, méfiez-vous.

Des croisements de modèles

Le fait de combiner plusieurs éléments de design sur une montre unique fait partie des plus grosses erreurs commises par les fabricants de contrefaçons de montres en général.

De nombreuses contrefaçons vont piocher des éléments de design distinctifs dans différentes lignes de montres de chez Omega, pour créer une pièce qui se retrouve avec les caractéristiques de deux modèles originaux différents, parfois même trois voire plus. Si la montre a l’air de ressembler à une Speedmaster, et que vous pouvez lire Seamaster sur le cadran, le tout enfermé dans un boîtier ou un bracelet semblable à ceux d’une Constellation, faites attention, la montre peut être fausse.

Malheureusement, il existe des exceptions qui confirment la règle. C’est le cas par exemple de certains modèles vintages, notamment la De Ville. Avant de devenir son propre et unique modèle dans la ligne de produit Omega, la De Ville avait été présentée en tant que variante de la Seamaster. C’est pourquoi certains des anciens modèles ont les deux noms inscrits sur le cadran.

vintage omega

Un changement de date suspect

Omega utilise plusieurs techniques différentes de changement de date manuel. Sur certains calibres, on la change simplement en mettant la couronne sur la bonne position avant de la tourner.  Sur d’autre, il faut utiliser un petit outil special et appuyer au centre de la valve à helium. Sur d autres encore c est en tirant puis en repoussant la couronne que la date va défiler. Pendant vos recherches sur la montre qui vous intéresse, vérifiez bien quel système est utilisé et testez la montre en question pour voir si tout correspond.

Concernant le changement de date automatique en fin de journée, certains mouvement Omega opèrent un changement lent, commençant aux alentours de 22h30 et se terminant entre 1h et 3h, et d’autres un changement rapide, qui commence à 23h30 et qui finit à 00h10 au plus tard.

Voilà une partie de la liste des mouvements et leur type de changement de date, que vous retrouverez également sur le site officiel de la marque:

Changement de date lent pour calibres 1128, 1150-1-2, 1164, 1270, 1379, 1400, 1424, 1426, 1429, 1430, 1432, 1438, 1441, 1449, 1479, 1530, 1532, 1538, 1675, 1866, 2520, 2600, 2628, 3603, 3606.

Changement de date rapide pour calibres 1120, 2300, 2500, 2601, 2610, 2627, 3221, 3301-3, 3304, 3320, 3313, 3330, 3612, 3888, 3890, 8500, 8501, 8521, 8601, 8611

Pour les autres calibres, vous trouverez les informations précises en cherchant un peu sur le net.

Comme on l’a dit plus tôt, vous devrez donc connaître le calibre qui est censé entrainé la montre qui vous intéresse, ainsi que ses caracteristiques. Si ce que vous observez en tournant la couronne ne correspond pas à ce que le mouvement est censé faire, c’est qu’il y a anguille sous roche.

Dans tous les cas, Omega nous rappelle qu’il faut éviter un changement de date manuel entre 20h00 et 02h00  sur toutes ses montres. C’est ce que l’on appelle communément en horlogerie là « zone de la mort », qui peut varier d’un calibre à l’autre.

Des impressions ou gravures de mauvaise facture

Lorsque l’on sait qu’Omega produit certaines des montres les plus impressionnantes et les plus finement exécutées du monde, on peut être sûr que la marque ne se permettrait jamais de proposer des pièces avec  des finitions moyennes et des rendus approximatifs des écritures sur le cadran, sur le boîtier, ou sur le mouvement.

Toutes les impressions et les gravures, sur toutes les parties de la montre, doivent être proches de la perfection. Cela fait partie des caractéristiques fortes de la marque qui se veut perfectionniste et qui porte une attention toute particulière aux détails. Munissez-vous d’une loupe puissante et observez bien les écritures, les gravures, les indexes, etc. Si les lignes sont approximatives, mal terminées, ou si vous décelez des hésitations dans le trait à l’œil nu ou à la loupe, il s’agit très probablement d’une fausse montre. La loupe est importante, car certaines imperfections sont indécelables à l’œil.

omega montres

Vérifiez les fonctions de la montre

De nombreux fabricants de contrefaçons ne prennent pas le temps de copier toutes les fonctions originales de la montre authentique. Pour prendre un exemple concret, il est courant de trouver des reproductions de Seamaster sur lesquelles les sous-cadrants sont présents mais ne fonctionnent pas, ou encore sur lesquelles on trouve bien une valve à hélium, mais qui est mal placée ou qui ne se dévissent tout simplement pas.

Il se peut également qu’une copie de qualité moyenne n’ait pas de fonction date, tout en ayant une couronne de remontoir avec plusieurs positions, qui est d’habitude réservée aux mouvements avec des options de date. Il s’agit là aussi d’une preuve que le mécanisme n’est pas prévu pour cette montre, et que vous êtes donc en présence d’une fausse.

helium montre

Examiner le mouvement

Comme évoqué plus tot, dans la mesure du possible, faites ouvrir la montre par un horloger. Il aura les bons outils, et il pourra vous donner son avis. Une fois qu’elle est ouverte, c’est le moment de la comparer avec les photos récupérées sur le site officiel dont on parlait plus haut.

Omega ajoute des gravures sur ses mouvements et la grande majorité des modèles vintages ont des mouvements plaqués cuivres. En plus de ces deux points, chacun des mouvements de chez Omega, qu’il soit ancien ou récent, bénéficie d’un niveau de détails remarquable et d’une qualité de finition hors normes. Le niveau de raffinement de leurs mouvements est une de leurs marques de fabrique et c’est très souvent ce qu’il manque aux montres de contrefaçon.

Là aussi, il vous faudra certainement une loupe si la contrefaçon est de bonne facture. Mais en prenant le temps et avec du matériel d’observation de qualité, vous ou votre horloger devriez être capable de déceler une ou plusieurs imperfections sur une contrefaçon.

mouvement omega

Le poids et les mesures

Pourquoi vous a-t-on demandé plus tôt de noter le poids et les mesures de la montre ? Tout simplement parce que de nombreuses contrefaçons ne respectent pas exactement ces caractéristiques. Il vous suffit donc d’une balance précise et d’un vernier pour vérifier que tout correspond. Certaines fausses Omega haut de gamme sont plus épaisses que les originales. Les mouvements fins demandent de gros moyens et un savoir-faire très difficile à répliquer. Les mouvements contrefaits peuvent donc être un peu plus larges, ce qui obligent parfois les faussaires à proposer des boîtiers un peu plus imposants.

Comment différencier un verre saphir d’un verre minéral ?

Pour savoir si votre montre est équipée d’un verre saphir ou d’un verre minéral, il suffit de poser la montre sur une surface plane et de déposer une petite goutte d’eau sur le verre. Si cette dernière se répand tout de suite et épouse la forme plane du verre, il s’agit certainement d’un verre minéral. Si en revanche elle garde en partie sa forme de goutte et semble comme en suspension sur le verre, il s’agit d’un verre saphir.

Les gouttes se comportent également différemment si vous penchez la montre. Sur un verre minéral, elle s’écoulera en laissant une trace derrière elle. Sur un verre saphir, elle glissera sans laisser de trace, comme sur une surface impermeable.

Conclusion

Cette petite liste d’indices permet d’éviter les coups durs et va vous garder loin d’une grande partie des contrefaçons, mais souvenez-vous qu’il en existe de si bonne facture qu’elles sont quasiment indécelables. La seule façon d’être sûr qu’il s’agisse bien d’une montre authentique, en plus évidemment de passer par un vendeur agréé par la marque, est de faire appel à un spécialiste d’Omega avant de passer à la caisse.

Les recherches qui précèdent votre achat de montre sont importantes, surtout lorsqu’il s’agit d’un achat de plusieurs milliers d’Euros. Prenez le temps qu’il faut pour éviter les déceptions, mieux vaut prévenir que guérir !

Liste des numéros de série en fonction des années

1891 – 1900
5 – 9xxxxx = 1895
10 – 19xxxxx = 1900
1901 – 1910
20 – 24xxxxx = 1902
25 – 29xxxxx = 1905
30 – 39xxxxx = 1908
1911 – 1920
40 – 49xxxxx = 1912
50 – 59xxxxx = 1916
1921 – 1930
60 – 69xxxxx = 1923
70 – 74xxxxx = 1925
75 – 84xxxxx = 1930
1931 – 1940
85 – 89xxxxx = 1935
90 – 94xxxxx = 1939
1941 – 1950
95 – 99xxxxx = 1943
10xxxxxx = 1944
11xxxxxx = 1947
12xxxxxx = 1950
1951 – 1960
13xxxxxx = 1952
14xxxxxx = 1954
15xxxxxx = 1956
16xxxxxx = 1958
17xxxxxx = 1960
1951 – 1960
13xxxxxx = 1952
14xxxxxx = 1954
15xxxxxx = 1956
16xxxxxx = 1958
17xxxxxx = 1960
1961 – 1970
18xxxxxx = 1961
19xxxxxx = 1962
20xxxxxx = 1963
21xxxxxx = 1964
22xxxxxx = 1965
23 – 24xxxxxx = 1966
22xxxxxx = 1967
26 – 27xxxxxx = 1968
28 – 29xxxxxx = 1969
30 – 32xxxxxx = 1970
1971 – 1980
33xxxxxx = 1971
34 – 35xxxxxx = 1972
36 – 37xxxxxx = 1973
38xxxxxx = 1974
39xxxxxx = 1975
40xxxxxx = 1976
41xxxxxx = 1977
42 – 43xxxxxx = 1978
44xxxxxx = 1979
1981 – 1990
45 – 47xxxxxx = 1982
48xxxxxx = 1984
49xxxxxx = 1985
50xxxxxx = 1986
51 – 52xxxxxx = 1989
1991 – 2000
53xxxxxx = 1991
54xxxxxx = 1993
55xxxxxx = 1995
560 – 597xxxxx = 1998
598 – 609xxxxx = 1999
61 – 64xxxxxx = 2000
2001 – 2010
650 – 654xxxxx = 2001
655 – 679xxxxx = 2002
68 – 69xxxxxx = 2003
70 – 71xxxxxx = 2004
72 – 77xxxxxx = 2005
78 – 80xxxxxx = 2006
81 – 83xxxxxx = 2007
84xxxxxx = 2008

Depuis 2010, les numéros de série sont aléatoires.