Montres de pilotes Formule 1: Hamilton, Alonso, Ricciardo…

Une Pilotes f1 2

Le sujet des montres des pilotes de Formule 1 est si vaste que nous avons décidé de le traiter en plusieurs épisodes. Dans notre notre premier article nous avions parlé principalement de Michael Schumacher, Max Verstappen et Charles Leclerc. Aujourd’hui, on se penche sur celui qui a égalé le record du nombre de titres mondiaux en 2020 et sur d’autres prodiges du circuit pour découvrir ce que l’on peut voir à leur poignet.

Daniel Ricciardo

Dans les meilleurs pilotes de 2020 et les plus prometteurs pour 2021, on découvre l’australien Daniel Ricciardo né en 1989. Avant de rouler pour Mclaren, il faisait partie de l’écurie Renault F1, renommée Alpine F1 récemment. Il était alors ambassadeur de la maison horlogère française Bell&Ross, qui est aussi en partenariat avec Renault/Alpine.

Bell & Ross BR-X1 R.S

Ricciardo Bell n Ross RS20

On l’a vu porter plusieurs modèles de la marque mais le plus souvent, il semble opter pour la BR-X1 R.S. 20, un chronographe squelette au boîtier carré en titane et céramique de 45 millimètres de côté, clairement inspiré du sport automobile et plus précisément de la Renault F1 conduite par l’équipe de F1 2020, et de la R.S.2027 concept car.

Elle est entrainée par le calibre BR-CAL.313, basé sur le ETA 2894-2 , que l’on peut voir grâce au cadran squelette et à travers le fond de boîte en verre saphir. Il annonce une étanchéité à 100 mètres et est proposé sur un bracelet caoutchouc perforé appuyant encore sur l’aspect montre de pilote. On retrouve d’ailleurs également très souvent cette montre au poignet du second pilote Renault: le francais Esteban Ocon, né en 96. Il s’agit d’une édition limitée à 250 pièces au prix catalogue de 19 900 euros.

Patek Philippe Nautilus Rose Gold

ricciardo patek r980 1r

Dans une interview de 2015, Daniel Ricciardo parlait de sa Rolex et de sa Audemars Piguet sur lesquelles nous reviendrons plus tard, mais il évoquait aussi et surtout la montre de ses rêve: une Patek Philippe 5980 en or rose. Quelques années plus tard, on a pu découvrir qu’il avait réalisé son rêve.

Plus classique mais aussi bien plus exclusive que sa Bell & Ross, on a en effet vu le pilote avec une Patek Philippe Nautilus 5980/1R en or rose, un chronographe à affichage sur un mono-compteur de 60 minutes et 12 heures placé à 6h, avec un guichet de quantième à 3h. Une montre au prix catalogue de 84 400 euros qui se trouve d’occasion entre 150 et 180 000 euros. Il existe également une version de chez Tiffany & Co, encore plus rare et convoitée, qui se vend elle au dessus de 300 000 euros. 

Rolex Sky-Dweller or blanc

Rolex Sky Dweller or blanc

Il porte également une Rolex Sky-Dweller en or blanc. Lors de l’interview dont nous parlions plus tôt, il explique apprécier spécialement cette montre car il ne connaît personne d’autre qui la porte. C’était peut-être le cas en 2015, mais aujourd’hui la Sky-Dweller est bien plus répandue que cela.

La Sky-Dweller est la Rolex en production avec le plus de complications. En plus de l’affichage de deux fuseaux horaires, on retrouve une indication originale des mois pour le calendrier annuel se concrétisant sous la forme de 12 guichets sur l’extrémité du cadran en face de chaque index des heures. En janvier, le premier guichet, en face de l’index d’1h, devient rouge. En février, c’est le guichet en face de l’index de 2h, et ainsi de suite.

Autre détail original sur la Sky-Dweller: C’est la lunette cannelée rotative qui permet de sélectionner les options à changer. Selon la position de cette lunette, la couronne contrôlera l’heure local, le second fuseau horaire, ou le calendrier.

Audemars Piguet Royal Oak squelette 39mm

AP royal oak openworked

Ricciardo évoque également sa Audemars Piguet Royal Oak Offshore openworked, Une version squelette de la mondialement célèbre Royal Oak au boîtier de 39 millimètres de diamètre. Il semble qu’il s’agisse d’un modèle en acier au cadran ajouré laissant observer les impressionnantes finitions effectuées à la main sur le mouvement automatique manufacture. Il s’agit d’un modèle qui n’est plus produit par la marque, offrant 60 heures de réserve de marche, se trouvant d’occasion entre 80 et 100 000 euros.

Tag Heuer Carrera Calibre Heuer 01 et IWC Portugieser

Ricciardo tag heuer 01

La collection du pilote australien est assez vaste puisqu’on l’a vu avec une Tag Heuer Carrera Calibre Heuer 01 et qu’il a également parlé de sa IWC Portugieser, un des modèles les plus reconnus de la marque helvétique basé dans la ville de Schaffhouse, en suisse-allemande. Les origines de la Portugieser, que l’on appelle aussi Portugaise en Français, remontent à la fin des années 30’, lorsque deux hommes d’affaire portugais vinrent visiter la manufacture de IWC, The International Watch Company, avec la requête d’un garde-temps à la précision d’un chronomètre marin adapté sur une montre bracelet. Depuis, de très nombreuses versions de la Portugaise furent développées et la marque continue de proposer de nouvelles interprétations de ce modèle phare chaque année.

Fernando Alonso

Évoquons maintenant rapidement un pilote espagnol qui s’est retiré du circuit en 2018 mais qui reste considéré par beaucoup comme l’un des meilleurs pilotes de tous les temps et qui semble bien avoir décidé de le prouver en revenant dans la course en 2021: Fernando Alonso. Ce dernier a confirmé son retour dans la course aux côtés d’Esteban Ocon chez Alpine, le nouveau nom de l’écurie Alpine F1.

RM 11-03 McLaren

Alonso RM mclaren

On a souvent vu Alonso avec une RM 11-03 McLaren, un chronographe Flyback automatique issue de la collaboration entre ces deux géants dans leurs secteurs respectifs. Le boîtier tonneau orange et noir, couleurs de McLaren, est en carbone et quartz TPT. Il s’agit d’un véritable monstre de 50 millimètres de long et 44,5 millimètres de large pour 16,2 millimètres d’épaisseur. C’est un garde-temps très sportif et tape à l’œil qui veut allier le meilleur de ces deux mondes. Les références au secteur de l’automobile et à McLaren sont nombreuses. On retrouve entre autres une couronne reprenant le design d’une roue de voiture de course, un logo McLaren sur le boîtier à 6h, etc. Cette pièce rare avoisine les 350 000 euros sur le marché de l’occasion.

RM 67-02

Alonso RM 67 02

Mais Alonso a également sa propre version de la RM 67-02, une variante du prototype de Charles Leclerc dont on avait parlé dans notre épisode 1, cette fois-ci avec un bracelet et un boîtier bleu, un contour de cadran jaune et des ponts alliant le rouge, le jaune et le bleu, en rappel aux couleurs du casque du pilote, dans une forme spécifiquement développée pour le modèle. Il s’agit d’une pièce unique assez incroyable que vous ne trouverez donc pas sur le marché.

Lewis Hamilton

Il est maintenant temps de se pencher sur l’incroyable champion du monde en titre qui a égalé le record du nombre de titres mondiaux en 2020 : Lewis Hamilton. Né en 1985 en Grande-Bretagne, l’anglais rappelle encore aux nouvelles générations qui est le patron 12 ans après son premier titre de champion du monde en 2008. Roulant pour Mercedes-AMG Petronas depuis 2013, il est souvent vu avec des garde-temps de chez IWC Schaffhausen, la maison qui sponsorise l’écurie. C’est d’ailleurs également le cas du finlandais Valtteri Bottas, qui a rejoint l’équipe en 2016. Le modèle avec lequel on voit ces deux mastodontes du milieu de plus souvent est le IWC Chronographe Ingenieur.

gants iwc

Contrairement à la Richard Mille de Charles Leclerc, les IWC ne sont pas conçues pour surmonter les conditions inhumaines dans lesquelles les pilotes de F1 évoluent pendant les courses. Pour continuer à promouvoir leurs modèles sur le circuit sans endommager les montres, IWC a trouvé le parfait compromis en imprimant un visuel du chronographe sur les gants des pilotes. Une preuve d’un marketing innovant simple mais diablement efficace.

