Guide – Comment entretenir sa montre ?

guide entretien

Une montre de haute horlogerie est censée durer toute une vie, voire plus, et c’est tout à fait possible à condition de bien en prendre soin. Aujourd’hui, on se penche sur quelques points importants auxquels il faut penser pour ménager votre montre au maximum, et pour l’entretenir de manière à ce qu’elle vous suive pendant de longues années et que vous puissiez la transmettre à vos enfants, qui la transmettront peut-être aux leurs…

1 – Ne négligez pas les révisions

interieur montre

Le premier conseil peut sembler banal, mais trop de possesseurs de montres de luxe ont tendance à l’oublier. Une montre automatique doit être révisée par un professionnel agréé en moyenne tous les 3 à 5 ans. Oui, une montre peut fonctionner plus longtemps, parfois jusqu’à 20 ans voire plus vous diront certains, mais la majorité des fabricants conseillent des révisions régulières. Selon les marques et les garanties, ces révisions coûtent d’habitude quelques centaines d’euros, mais lorsqu’on sait qu’elles permettent d’éviter des réparations qui peuvent coûter plusieurs milliers d’euros, on se dit que ça vaut le coup.

Lorsqu’elles sont envoyées en révision, les montres sont confiées à des professionnels qui s’occupent de tout avec le plus grand soin et avec une attention toute particulière aux détails. Chaque marque offre ses propres services, et a ses propres procédures et modes de travail. Mais dans l’ensemble, voilà quelques-unes des étapes principales d’une révision complète :

Les montres sont d’abord démontées. Le bracelet est détaché du boîtier, qui est ensuite ouvert pour en extraire le mouvement. Le boîtier et le mouvement sont ensuite entièrement démontés, de manière à pouvoir nettoyer très soigneusement toutes les pièces qui les composent. Les pièces du mouvement sont bien souvent nettoyées par ultrasons dans des bains spéciaux. C’est également le cas pour les pièces du bracelet (si ce dernier est métallique car pour les bracelets cuir, il n’y a pas grand chose à faire) et du boîtier, qui sont aussi polies et satinées pour leur rendre leur aspect neuf.

Chez certaines marques, comme par exemple chez Rolex, une fois que tout est démonté et nettoyé, les horlogers qui s’occupent de la révision inspectent chaque pièce et remplacent celles qui en ont besoin, en n’utilisant évidemment que des pièces originales de la marque. C’est le cas pour les pièces du mouvement, mais également celles du boîtier et celles du bracelet. En plus de ces remplacements, toutes les pièces qui en ont besoin sont lubrifiées avec des produits de haute performance. Cela permet de limiter les effets de friction et l’usure des pièces dont certaines sont extrêmement fines et fragiles.

montre en revision

Attention : Pour certaines marques comme Rolex nous déconseillons de faire les révisions de vos vintage chez la marque car si des pièces sont à changer, elles sont souvent remplacées par de nouvelles et ainsi feront décoter votre montre qui ne sera donc plus d’origine. Exemple ci-dessous avec cette Rolex Comex remise à neuf.

Les différents mécanismes qui permettent d’entraîner la montre (comme le balancier) avec une précision de haut vol sont ensuite vérifiés et réglés, bien souvent à l’aide de matériaux de contrôle électroniques avant d’être testés pendant des heures pour s’assurer de leur bon fonctionnement.

Lors du ré-assemblage, toujours par les experts horlogers, les joints sont bien souvent tous changés, de manière à garantir une étanchéité parfaite, comme lors de l’achat d’une montre neuve. Une fois le ré-assemblage terminé, la montre subit une batterie de tests divers au niveau du fonctionnement, de la précision, de l’étanchéité, de la solidité, de l’esthétique, de la réserve de marche, et de toutes sortes de résistances.

Voilà pourquoi les révisions régulières permettent de s’assurer du bon fonctionnement de votre montre. Pensez à confier votre montre exclusivement aux professionnels agréés afin de bénéficier des garanties des différentes marques.

2 – Attention aux chocs

Les montres de luxe sont des chefs-d’oeuvre de mécanique et de technologie. Il est donc relativement facile à comprendre qu’elles peuvent être affectées par les chocs. Les petits chocs du quotidien font partie des chocs que l’on peut considérer comme prévus, et la majorité des montres automatiques sont assez robustes pour y résister. Il convient tout de même de les éviter au maximum, pour préserver le mouvement et toutes les pièces de la montre.

montre tombe

Une simple chute de la montre depuis une table ou un choc contre un mur ou toute autre surface dur peut suffire à dérégler ou à endommager le mouvement. Prenez soin de votre montre lorsque vous la portez, lorsque vous la mettez et lorsque vous l’enlevez.

Si vous avez pour habitude par exemple de faire du vélo avec votre montre automatique, sachez que ce n’est pas sans risque. Sans parler du fait que vous pouvez avoir un accident et tomber, les trous, les bordures, les tronçons pavés peuvent représenter des dangers pour votre mouvement. Pour y remédier, on vous conseille de lâcher le guidon de la main gauche, (ou droite si vous coté droit), lorsque vous passez sur des pavés, ça limitera les chocs directs.

Une montre automatique est un outil robuste, mais qui a ses faiblesses et qui nécessite une attention toute particulière au quotidien.

3 – Ranger votre montre à l’abri

rangement montres

On vient de le voir, les montres méritent une attention spéciale lorsqu’elles sont utilisées. Mais c’est également le cas lorsqu’elles ne le sont pas. Pensez à ranger votre montre à l’abri, dans une pièce à température ambiante. Les températures extrêmes, dans un sens ou dans l’autre, peuvent affecter le fonctionnement du mouvement et la précision de la montre, ou encore rendre certaines informations illisibles en raison de buée ou autre.

4 – Lisez la notice d’utilisation

rolex-instructions

Vous ne lisez jamais les notices de vos nouveaux téléphones ou de vos nouveaux frigos ? Nous non plus. Par contre, pour les montres de luxe, on ne saurait assez vous conseiller de les lire avec attention. Vous y apprendrez notamment comment utiliser les différentes options et fonctions de votre garde-temps. On sait par exemple qu’il est très fortement conseillé de régler l’heure dans le sens de fonctionnement des aiguilles, et non dans leur sens inverse. En revanche, certains autres conseils sont plus méconnus.

Par exemple, le simple fait de régler l’heure de votre montre au mauvais moment peut affecter son fonctionnement. En effet, sur les montres automatiques dotées de calendriers, certaines pièces du mouvement sont en action précisément entre 21:00 et 03:00 pour gérer le changement de date. Ce laps de temps est donc considéré comme la “zone de la mort” pour régler l’heure.

Ce type de problème devient de plus en plus complexe avec le nombre de complications que peut comporter une montre. Chaque complication active des pièces différentes, et tous les composants de la montre fonctionnent entre eux en harmonie. Chaque utilisation des fonctions et réglages des différents aspects vient interférer dans le fonctionnement général. C’est pourquoi il convient de lire attentivement les conseils et les instructions présents dans le manuel d’utilisation, et qui sont bien souvent disponibles sur internet dans le cas d’un achat de montre vintage ou d’occasion sans notice fournie.

montre sous l eau

Parmi les autres conseils d’utilisation importants que vous trouverez dans le manuel, on parlera certainement des conditions d’utilisation du chronographe (si votre montre en est un, cela va de soi). Il est conseillé de ne jamais utiliser le chronographe lorsque la montre est immergée, pour éviter que l’eau ne s’infiltre lorsque vous pressez le bouton-poussoir censé déclencher le chrono. Une fois infiltrée, l’eau peut faire rouiller certaines pièces du mouvement et endommager la montre ou le cadran de manière permanente. Pour éviter tout cela, et si vous avez tout de même besoin de mesurer le temps de votre plongée, il vous suffit d’utiliser la lunette rotative, bien souvent unidirectionnelle pour éviter tout accident suite à une mauvaise manipulation sous l’eau. (oui on sait, les puristes diront qu’une montre de plongée avec des poussoirs est une aberration, mais ce n’est pas là la question).

5 – Enlever votre montre avant de la remonter manuellement

Encore un conseil relativement méconnu des nouveaux possesseurs de montres. La couronne semble bel et bien être faite pour être accessible alors que vous portez votre montre au poignet, mais il est plus que conseillé de l’enlever avant de l’utiliser. Tout d’abord, il convient de faire très attention à l’axe dans lequel on tire une couronne pour la débloquer. Un angle imparfait peut affecter le fonctionnement du mouvement, et même provoquer la casse de certaines pièces.

remonter-montre-automatique

Ensuite, en remontant votre montre sans la porter au poignet, vous serez bien plus à même de ressentir la résistance qui survient lorsque vous approchez d’un remontage maximum. Il est important de ne jamais forcer sur la couronne, et de s’arrêter dès que l’on sent cette résistance entre les doigts. Il existe bien des montres qui sont équipées de mécanismes de remontage qui font en sorte de ne jamais endommager le balancier ou le mouvement et qui peuvent être remontés infiniment, mais la majorité des montres possèdent cette résistance qu’il ne faut pas forcer.

Une fois que vous avez terminé de remonter votre montre ou d’utiliser la couronne, faites également très attention à la manière dont vous la replacez dans sa position initiale qu’elle occupera au quotidien. Pour ce qui concerne les couronnes à pas de vis, prenez soin de les revisser fermement, encore une fois sans jamais forcer. Une couronne mal vissée ou mal remise en place peut créer une brèche dans le système d’étanchéité, ce qui affectera le fonctionnement de la montre à plus ou moins long terme.

6 – Attention aux boutons poussoirs

Nous évoquions les boutons poussoirs un peu plus haut en parlant de ceux qui déclenchaient les chronographes, mais il en existe pour de nombreuses autres complications, notamment pour les montres qui sont équipées de calendriers annuels ou perpétuels (on le rappelle, le calendrier annuel doit être mis à jour une fois par an, à la fin du mois de février en raison des années bissextiles, alors que le calendrier perpétuel gère tout seul le problème de changement de date en incluant cette irrégularité tous les quatre ans).

composant montre

Les boutons poussoirs doivent toujours être soigneusement dans leur alignement de base lorsqu’ils sont utilisés. Sur le même principe que la couronne dont on parlait plus haut, il convient de presser les poussoirs dans leur axe, et de les presser jusqu’au bout pour s’assurer qu’ils ne se bloquent pas entre deux positions. Encore une fois, on ne force jamais sur les composants d’une montre. Si le poussoir bloque, c’est qu’il y a un problème quelque part, et il veut mieux amener la montre à réviser.

Certains poussoirs nécessitent l’utilisation d’un outil spécial pour être activés. Utilisez exclusivement les outils originaux, présents dans la boite de la montre lorsque vous l’avez acheté. Il est conseillé de ne jamais utiliser de stylo-bille ou autres objets pointus pour effectuer ce type d’opération.

7 – Évitez les champs magnétiques

Omega-Seamaster-Master-Chronometer-160000-Gauss-Antimagnetic

Omega Seamaster Master Chronometer 160000 Gauss Antimagnetic

Plus facile à dire qu’à faire, puisque les champs magnétiques sont invisibles. Cependant, il est important de les éviter, car ils peuvent dérégler complètement les montres automatiques, voir même les endommager de manière définitive.

Pour faire simple, presque tous les appareils électroniques émettent des champs magnétiques. C’est pourquoi il est conseillé de ne jamais poser sa montre sur une tablette, sur un téléphone, sur une radio, une chaîne Hi-fi, ou tout autre objet doté de composants électroniques ou d’aimants en tous genres.

Certaines montres résistent à une certaine puissance de champs magnétiques. Ces puissances sont calculées en Gauss, et les éventuelles propriétés de résistance d’une montre sont le plus souvent inscrites sur ou sous son boîtier.

Le saviez-vous ? : La Milgauss de chez Rolex par exemple, permet de résister comme son nom l’indique à des champs magnétiques de mille Gauss.

Le mot de la fin

Avec tous ces conseils, vous devriez être en mesure de prendre soin de votre montre comme il se doit. Si l’on devait résumer cet article, on pourrait simplifier en disant qu’une montre, qu’elle soit de luxe ou non, est un outil robuste, certes, mais qui requiert une attention toute particulière, et ce en permanence, pour lui permettre de fonctionner au mieux et le plus longtemps possible. Les prouesses techniques et mécaniques qu’accomplissent les horlogers pendant la conception d’une montre de luxe sont incroyables, et d’une précision inimaginable. Afin de respecter tout ce travail et ce savoir-faire, il est important de traiter une montre avec soin et délicatesse. Ce n’est que comme cela que vous parviendrez à garder votre (vos) montre(es) toute votre vie, et que vos enfants et peut-être même vos petits-enfants pourront en profiter à leur tour.

L’horlogerie peut être considérée comme de la mécanique de précision extrême, et comme on le sait, pour qu’une mécanique tienne dans le temps, il faut la ménager, et l’entretenir comme il se doit. Les révisions régulières vous aideront à multiplier l’espérance de vie de vos montres, et en cas de problème, les professionnels et revendeurs spécialistes agréés pourront toujours vous conseiller et éventuellement vous changer certaines pièces qui ont subi des dommages occasionnels.

Une montre est faite pour être portée et il faut en profiter, mais il faut aussi se souvenir que malgré leur robustesse, elles ont des points faibles. Suivez nos conseils, sans pour autant tomber dans la paranoïa, et profitez bien de vos montres pour toutes les années à venir!

Partager: