SIHH 2019: Audemars Piguet dévoile sa nouvelle collection: la CODE 11.59

sihh 2019 AP

Le Salon International de la Haute Horlogerie, ou SIHH pour les intimes, vient de se terminer. Il a eu lieu du 14 au 17 janvier 2019, à Genève. Ce fut l’occasion pour les 35 maisons présentes sur le salon cette année de présenter leurs nouveautés aux professionnels, aux collectionneurs, aux horlogers du monde entier, mais aussi au public plus classique, lors d’une journée qui leur a été dédiée. Audemars Piguet faisait partie des maisons présentes sur le salon, et a déjà fait couler beaucoup d’encre concernant ses nouveautés. Évidemment, la marque du Brassus a présenté de nouvelles versions de son éternelle Royal Oak, dont un superbe chronographe au boîtier de 38 millimètres, mais elle ne s’est pas arrêté là. Le SIHH 2019 fut un évènement important pour la maison Audemars Piguet. Pas seulement parce que ce fut la dernière édition à laquelle la marque participait, mais aussi et surtout parce que c’est à cette occasion que fut dévoilée au monde une nouvelle collection de montres : la CODE 11.59.

Un lancement plus qu’attendu

audemars-piguet-code-11-59-designboom

www.designboom.com

Cette nouvelle collection à part entière est le fruit de plus de cinq ans de travail et de recherche & développement. Elle a été annoncée au début de l’année 2018, et vient de voir le jour. Mais alors, pourquoi cette CODE 11.59 était-elle tant attendue par les connaisseurs et par la compétition ? Certainement, en partie, parce que François-Henry Bennahmias, le directeur d’Audemars Piguet, a annoncé qu’il s’agirait du plus gros et du plus important lancement pour la marque depuis 1972, année de naissance de l’indétrônable Royal Oak, dont la collection représente aujourd’hui environ quatre cinquièmes des revenus de la marque. Forcément, cela donne envie d’en savoir plus…

Un pas en avant

SIHH-2019-Review-Audemars-Piguet-Code-11.59-Collection-24

https://monochrome-watches.com

Le but de la collection CODE 11.59 n’est évidemment pas de faire de l’ombre à la collection Royal Oak, qui reste et qui restera encore longtemps le fer de lance d’Audemars Piguet. Cette nouvelle collection est présentée comme un pas en avant de la marque, qui décide de prendre des risques pour avancer, et peut-être pour prouver au monde qu’ AP ne se cantonne pas à la Royal Oak. Comme vous pouvez le voir sur les photos, la CODE 11.59 évolue dans le monde des montres rondes, monde que la marque n’avait jamais vraiment quitté, mais quelque peu délaissé pour se concentrer sur la forme octogonale de la Royal Oak. Retour aux formes rondes donc, mais en gardant une influence de forme géométrique avec un octogone reconnaissable que l’on voit sur le profil de la montre, comme caché au milieu du boîtier. Le tout offre une forme nouvelle et intrigante, contemporaine et originale.

De vraies nouveautés

La collection CODE 11.59 n’est pas une simple évolution, mais une réelle nouveauté. On vient de le voir, la forme du boîtier est déjà novatrice. Le travail sur les différents cadrans contient également des nouveautés. François-Henry Bennahmias explique dans une interview que ses équipes ont passé deux ans sur la recherche d’une solution pour parvenir à fabriquer et appliquer le nom Audemars Piguet en lettres d’or et en relief sur le cadran laqué…

Le verre est lui aussi nouveau, puisqu’il est incurvé de deux façons différentes. Sur le dessus, il est légèrement bombé verticalement, de 6 h à 12 h. Et sur la partie inférieure, donc celle la plus proche du cadran, le verre est incurvé de façon sphérique, s’apparentant à une sorte de dôme. Une double incurvation censée offrir une lecture parfaite des informations visibles sur le cadran.

Parmi les 13 modèles, six calibres différents sont utilisés. Et parmi ces derniers, trois sont totalement inédits :

Le calibre 4302. Un mouvement entrainant les montres automatiques indiquant l’heure et la date.