IWC Ingenieur Chronograph Sport Edition « 50th Anniversary of Mercedes-AMG »

IWC Ingenieur Chronograph Sport Edition 50th Anniversary of Mercedes-AMG

En dehors des circuits, Hamilton et Bottas optent aussi pour quelques IWC. Ils sont par exemple souvent vus portant la IWC Ingenieur Chronograph Sport Edition « 50th Anniversary of Mercedes-AMG », un modèle sorti en 2017 au boîtier en titane de 44,3 millimètres de diamètre pour 15,9 millimètres d’épaisseur entrainé par calibre 89361, un mouvement de chronographe flyback automatique manufacture offrant 68 heures de résèrve de marche et des finitions très travaillées. Il est équipé de verre saphir au dessus du cadran argenté et sur le fond de boîte, annonce une étanchéité à 12 ATM et est proposé sur un bracelet en cuir noir. Une édition limitée à 250 pièce qui se trouve parfois d’occasion aux alentours de 11 000 euros.

Ingenieur Chronograph Lewis Hamilton

hamilton iwc ingenieur

On peut également évoquer l’ Ingenieur Chronograph Lewis Hamilton, une autre édition limitée à 250 pièces plus sportive avec un cadran en carbone noir sortie en 2014. Le boîtier est un peu plus imposant que le modèle précédent avec 45 millimètres de diamètre, mais on garde le même calibre, les mêmes caractéristiques et un prix similaire sur le marché de l’occasion.

Big Pilot Calendrier perpétuel édition “Lewis Hamilton”

Hamilton IWC big pilot calendrier

Hamilton a régulièrement été spotté avec de nombreuses versions de la IWC Big Pilot et en 2019, on a découvert la Big Pilot Calendrier perpétuel édition “Lewis Hamilton”. Celle-ci nous offre un impressionnant boîtier en céramique noir de 46,5 millimètres sur 15,5 millimètres d’épaisseur. C’est le calibre 52615 qui l’entraine, un mouvement manufacture automatique avec fonction de calendrier perpétuel et phase de lune offrant pas moins de 168 heures de réserve de marche, que l’on peut voir évoluer grâce à un indicateur à 3h. Son cadran bordeaux aux détails en or rouge se marie parfaitement avec le bracelet en tissu bordeaux lui aussi et avec la couronne en or rouge 18 carats. Le fond de boîte transparent laisse admirer le calibre et la masse oscillante en or rouge gravée au nom et logo du pilote. Cette édition limitée à 100 pièces affichait un prix catalogue de 52 600 euros à sa sortie.

Audemars Piguet Royal Oak Offshore

Hamilton Royal Oak Offshore or rose ceramique

Hamilton, qui a grandement contribué au design et à la conception de ce précédent modèle, semble donc être un adepte des montres imposantes et tape-à-l’oeil. Il l’a également prouvé en portant ce qui semble bien être une Audemars Piguet Royal Oak Offshore en or rose et céramique noire, un chronographe disponible d’occasion le plus souvent aux alentours de 40 000 euros.

Des Richard Mille résistant aux crashs de F1 ?

Pour revenir rapidement sur Richard Mille, on peut évoquer le fait que le pilote brésilien Felipe Massa, proche de la marque et de son créateur depuis des années, soit connu pour porter ses RM à plusieurs centaines de milliers d’euros pendant les courses de F1 alors que de nombreux pilotes refusent, expliquant que dans cette discipline, chaque gramme compte. Les pilotes ont d’habitude l’interdiction de porter des objets superflus, comme les montres, dans le cockpit, mais les Richard Mille ne pesant que quelques grammes, il semble qu’elles ne tombent pas sous le coup de cette reglementation.

Felipe Massa accident rm011

En 2009, Felipe Massa a subit un crash violent lors du Grand Prix de Hongrie. Sur les images montrant son extraction du véhicule, on peut voir qu’il porte toujours sa Richard Mille RM011 signature au poignet.

Plus récemment, en fin d’année 2020, le Franco-Suisse Romain Grosjean a lui aussi été au coeur d’un crash d’une violence inouïe, considéré comme l’un des accidents sportifs les plus impressionnants de ces dernières années. À sa sortie des flammes, on a très clairement pu le voir porter son pro-modèle de la RM 50-01.

grosjean crash RM

Évidemment, les crashs en question n’avaient pas de rapport avec le fait de porter une montre, mais on peut être amené à se demander si elles ne constituent pas des risques additionnels. Que ce soit pour l’éventualité de rendre plus difficile la sortie d’un véhicule par le pilote en se bloquant quelque part, pour le risque de blessure en heurtant la montre suite à la violence des chocs, la possibilité qu’elle se détache et soit projetée à une vitesse folle parmi les débris, etc.

En tous cas, les pilotes semblent bel et bien confirmer le fait que ces modèles étaient encore en état de marche après ces chocs à des vitesses absolument considérables. Un axe marketing fort pour la marque qui se veut au top de la résistance et de la fiabilité.

Partager: