Le barillet est l’organe qui accueille le ressort permettant de stocker l’énergie qui va faire tourner la montre. Il est constitué d’un tambour, d’un couvercle et d’un arbre autour duquel le ressort va s’enrouler.

Un barillet et son ressort déployé

Un barillet et son ressort déployé (source Internet)

Sur les montres avec alarme, il y a généralement deux barillets : l’un stocke l’énergie utilisée pour les fonctions normales de la montre tandis que l’autre stocke l’énergie nécessaire à la mise en oeuvre du marteau qui va générer l’alarme. Sur cette photo du calibre Tissot 2120 de la Tissot Navigator Sonorous, on peut distinguer en 1 le barillet principal, et en 2 le barillet dédié à l’alarme.

Double barillets sur calibre Tissot 2120

Double barillets sur calibre Tissot 2120 (Crédit LeCalibre I MichelOnTime)

« Back to Glossary Index
Partager:
MichelOnTime
Written by MichelOnTime
J'ai attrapé le virus de l'horlogerie très tardivement avec l'acquisition de ma première "belle" montre, une IWC Portofino Automatic. J'ai une collection assez éclectique, avec un focus particulier sur les Tissot T12, une appellation peu connue et créée à l'occasion de la sortie du film de Cousteau "Le monde du silence" en 1956. Au-delà des aspects techniques de l'horlogerie, j'aime beaucoup rencontrer des créateurs de marques moins connues et les faire connaître à travers mes deux pages Facebook "Montres intéressantes et abordables", et "Belgian Watch Brands". Je suis très heureux de participer à ce nouveau projet de LeCalibre.com.