Audemars-Piguet-4302-Calibre-Code-11.59.jpg

https://monochrome-watches.com

Le calibre 4401. Un mouvement chronographe à remontage automatique avec 70 heures de réserve de marche et un rotor en or ajouré, très attendu par les passionnés de la marque.

calibre 4401

https://www.watchgecko.com

Le calibre 2950. Un mouvement tourbillon volant automatique 3 Hz de 270 pièces, avec 65 heures de réserve de marche.

Calibre 2950

https://monochrome-watches.com

Que veut dire CODE 11.59 ?

Les quatre lettres de CODE représentent quatre mots clé en anglais :

Challenge, qui est existe aussi en français, et qui fait penser à une sorte de défi, certainement celui que représente le lancement d’une nouvelle collection pour une marque que le monde entier connaît grâce à une pièce unique.

Own, qui peut vouloir dire posséder, et qui fait aussi référence à quelque chose que l’on a “en propre”, comme lorsque l’on dit “ma propre décision”, ou “ses propres moyens”.

Dare, qui signifie oser, comme pour montrer que la marque est consciente qu’il s’agisse là d’une décision osée, mais assumée.

Evolve, qui signifie évoluer, et qui marque clairement l’aspect d’aller vers l’avant pour Audemars Piguet avec cette nouvelle collection.

Le 11.59, lui, semble faire référence à la dernière minute avant la fin du tour de cadran…

Dans une interview, le directeur, monsieur Bennahmias, s’est exprimé sur le sujet et sur la signification de ce nom en disant :

« C’est un défi que l’on se lance à nous-mêmes, car personne ne nous a demandé de créer cette nouvelle collection. Ensuite, nous voulons être propriétaires de nos succès, mais également de nos échecs ; nous n’avons jamais arrêté de faire des montres rondes, mais nous ne nous y sommes pas pris comme il fallait. Oser, c’est parce que nous étions déterminés à repousser nos limites et celles de nos fournisseurs. Enfin, évoluer, c’est le clin d’œil à la bicyclette : il faut avancer pour garder l’équilibre. Si Jules Audemars et Edward Piguet étaient encore vivants, ils auraient été capables de lancer la meilleure montre du monde le lundi et de tenter de faire encore mieux le mardi.» Et pour ce qui est du 11.59, il a expliqué : « C’est la minute précédant la nouvelle page de l’histoire de la marque ».

Une arrivée mitigée

sihh 2019 AP

https://mens-life-style.com

Comme tout grand lancement, cette CODE 11.59 a été reçue par des critiques plus que mitigées, que ce soit de la part des professionnels, ou de celle du public plus général. Certains retours parlent d’un véritable évènement, et d’une nouvelle collection parfaitement réussie qui prouve à nouveau la maîtrise sans faille d’Audemars Piguet dans le secteur de la haute horlogerie, alors que d’autres s’annoncent déçus par un design plat, et par une pièce à l’aspect médiocre. On le sait à présent, le monde entier, et le secteur de l’horlogerie en particulier, ne sont bien souvent pas ouvert au changement. D’ailleurs, si vous allez jeter un œil à notre article sur l’histoire de la Royal Oak, vous découvrirez qu’elle aussi a subi de violentes critiques lors de son lancement il y a plus de 45 ans, avant d’être adoptée par la jet-set internationale, et de devenir une des montres les plus connues de la planète.

Le mot de la fin

audemars-code-11.59

www.hodinkee.com

Vous pourrez vous faire votre propre opinion de cette CODE 11.59. Ce qui est sûr, c’est que les équipes d’Audemars Piguet ont réussi à faire parler d’elles pour autre chose que pour la Royal Oak. Reste à savoir si la CODE 11.59 suivra un chemin similaire à celui de sa grande sœur octogonale, ou si on se souviendra d’elle comme d’un coup dans l’eau de la marque du Brassus…

Les 13 modèles différents de cette CODE 11.59 devraient être disponibles en boutique à partir du mois de février. Audemars Piguet a annoncé en avoir produit 2 000, ce qui veut dire que les stocks seront limités. Comme à son habitude, Audemars Piguet évolue dans le monde du luxe, et garde des prix élevés. Les tarifs devraient aller de 25 000 à 295 000 Francs Suisses, ce qui représente environ 22 000 € pour la plus “accessible”, et aux alentours de 260 000 € pour la plus extravagante.

Partager: