Quelles montres porte Jacques Séguéla ? A-t-il raté sa vie ?

Jacques Seguela Rolex

Jacques Séguéla a beaucoup fait parler de lui chez les amateurs de montres, principalement en raison d’une phrase qu’il a prononcé à propos de Rolex. Mais que peut-on trouver dans sa collections de garde-temps ?

Né en 1934 à Paris, Jacques Séguéla est un publicitaire et pharmacien qui a travaillé avec monsieur Sarkozy pendant son exercice du pouvoir. D’ailleurs si la collection de l’ancien président vous intéresse, vous pouvez aller jeter un oeil à notre article sur le sujet.

Monsieur Séguéla s’est donc donc fait remarquer lors de son intervention en rapport avec le surnom de « Président Bling Bling » dont monsieur Sarkozy était affublé, lors de laquelle il a déclaré: « Si à cinquante ans, on n’a pas une Rolex, on a quand même raté sa vie ! « . Cela a créé une grande polémique sur laquelle nous reviendront rapidement un peu plus bas. En tout cas, en termes d’impact médiatique, monsieur Séguéla a tapé fort puisque plus de 10 ans plus tard, cette phrase raisonne encore dans l’hexagone et pas seulement chez les amateurs de montres. Connaissant les capacités en terme de publicité de cet homme, on peut être amené à se demander s’il s’agissait vraiment d’une bourde, ou plutôt d’un dérapage bien contrôlé…  Dans tous les cas, il a aussi été vu avec quelques belles pièces au poignet.

 

Breitling Aerospace Avantage Quartz

Seguela breitling Aerospace Avantage Quartz

On le découvre ici avec une Breitling Aerospace Avantage à Quartz, entrainée par le calibre Breitling 79 sur une base de ETA 988.352 amélioré pour bénéficier de la certification « Chronometer ». Cette montre au boîtier en titane de 42 millimètres de diamètre est équipée d’une lunette tournant unidirectionnelle et annonce une étanchéité de 10 ATM. Grâce à son double affichage analogique et numérique, elle propose des fonctions de chronographe, de calendrier, d’alarme et elle permet entre autres l’affichage d’un second fuseau horaire. Son écran LCD est rétro-éclairé et elle se trouve d’occasion aux alentours de 2 000 euros. Une pièce assez originale de la marque de Léon Breitling. 

Cartier Tank Française 2303

Jacques Seguela Cartier Tank Francaise Chrono

Monsieur Séguéla a également été vu avec cette Cartier assez rarement mise en avant: une Cartier Tank Française référence 2303. Il s’agit d’un chronographe en acier au boîtier de 28 millimètres de large pour 36 millimètres de long, qui renferme un mouvement à quartz. En bonne dress-watch, elle annonce une étanchéité de 3 ATM et est équipée d’un verre saphir. Elle se trouve souvent entre 2 000 et 3 000 euros d’occasion.

IWC Pilot’s Watch Mark XVIII

Seguela IWC Pilots Watch Mark XVIII

Nouvelle montre et nouvelle marque pour le publicitaire avec une IWC Pilot’s Watch Mark XVIII. Cette montre de pilote en acier mesure 40 millimètres de diamètre pour 11 millimètres d’épaisseur. C’est le calibre 35111, sur une base de Sellita SW300-1, qui l’entraîne.

IWC, qui signifie « the International Watch Company », est basée à Schaffhouse en Suisse-Allemande et toutes les montres de la marque sont produites là bas. Celle-ci a la particularité d’être équipée d’une sorte de sous-boîtier interne en fer doux de manière à protéger le calibre automatique contre les champs magnétiques, un peu dans le même style que la Rolex Milgauss dont on parlait plus haut. Elle est étanche à 6 ATM et est équipée d’un verre saphir bombé protégeant le cadran. Prix catalogue sur le bracelet en cuir de veau : 4 650 euros. Celle de monsieur Séguéla est sur un bracelet en acier aux belles finitions.

Jaeger LeCoultre Master Control Geographic World Timerseguela jlc master control geo

Avant de rentrer un peu dans le détail du rapport entre monsieur Séguéla et la marque à la couronne, découvrons sa Jaeger LeCoultre Master Control Geographic World Timer. Cette montre élégante au boîtier de 38 millimètres en acier entraînée par le Calibre automatique JLC 929/3. Elle offre l’affichage d’un second fuseau horaire, un indicateur jour/nuit et un autre pour la réserve de marche, une date par aiguille dateur dans le sous-cadran à 2h et une complication « Worldtimer », qui permet de lire l’heure dans les plus grandes villes du monde. D’occasion, elle se trouve entre 5 000 et 10 000 euros.

Rolex Datejust

Jacques Seguela Rolex

En 2009, suite à la polémique concernant sa fameuse phrase à propos de la Rolex à 50 ans, Jacques Séguéla a présenté ses excuses. Il a même affirmé lors d’une interview la même année qu’il n’avait jamais eu de Rolex et que cette phrase était d’après lui « la plus belle connerie de (sa) carrière« . En partie pour se repentir, il acheta cette Rolex Datejust vintage au cadran noir et l’offrit lors d’une vente aux enchères chez Sotheby’s à Paris. Il aurait déclaré:  « J’ai décidé d’en acheter une pour me racheter d’avoir dit des bêtises qui ont dépassé ma pensée, et de la vendre aux enchères pour la bonne cause« . La montre fut adjugée à 8 000 euros, somme qui fut reversée aux associations « La Chaîne de l’Espoir » qui oeuvre pour les services hospitaliers pour enfants malades et « Handichiens »s’occupant de l’éducation de chiens pour personnes handicapées.

À 75 ans, il annonçait donc ne jamais avoir eu de Rolex. Mais se pourrait-il que cela ait changé depuis ?

Rolex Air-King 114200?

Seguela rolex air-king

En effet, on dirait bien que monsieur Séguéla s’est enfin penché sur la marque à la couronne. On le voit ici avec ce qui semble bien être une Rolex Air King 114200, un modèle en acier de 34 millimètres de diamètre entraîné par le calibre 3130. Il s’agit d’une pièce élégante et relativement discrète qui se trouve d’occasion aux alentours de 5 000 euros. Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas la Rolex la plus Bling Bling…

Partager: