Rolex Yacht-Master 42 en titane RLX : quand robustesse rime avec légèreté !

2023-yacht-master-42-1
Partager avec vos amis :

La Rolex Yacht-Master 42 en titane RLX a été dévoilée lors du salon Watches & Wonders 2023 aux côtés de la Rolex Perpetual 1908, de la Rolex Cosmograph Daytona 60th Anniversary ou encore de la Day-Date “Puzzle”. Cette nouveauté Rolex rejoint la gamme Yacht-Master 42 déjà composée de deux déclinaisons en or gris et en or jaune.

Ici, la marque à la couronne joue sur l’innovation du matériau utilisé pour concevoir aussi bien le boîtier que le bracelet Oyster. En effet, en faisant le choix d’utiliser le titane RLX, Rolex souhaite allier légèreté et robustesse pour une montre destinée à braver les éléments.

La Rolex Yacht-Master a été initialement imaginée pour répondre aux besoins d’un sport nautique particulier : la voile. Néanmoins, elle est souvent critiquée comme étant la montre de Rolex ayant le moins d’intérêt, car elle est apparue tard au catalogue et qu’elle est très souvent associée à une clientèle jet-set.

rolex-yacht-master-platinum-1

Crédit : www.monacolegendauctions.com

Dernièrement, on peut notamment citer la Yacht-Master référence 16620PT qui a été possédée par l’ancien Président de Rolex, Patrick Heiniger. Cette montre incroyable et unique a été vendue aux enchères pour 2 316 800 euros ! Ce modèle “one of one”, commandé spécialement par Patrick Heiniger en 1992, pour lui-même, est entièrement fait de platine. D’ailleurs, sur son cadran, on retrouve la mention “DIX MILLIONIEME CHRONOMETRE”, car elle a été commandée pour célébrer le dix millionième mouvement chronomètre produit par la maison horlogère. Les index du cadran sont aussi sertis de diamants et de saphirs, mais bon à ce stade-là, ce n’est presque qu’un détail…

Rolex Yacht-Master : les origines

rolex-yacht

Crédit : site officiel Rolex

Revenons rapidement sur les origines de la Rolex Yacht-Master. Cette montre quelque peu culotée apparaît très tard au catalogue Rolex. En effet, c’est en 1992 que cette nouvelle gamme naît, car la marque à la couronne souhaitait alors toucher une clientèle plus vaste… Car oui, à l’époque, les Rolex étaient encore (un peu) vues comme des montres avant tout fonctionnelles et n’étaient pas autant victime de la tendance luxe qu’elles connaissent aujourd’hui.

Quoi de mieux alors d’imaginer une montre destinée aux sports nautiques et plus particulièrement à la voile. Il n’est pas sans rappeler que la marque entretient des liens assez étroits avec ce monde-là depuis les années 1950. Et donc, à l’instar de la GMT-Master conçue pour les pilotes de la Pan-Am, cette Yacht-Master sera conçue pour les navigateurs et les skippers. Enfin ça, c’était le plan initial de la marque, car finalement, la Yacht-Master plaira surtout aux possesseurs de beaux bateaux “bling-bling”, ce qui lui vaudra un mauvaise réputation…

En effet, la Yacht-master sera critiquée pour son utilisation de matière luxueuses, ses couleurs tape-à-l’œil, ses modèles sertis de pierres précieuses. Néanmoins, cette montre fait tout de même partie de la gamme “Professionnelle” de Rolex et la Yacht-Master se doit donc de cocher les cases de fonctionnalité et de style.

Pour la petite anecdote : la Yacht-master est, depuis sa création, la Montre Officielle du circuit SailGP. Le SailGP est une compétition unique au monde qui met aux prises des catamarans F50 à la pointe de la technologie. Ces catamarans qui “volent” au-dessus des flots dès que le vent atteint 15km/h grâce à des foils peuvent atteindre une vitesse de 100km/h !

