Projet X41 de chez CODE41 : un coup de pied dans la fourmilière !

Lifestyle-x41-03

Si vous vous intéressez un tant soit peu aux nouveautés du monde de l’horlogerie, il est plus que probable que vous ayez déjà entendu parler de la marque CODE41, qui d’ailleurs n’en est pas une, en tout cas pas au sens propre du terme. Découvrons ce qui se cache derrière ce nom, et derrière leur nouveau projet intitulé sobrement X41.

CODE41, historique rapide

X41-Titane-BluGrey

Les origines de CODE41 remontent à 2016, sous le nom de Goldgena Project. Il s’agissait alors d’un projet lancé par un petit atelier de design horloger suisse basé à Lausanne au bord du lac Léman, qui a décidé de ne pas faire les choses comme tout le monde. Pour résumé, le but du Goldgena Project, aujourd’hui devenu CODE41, était de « mettre un coup pied dans la fourmilière de l’horlogerie ». Pour se faire, l’idée était de révolutionner le secteur à trois niveaux :

  • Au niveau de la distribution, en éliminant les intermédiaires qui font partie des raisons pour lesquelles les montres de haute horlogerie sont si chères.
  • Au niveau de la transparence relative au prix et à la provenance des matériaux utilisés pour la conception des montres produites, de manière à ne rien cacher aux acquéreurs.
  • Au niveau de l’organisation d’une maison horlogère en elle-même, en y apportant un aspect communautaire fort qui deviendrait presque central pour les décisions importantes comme pour les plus secondaires.

C’est plus ou moins ce que CODE41 accompli aujourd’hui.

La distribution des montres CODE41 se fait exclusivement sur internet, et en développant une logique de parrainage qui rémunère le client devenu apporteur d’affaire. (On vous met notre code en fin d’article).  Le groupe a aujourd’hui crée son propre label de qualité basé sur la transparence de la provenance des matériaux et des composants qui font une montre. Ce label s’appelle le TTO, pour « Total Transparency on Origin », comprenez « Transparence Totale de l’Origine ». Et enfin, la communauté de suiveurs de CODE41 est régulièrement sollicitée par l’organisation, que ce soit sous forme de financement participatif pour des projets à venir, ou sous forme de questionnaires à choix multiples pour orienter les designers et autres acteurs de la conception des prochains modèles diverses directions. CODE41 offre donc une toute nouvelle façon de voir les choses et de faire évoluer un concept horloger.

Le projet X41

X41-Titane-Black-Red-Black-Perforated

Le projet X41 est le dernier en date du programme CODE41. Depuis les premières montres proposées sous le nom CODE41 en 2016, le groupe avait choisi d’utiliser des mouvements provenant du fabricant japonais Miyota pour certains modèles, et du fabricant suisse ETA pour d’autres. Dans les deux cas, il s’agissait déjà de mouvements de très bonne facture, à la robustesse et à la fiabilité relativement équivalente les uns et les autres, avec une plus grande finesse au niveau des finitions et de la précision pour ce qui est des calibres ETA. Pour leur nouveau projet X41, il a été décidé de passer au niveau supérieur.

Le but de ce projet est clair et précis : « Créer le premier mouvement manufacture communautaire, et démocratiser la Haute Horlogerie ». En effet, CODE41 a déjà commencé à produire ses premiers mouvements manufactures qui sont conçus, fabriqués et assemblés entièrement en Suisse, chez leur partenaire de confiance : La Manufacture Timeless. Cette entreprise fabrique en interne la totalité des composants qui sont utilisés dans les mouvements qu’elle produit, à l’exception des balanciers qui sont achetés à des fournisseurs fiables de longue date.

Le calibre en lui même

X41-Titane-Silver-Vintage-500

Pour ce projet X41, la part belle a été faite à l’Art Horloger à proprement dit. Le mouvement utilisé est créé en petite série de moins de 1000 pièces par an, son design et son architecture sont totalement nouveaux et exclusifs, et ses finitions sont réalisées à la main, tout comme son assemblage.

Il contient 297 composants, dont 33 rubis. Il bat à une fréquence de 28 800 alternances par heure, soit 4Hz, et sa précision est de -2/+10 secondes par jour. Une précision digne des mouvements utilisés dans certains des garde-temps les plus haut de gamme du monde.

Il propose une réserve de marche de 45 heures. Il permet une lecture de l’heure directement sur le mouvement, sans cadran, ce qui est bien souvent le cas sur les mouvements considérés comme de Haute Horlogerie. Celui-ci offre également un quantième grâce à deux disques rotatifs numérotés côte à côte.

Chacun des mouvements de ces petites séries sont donc assemblés à la main, puis ils subissent des batteries de tests importants et exigeants. Rien n’est laissé au hasard, et le savoir-faire horloger suisse est mis à l’honneur.

Un des points principaux de ce mouvement x41, c’est l’utilisation d’une masse oscillante périphérique et non classique comme sur la grande majorité des mouvements automatiques. Ce composant est maitrisé par un très petit nombre de marques de Haute Horlogerie, et est une véritable prouesse technique. La masse oscillante périphérique permet entre autres de limiter l’épaisseur du mouvement, mais aussi d’offrir une plus grande visibilité sur le reste du calibre puisqu’elle ne cache aucun composant de ce dernier, quel que soit sa place lors de sa rotation.

Pour vous rendre compte du travail que représente l’assemblage de ce mouvement manufacture de Haute Horlogerie, je vous conseille de regarder la vidéo ci-dessous, si possible avec un casque audio :

Les montres du projet X41, informations techniques

X41-Titane-BlueGrey-60

Les boîtiers des montres issues du projet X41 mesurent 42 millimètres de diamètre, pour 11,7 millimètres d’épaisseur. Ce sont donc des boîtiers relativement imposants qui ne passent pas inaperçus. Cependant, ils sont faits en titane grade 2, un matériau 43% plus léger que l’acier. La montre ne pèse donc que 55 grammes, et 85 grammes en incluant le bracelet en cuir. Celui-ci mesure 24 millimètres de large, et est facilement interchangeable, sans avoir besoin d’outil.

Le verre utilisé est un verre saphir in-rayable qui protège les deux côtés de la montre, de manière à mieux apprécier la finesse du mouvement manufacture en action. Les pivots sont en acier trempé et roulé, un traitement de haute qualité qui permet de limiter leur usure.

Ces montres offrent une résistance à l’eau de 5ATM. Pour rappel, 5ATM signifie que vous pourrez vous laver les mains sans risque avec votre X41.

Swiss Made or not Swiss Made ? That is the question

X41-Titane-Black-White-hand-Perforated-Red-Strap-Lifestyle-L-01-60

Le projet CODE41 est depuis le début opposé au concept du label « Swiss Made ». Ce label est sensé protéger le savoir-faire horloger suisse, mais il est décrié par de nombreux acteurs du secteur, en Suisse et ailleurs. Pour obtenir le label Swiss Made, depuis le durcissement des critères de janvier 2017, il faut qu’au moins 60% du prix de revient d’une montre provienne de Suisse. Cela laisse la possibilité à la majorité des montres de milieu de gamme ayant le label Swiss Made de se fournir à l’étranger et notamment en Asie pour ce qui concerne leur boîtier, leur cadran, leur bracelet, et la majorité des composants utilisés dans leur mouvement.

CODE41 ne croit donc pas en la légitimité de ce label, qui sera absent de ses montres, dont celles du projet X41. Pourtant, 90% de leur prix de revient provient de Suisse, elles sont donc plus qu’éligible à l’obtention du label. On l’a évoqué plus haut, CODE41 préfère utiliser son propre label, le TTO, qui offre une transparence absolument totale sur la provenance de ses composants. Concernant le projet X41, voilà ce que ça donne :

  • Mouvement d’origine suisse. Coût : 1 435 €
  • Boîtier titane + verre saphir d’origine chinoise. Coût : 128 €
  • Bracelet cuir + boucle déployante d’origine italienne et chinoise. Coût : 26€
  • Assemblage réalisé en Suisse. Coût : 28 €
  • Packaging d’origine chinoise. Coût : 22 €

Coût de revient Total Hors Taxes : 1 637 €.

C’est ça, la transparence.

Où en sont-ils ?

X41-Titane-BlueGrey-White-hand-60

Les toutes premières précommandes de X41 ont eu lieu en mars de cette année, et la livraison est pour le moment toujours prévue pour le mois de décembre. Ce lancement fut un franc succès, puisqu’en moins de 3 h de temps, le projet avait déjà récolté plus d’un million d’euro en précommandes. En 30 jours, 700 pièces ont été vendues, pour un total de 2 847 915 francs suisses, soit plus de 2 580 000 euros.

Toutes les étapes de la conception, de la production, des essais de designs et autres sont documentées sur leur site internet, de manière à pouvoir tout suivre quasiment en temps réel. Le suivi d’un projet pareil au plus proche des questionnements des 12 personnes qui travaillent maintenant à plein temps sur le projet CODE41 a quelque chose de grisant, et est une véritable nouveauté. Encore une fois, CODE41 écrit ses propres codes, loin de ceux de l’industrie.

Il y a quelques jours seulement, le 29 octobre pour être précis, les précommandes de la troisième série de montres du projet X41 ont été ouvertes aux clients qui s’étaient inscrits sur des listes d’attente. Aujourd’hui, leur site annonce qu’il reste aux alentours de 200 pièces disponibles. Si vous aussi vous voulez faire partie de cette aventure de Haute Horlogerie et dans quelques années pouvoir dire « J’y étais ! » lorsque CODE41 sera devenu une véritable institution, peut-être est-il temps de se lancer…

 

 

PS : Notre code parrainage : THEO5777 (mais ne fonctionne pas pour la X41).

Share: