Les cornes sont la partie du boîtier servant à fixer le bracelet à la carrure. Elles sont généralement placées en haut (à 11h et à 01h) et en bas (à 07h et 07h). Le bracelet se fixe généralement avec une barrette qui traverse l’extrémité du bracelet et qui vient se fixer dans deux petits trous percés sur les faces intérieures des cornes. Lorsque ces petits trous traversent la corne, on utilisera alors des barrettes traversantes. Sur des montres plus anciennes, les cornes présentent parfois un pivot, ce qui impose l’utilisation de barrettes adaptées.

Lexique barrettes OW

Montre OW vintage avec cornes droites et barrettes

La distance entre les deux cornes s’appelle l’entre-corne et détermine la taille du bracelet à utiliser. Les cornes peuvent avoir des formes très diverses. Elles peuvent également ne pas exister avec certaines formes de boîtiers. Ce type de boitier sans corne était très courant dans les années 70.

Lexique cornes sans Aureaus

Boitier sans corne, Aureus des années 70

Sur cette Tudor, on distingue le trou de barrette traversant la corne :

Corne avec barrette traversante

Corne avec barrette traversante (Crédit LeCalibre I MichelOnTime)

« Back to Glossary Index
Partager:
MichelOnTime
Written by MichelOnTime
Passionné d'horlogerie depuis une dizaine d'années, je m'intéresse autant aux marques qu'aux montres, et suis toujours à la recherche de nouvelles marques. Au-delà des aspects techniques et esthétiques de l'horlogerie, j'aime beaucoup rencontrer les créateurs de marques moins connues, comprendre leur démarche, et les faire connaître. Difficile de vous dire quelles sont mes marques préférées, disons IWC, Tudor, mais aussi Seiko, Ollech & Wajs et Gavox, et beaucoup d'autres. Je porte un intérêt particulier aux Tissot T12, une appellation peu connue et créée à l'occasion de la sortie du film de Cousteau "Le monde du silence" en 1956.