La Rolex Yacht-Master 42 s’habille en titane RLX

yacht-master-42-RLX-1

Crédit : site officiel Rolex

Rappelons tout d’abord que le modèle Yacht-Master 42 est présenté en 2019. Le “42” correspondant aux 42 millimètres de diamètre du boîtier qui était auparavant proposé dans des tailles plus petites.

En 2023, la montre nautique Rolex Yacht-Master 42 est, pour la première fois, déclinée en titane RLX. Pour être honnête, l’utilisation de cette matière est tout à fait cohérente avec son usage supposé. Cela change des autres matériaux utilisés comme l’or Everose ou le platine… On se demande si de telles matières sont vraiment utiles pour ce sport nautique extrême qu’est la voile. Le choix du titane RLX ramène donc un peu d’authenticité à la Yacht-Master 42 tout en lui apportant de la fonctionnalité.

La légèreté, c’est la clé !

2023-yacht-master-42-bezel

Crédit : site officiel Rolex

Mais alors pourquoi choisir le titane RLX pour cette nouvelle Yacht-Master 42 ? La réponse est simple : robustesse et légèreté.

Tout cela a été pensé afin de répondre aux exigences et aux contraintes de la voile sportive et met alors l’excellence au service de la performance. En somme, tout l’ADN Rolex.

Vous devez aussi vous poser la question suivante : le titane RLX, c’est quoi ? Eh bien le titane RLX qui compose cette Yacht-Master 42 est un alliage de titane grade 5 qui a été spécialement choisi par Rolex. En bon alliage de titane, il est extrêmement léger et particulièrement résistant à la corrosion. Parfait lorsque l’on sait que la Yacht-Master 42 a pour vocation d’être utilisé dans des milieux marins composés d’eau salée pouvant endommager les métaux !

Autre point fort du titane RLX : sa capacité à être ouvragé. Rolex a donc pu réaliser les finitions qu’elle ambitionnait avec cet alliage : finitions polies, brillantes ou satinées… De quoi répondre à toutes les exigences de la marque à la couronne ! Toutefois, tout n’est pas tout rose, car cette matière est très compliquée à travailler et a donné du fil à retordre à Rolex qui a du imaginer des processus de fabrication spécifiques.

Rolex et l’innovation en R&D

yacht-master-42-RLX-crown

Crédit : site officiel Rolex

Pour concevoir cette nouvelle Yacht-Master 42 en titane RLX, Rolex a pu compter sur son savoir-faire en termes de recherche et développement. D’ailleurs, la marque a été pionnière dans le développement de céramiques spéciales pour la fabrication de lunettes monoblocs et de disques de lunette monoblocs.

Mais alors, pourquoi utiliser la céramique, quels sont ses atouts? Les matériaux céramiques de haute technologie se montrent ultrarésistants aux rayures et leurs caractéristiques chimiques font qu’ils possèdent des couleurs inaltérables et ne se corrodent pas. De fait, ce choix répond à l’utilisation supposée de la Yacht-Master 42 qui doit supporter des conditions exigeantes.

Des codes esthétiques conservés

2023-yacht-master-42-bezel2

Crédit : site officiel Rolex

Même si la Yacht Master 42 RLX est une bête d’ingénierie grâce à sa composition, elle n’en reste pas moins une Yacht-Master. On y retrouve donc toutes les caractéristiques esthétiques. En voici donc une liste non-exhaustive :

  • Sa lunette tournante bidirectionnelle graduée 60 minutes en relief munie d’un disque Cerachrom en céramique noir mat.
  • Un bracelet Oyster (lui aussi en titane RLX).
  • Un boîtier robuste de 42 millimètres de diamètre travaillé dans un bloc massif de titane RLX.
  • Une couronne de remontoir vissée Triplock (avec protège couronne) munie d’un système de triple étanchéité.
  • Un verre saphir traité anti-reflets et possédant la fameuse loupe Cyclope à 3 h pour une lecture aisée de la date.

Rolex Yacht-Master 42 titane RLX : caractéristiques de haute volée

yacht-master-42-RLX

Crédit : site officiel Rolex

En bonne montre outil, la Rolex Yacht-Master 42 RLX possède aussi des caractéristiques techniques pour le moins remarquables. Afin de résister au mieux aux conditions auxquelles elle peut être exposée, cette Yacht-Master embarque un mouvement dont l’efficacité n’est plus à prouver.

Le Calibre Manufacture Rolex 3235

rolex-3235-1

Crédit : site officiel Rolex

Le mouvement Manufacture Rolex 3235 fut dévoilé en 2015. Cependant, il fut introduit sur la gamme Yacht-Master en 2019, lorsque celle-ci fut présentée. Ce calibre est entièrement développé et manufacturé par Rolex : c’est un véritable concentré de technologie annonçant des performances remarquables.

Les points forts de ce mouvement Manufacture Rolex 3235 sont les suivants :

  • Précision : de l’ordre de -2/+2 secondes par jour
  • Autonomie : réserve de marche d’environ 70 heures
  • Confort d’utilisation
  • Fiabilité

Toujours dans un souci de maîtrise ultime de l’innovation, le mouvement qui alimente la Rolex Yacht-Master en titane RLX est fait d’une multitude de prouesses :

  • Un échappement Chronergy breveté et réalisé en nickel-phosphore : combine un haut rendement énergétique avec une grande sécurité de fonctionnement et montre une grande résistance aux champs magnétiques élevés.
  • Un spiral Parachrom bleu produit par Rolex dans un alliage paramagnétique : présente une grande stabilité face aux variations de température ainsi qu’une grande résistance aux chocs.
  • Un oscillateur monté sur des amortisseurs de chocs haute performance Paraflex (développés et brevetés par la marque) : confère au mouvement une grande résistance aux chocs.
  • Une masse oscillante dotée d’un roulement à billes optimisé.

Le bracelet Oyster titane RLX

yacht-master-42-bracelet

Crédit : site officiel Rolex

Bien évidemment, puisque le boîtier de cette Yacht-Master 42 est fait en titane RLX, il parait tout à fait logique que le bracelet Oyster le soit aussi. En effet, il aurait étrange de retrouver un bracelet en acier Oystersteel ou autre matière phare de la marque à la couronne.

En plus d’être fait en titane RLX, ce bracelet Oyster possède des inserts en céramique à l’intérieur de ses maillons. Ces inserts ont été conçus et brevetés par la marque et permettent d’améliorer sa fluidité au poignet et sa longévité.

En bon bracelet Oyster, il est évidemment composé de ses fameuses trois mailles. Il est aussi équipé du fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante et de la tant désirée rallonge rapide de confort Easylink. Grâce à cette rallonge de bracelet Easylink située sur le fermoir, vous pourrez ajuster facilement votre bracelet d’une longueur de 5 millimètres ! En somme, ce petit détail permet de pouvoir régler sa taille en un claquement de doigts lors d’une régate par exemple… Mais bon, nous doutons que la plupart des possesseurs de la Yacht-Master 42 titane RLX s’en serviront ainsi !

La Certification Chronomètre Superlatif

rolex-chronometre-superlatif

Crédit : site officiel Rolex

Pour attester de ses performances, le calibre Manufacture Rolex 325 qui équipe cette Yacht-Master 42 titane RLX est certifié Chronomètre Superlatif. Cette certification chronométrique fut redéfinie par Rolex en 2015.

Mais alors ? Quelle est la différence avec une certification “classique” COSC (Contrôle Officiel des Chronomètres Suisses) ?

Eh bien, avec la Certification Chronomètre Superlatif, la montre Rolex bénéficie de 2 contrôles :

  1. Premier contrôle : certification officielle par le COSC
  2. Second contrôle : la montre subie une batterie de tests tous aussi exigeants les uns que les autres dans les laboratoires Rolex. Ces tests sont réalisés à la montre dans son ensemble, une fois que le mouvement est emboîté, afin de garantir une précision au poignet !

Finalement, l’écart de précision toléré par une montre Rolex certifiée Chronomètre Superlatif est de l’ordre de -2/+2 secondes par jour. D’ailleurs, on reconnaît cette certification grâce au sceau vert qui accompagne chaque montre Rolex.

La fiche technique

Le boîtier

  • Référence boîtier : 226627
  • Diamètre : 42 mm
  • Epaisseur : 11,60 mm
  • Entre-cornes : 21 mm
  • Matériau : titane RLX, finition satiné technique, finition brillante et finition polie
  • Lunette : titane RLX, tournante bidirectionnelle
  • Insert lunette : disque Cerachrom monobloc gradué 60 minutes en relief, en céramique noir mat
  • Cadran : noir intense, mat, finition satiné fin
  • Index et aiguilles : or gris 18 carats, haute lisibilité Chromalight
  • Fond de boîte : titane RLX, plein, vissé avec cannelures fines
  • Couronne : Triplock en titane RLX, vissée, système de triple étanchéité
  • Glace : saphir, traitement antireflet, loupe Cyclope
  • Etanchéité : 100 mètres

Le mouvement et les fonctionnalités

  • Le calibre : mouvement Manufacture 3235, mécanique à remontage automatique bidirectionnel par rotor Perpetual
  • Précision : -2/+2 secondes par jour, montre terminée
  • Fonctions : heures, minutes, secondes centrale, date instantanée avec correction rapide et sécurisée, stop seconde
  • Réserve de marche : environ 70 heures
  • Certification : Chronomètre Superlatif
  • Fréquence d’oscillation : 28800 alternances par heure (4 Hz)
  • Empierrage : 31 rubis

Le bracelet

  • Référence bracelet : 78JB37 Oyster
  • Oyster 3 mailles, maillons massifs
  • Titane RLX, finition satinée technique, inserts en céramique
  • Fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante
  • Rallonge rapide de confort Easylink (environ 5 mm)

Informations utiles

  • Prix : 13 900 euros
  • Garantie : 5 ans

Mon avis sur la Yacht-Master 42 titane RLX

Cette nouvelle Yacht-Master 42 en titane RLX vient rassurer celles et ceux qui lui trouvaient seulement une utilité m’as-tu-vu. En effet, Rolex a pris le pari d’une montre fonctionnelle de haute technologie pour la Yacht-Master, et ça lui va très bien. Après tout, cette montre a été créée pour remplir un cahier des charges bien précis et soyons honnête, jusqu’ici, elle a, aux yeux de nombreuses personnes, légèrement manqué sa mission… Avec cette nouvelle version en titane RLX alliant robustesse et légèreté, son esthétique plus discrète et ses caractéristiques techniques, elle est probablement la meilleure Yacht-Master de l’histoire des Yacht-Master.

Nous sommes contents de voir que Rolex mise sur un rafraîchissement de la collection Yacht-Master 42 avec ce modèle en titane RLX. Preuve que la maison horlogère genevoise a probablement écouté les critiques à l’égard de ce modèle… afin de proposer une montre orientée passion !

Dernière modification de l’article le 18/08/2023

Emilien
Étudiant en double-diplôme emlyon business school & École des Mines, le virus de l’horlogerie m’a contaminé pendant mes études en classes préparatoires. J’aime collectionner les montres, mais aussi apprendre, partager et échanger ! Vous pouvez également me retrouver sur Instagram sous le pseudo @montrestories !

Partager avec vos amis :
Partager:
Written by Emilien
Étudiant en double-diplôme emlyon business school & École des Mines, le virus de l'horlogerie m'a contaminé pendant mes études en classes préparatoires. J'aime collectionner les montres, mais aussi apprendre, partager et échanger ! Vous pouvez également me retrouver sur Instagram sous le pseudo @montrestories !