CIGA Design Z Series : Un rapport qualité/prix vraiment intéressant ?

ciga design z series pics1 - ciga design z series 10
Partager avec vos amis :

Lorsqu’on parle de montres chinoises, beaucoup d’amateurs d’horlogerie froncent les sourcils, imaginant une qualité douteuse ou bien des copies de garde-temps célèbres. Il y a pourtant quelques maisons horlogères dans l’empire du milieu, qui se donnent du mal pour accéder aux standards occidentaux ou japonais. C’est le cas de CIGA Design, qui a remporté plusieurs prix pour sa Z Series.

Nous avons reçu la CIGA Design Z Series il y a quelques jours, elle a beaucoup fait parler à la rédaction et il est désormais temps de vous donner notre avis sur ce garde-temps skeleton sportif, qui rappelle évidemment les montres « tonneaux » d’un célèbre horloger suisse très haut de gamme. La bonne nouvelle, c’est que les prix chez CIGA Design sont beaucoup plus accessibles.

Nous avions d’ailleurs déjà testé des modèles de la marque comme ici avec la CIGA Design Blue Planet ou encore là avec la X Series.

CIGA Design : Présentation

ciga design z series pics1 - ciga design z series 13

Il y a de nombreuses marques de montres chinoises, dont il est quasiment impossible de retrouver le nom du fondateur. Ce n’est pas le cas de CIGA Design, qui est totalement transparent sur le sujet. L’entreprise a été fondée en 2016, par Zhang Jianming, une graphiste et designer chinois, passionné de belles montres.

C’est lors d’un salon de l’horlogerie à Shenzhen, où il était invité pour juger les montres présentées, qu’il eut l’envie de se lancer et de créer sa propre marque de montres. Son objectif était de concevoir des garde-temps modernes, originaux et performants, répondant aux standards de l’horlogerie de luxe, mais à des prix plus raisonnables que chez ses concurrents occidentaux.

Les premières montres de la marque sont uniquement destinées au marché asiatique, puis en 2019, Zhang décide de lancer une campagne de financement sur Kickstarter pour une montre plus ambitieuse, la fameuse Z Series que nous présentons plus bas. C’est un succès, puisqu’en moins de 40 minutes, CIGA Design obtient le financement nécessaire et ils auront même 600% de la somme souhaitée au bout de 24 heures seulement.

Cette montre recevra d’ailleurs plusieurs prix, dont le German Design Award Special en 2020. Il y a donc déjà une véritable reconnaissance en Europe pour le travail de la maison chinoise.

CIGA Design Z Series : Un design tape à l’œil mais séduisant

La Z Series est une montre relativement imposante, qui ne passe pas inaperçue. C’est un boîtier tonneau, probablement inspiré des Richard Mille, qui fait 40.8 mm de large pour 48 mm de haut et 12.3 mm d’épaisseur. Elle prend de la place sur le bras, mais elle se porte toute de même assez facilement et son poids est très contenu.

Il y a eu une véritable recherche et une prise de risque pour la réalisation de ce boîtier. Il est fendu de chaque côté, il accueille un large protège couronne et propose un très beau travail de finition sur l’acier. On est ici à des années-lumière du standard des montres chinoises d’entrée de gamme, on sent qu’il y a de la passion et une envie de bien faire derrière ce boîtier.

ciga-design-z-series-epaisseur

Le côté du boîtier opposé à la couronne est gravé du nom de la marque. Je pense que ce sur-marquage n’était pas nécessaire et qu’il alourdit inutilement le design. J’aurais personnellement préféré qu’il soit totalement lisse et brossé, comme le reste du boîtier.

La résistance à l’eau est de 3 ATM, on aurait aimé un peu plus, mais c’est une montre citadine, qui n’est pas prévue pour l’aventure, on évitera donc de la garder sous la douche. Le fond de boîte est vissé et transparent, permettant d’observer la masse oscillante du mouvement automatique.

À noter que si notre version est en acier 316L classique, il existe également d’autres modèles équipés de boîtiers acier avec un revêtement noir ou or, mais également des versions plus légères en titane.

Un cadran skeleton

ciga-design-z-series-cadran

C’est donc un cadran squelette qui est proposé sur cette montre. On découvre donc le calibre et la structure qui le maintient dans le boîtier. Quelques rouages sont dorés sur notre version et la signature CIGA Design apparaît dans l’alignement de la couronne à 3 h.

Les aiguilles sont plutôt modernes, évidées au centre, avec la pointe rouge. La trotteuse est également rouge sur notre modèle, tout comme la bague qui de la couronne, légèrement visible dans la fente droite du boîtier.

Enfin, les index sont intégrés dans un rehaut très plongeant, qui ajoute de la profondeur au cadran. En termes de lisibilité de l’heure, on a déjà vu mieux, mais c’est un cadran squelette qui a du charme et dont le succès ne nous étonne pas. C’est sans aucun doute le genre de montre qui séduit les nouveaux amateurs de garde-temps, toujours ravis d’observer le calibre tourner.

Ce cadran squelette est protégé par un verre saphir, légèrement incurvé, qui suit la forme du boîtier. Il est légèrement biseauté, pour s’intégrer parfaitement au boîtier tonneau. Là encore, on sent qu’il y a une véritable recherche esthétique, qui n’est pas si courante pour une montre de ce prix.

Un mouvement chinois efficace

ciga-design-z-series-fond-de-boite

CIGA Design a opté pour un mouvement Seagull ST2553JK automatique, qui est de bonne qualité pour une entrée de gamme. Il oscille à 21,600 A/h et offre une réserve de marche de 40 heures. La montre reste à l’heure, elle se dérègle très peu, entre 5 et 10 secondes par jour en moyenne.

2 bracelets fournis

ciga-design-z-series-lifestyle-2

CIGA Design inclut deux bracelets dans son packaging. Le premier est en silicone, texturé, où s’affiche une nouvelle fois la marque en grosses lettres. Il se prête très bien au design de la montre, nous rappelant une nouvelle fois le style Richard Mille.

On le retire très facilement grâce au système d’attache rapide et on peut donc le remplacer par un le second bracelet en cuir effet alligator, plus classique, qui sera sûrement plus adapté à vos tenues de soirée.

CIGA Design Z Series : Notre avis

ciga-design-z-series-poignet

Les préjugés ont la vie dure et lorsqu’on présente une montre chinoise, on sait qu’il y aura des craintes sur la qualité du produit. Force est de reconnaître que CIGA Design travaille très correctement et propose un produit bien fini. Dès le déballage, les premières impressions sont excellentes. La conception est vraiment au niveau de quelques montres suisses souvent bien plus chères.

On peut critiquer une étanchéité un peu faible, une lisibilité pas forcément au top, mais on achète avant tout une montre au look original qui fera sans aucun doute parler celles et ceux qui poseront les yeux dessus.

C’est un style qui ne séduira pas tout le monde, mais les amateurs de Richard Mille n’ayant pas les moyens de se payer une montre plus chère que leur maison, peuvent y voir une alternative sérieuse à un prix infiniment plus raisonnable. Le prix est en dessous des 300€ et vous aurez même -30% sur ce lien avec le code: 30CIGADAY. (Jusqu’au 31 octobre 23). En termes de rapport qualité/prix, on peut difficilement faire mieux. Si vous craquez pour son look, il n’y a aucune bonne raison de s’en priver.

 

Dernière modification de l’article le 02/01/2024

Mathieu

Depuis que mon grand-père m’a un jour ouvert sa Rolex Oyster Perpetual pour m’expliquer comment une montre pouvait fonctionner sans pile en créant elle-même sa propre énergie, je me suis fasciné pour les montres et leurs complications. Je devais avoir environ 18 ans et encore aujourd’hui, je trouve l’ingénierie toujours aussi intéressante.


Partager avec vos amis :
Partager:
Written by Mathieu
Depuis que mon grand-père m'a un jour ouvert sa Rolex Oyster Perpetual pour m'expliquer comment une montre pouvait fonctionner sans pile en créant elle-même sa propre énergie, je me suis fasciné pour les montres et leurs complications. Je devais avoir environ 18 ans et encore aujourd'hui, je trouve l'ingénierie toujours aussi intéressante.