11 Chronographes Mécaniques à moins de 2 000 €

chronographes-mecaniques

Aujourd’hui nous vous proposons une sélection des meilleurs chronographes mécaniques en dessous de 2000€.

On ne va pas refaire de longues explications sur ce qu’est un chronographe, nous avons déjà une vidéo sur le lexique horloger à ce sujet. C’est cette montre que beaucoup apprécient pour leur design avec les sous cadrans et les boutons poussoirs mais qui permet surtout de mesurer des temps plus ou moins longs de manière plus ou moins précise.

Et c’est bien pratique que se soit pour la cuisson de la quiche lorraine, chronométrer l’épreuve des potos ou réajuster la trajectoire d’un vaisseau spatial.

D’après l’histoire, ce serait Louis XVIII qui se fit fabriquer en 1821 le premier chronographe (au sens strict du terme) par un certain Nicolas Mathieu Rieussec pour mesurer les performances de ses chevaux adorés. Il rentre alors dans sa phase de production à échelle “commerciale”, succédant aux travaux fondateurs de Louis Moinet qui, dès 1816, met au point le premier outil de mesure d’intervalles de temps et maîtrise déjà les hautes fréquences via son célèbre Compteur de Tierces.

S’ensuit une longue liste de prouesses techniques et de noms prestigieux que vous connaissez sans doute : Gaston et Willy Breitling, Marcel Dépraz et Reynold Dubois, Georges Favre-Jacot ou la famille Heuer, et même des lieux devenus mythiques comme Monaco ou Daytona.

Durant le dernier siècle, le chronographe s’est avéré plus qu’utile pour beaucoup de corps de métiers que ce soit dans le domaine du sport avec des compétitions comme les Jeux Olympiques, mais aussi dans celui de l’aviation, de la course automobile ou même de l’aérospatiale.

Avant de plonger aujourd’hui dans notre sélection de chronographes à moins de 2 000 €, petit rappel : attention à ne pas confondre chronographe (outil de mesure d’intervalle de temps) et chronomètre (certification de précision et de fiabilité d’un mouvement, venant du Centre Officiel Suisse des Chronomètres, ou COSC). Reste maintenant à choisir le bon modèle…

On rappel aussi qu’un chronographe peut aussi amener à d’autres fonctions comme le pulsomètre pour déterminer la fréquence cardiaque d’une personne, le télémètre pour mesurer la distance par rapport à un événement sonore ou encore de tachymètre pour mesurer la vitesse d’un véhicule.

Le chronographe peut aussi être “à retour en vol, flyback, à ” seconde foudroyante”, à  “monopoussoir” et j’en passe mais pour plus de détails, on vous recommande d’aller voir notre page chronographe sur le lexique horloger.

Seagull 1963 – 250€

Sélection chronographes moins 2000 euros seagull 1963

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 38mm
ÉPAISSEUR : 12,7mm
ENTRE-CORNE : 18mm
VERRE : Acrylique (Saphir +10 €)
CALIBRE : Seagull ST19
RÉSERVE DE MARCHE : 40h
ÉTANCHÉITÉ : 30m

Entrons directement dans le vif du sujet avec le grand favoris des budgets réduits, j’ai nommé la Seagull 1963.

Vous l’avez peut être déjà découverte via notre article dédié, mais pour ceux qui auraient loupé l’heure de la classe, un récapitulatif s’impose.

La Seagull 1963 est née (attention spoiler) en 1963, dans les murs du Tianjin Sea Gull Manufacturing Group après une commande de l’armée de l’air chinoise. Elle est produite initialement à 1 400 exemplaires environ et embarque le mouvement ST3 basé sur les ébauches du très Suisse mouvement Venus 175.

Aujourd’hui, on retrouve les 21 rubis du mouvement ST19 dans un boîtier de 38mm, et surtout un look très vintage indémodable, voire même assez exotique dans nos contrées. Les aiguilles bleuies sont du plus bel effet, contrastant avec le rouge de la trotteuse (ainsi que l’étoile) et la teinte neutre du cadran.

Comble du bonheur pour nous les aficionados : la montre est également personnalisable. Taille de boitier, fond plein ou transparent, verre acrylique ou saphir, bracelets natos, cuirs ou maille milanaise. Tout y est pour se faire plaisir sans trop culpabiliser…

 

 

Strela Chronograph Cosmos – 435€

Sélection chronographes moins 2000 euros Strela chronograph cosmos

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 40mm
ÉPAISSEUR : 20mm
ENTRE-CORNE : 18mm
VERRE : Saphir
CALIBRE : Seagull ST19
RÉSERVE DE MARCHE : 40h
ÉTANCHÉITÉ : 100m

Vous n’arrivez pas à lire les caractères chinois de la Seagull ? Vous préférez le cyrillique ? Partons alors du côté du bloc de l’Est avec un pièce aussi Russe que la place rouge : la Strela Cosmos.

Née dans les années cinquante, la Strela rentre dans l’histoire au cours des grandes missions spatiales soviétiques, et en particulier dès la mission Voskhod 2 jusqu’au programme Soyouz ou elle s’affiche au poignet du héros Alexei Gubarev.

Propulsée par le même calibre ST19 que la Seagull 1963, elle a gardé son design d’origine si original.

Le boîtier quant à lui affiche 40mm de diamètre sur 14mm d’épaisseur, un poil plus statutaire que le modèle original et ses 36mm, mais avec toujours autant de caractère. Un petit brin d’histoire méconnu en somme, mais qui sait s’accommoder de tous les styles avec panache.

 

 

https://www.poljot24.de/en/co40cyws.html

 

Baltic Bicompax 002 – 650€

Sélection chronographes moins 2000 euros Baltic Bicompax

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 38mm
ÉPAISSEUR : 12mm
ENTRE-CORNE : 18mm
VERRE : Hésalite
CALIBRE : Seagull ST19
RÉSERVE DE MARCHE : 40h
ÉTANCHÉITÉ : 50m

Second coup d’éclat de la jeune marque française née en 2016, la Bicompax 002 à réellement tout pour plaire.

Dans son boîtier “step case” de 38mm au lignes sobres et élégantes, le fameux cadran “sector” est éclatant. Au milieu d’un contraste de textures grainées et brossées surmontées de magnifiques aiguilles feuilles, on retrouve un design résolument Art déco qui fait mouche.

Des lignes aussi sobres que fascinantes qui permettent à ce modèle de presque faire oublier son prédécesseur, et à Baltic de conforter sa position en tant que nouvel acteur majeur de l’horlogerie française “accessible”.

Côté mécanique, pas de surprise : c’est bel et bien le retour du mouvement Seagull ST19 et de ses 40h de réserve de marche. Belle et fiable, que demander de plus ?

 

 

Steinhart Marine Chronograph – 1,000€

Sélection chronographes moins 2000 euros Steinhart Marine chronograph

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 44mm
ÉPAISSEUR : 16mm
ENTRE-CORNE : 22mm
VERRE : Saphir
GUICHET : Jour, Date
CALIBRE : Valjoux 7750 grade élaboré
RÉSERVE DE MARCHE : 48h
ÉTANCHÉITÉ : 30m

Choix épineux que cette Steinhart, nom de marque qui cristallise à lui seul tout le débat sur la nuance entre hommage et appropriation de design forcée.

Le modèle qui nous intéresse ici échappe cependant à la polémique par son dessin si particulier, typique de ce qui fût un outil essentiel à la navigation : le chronomètre de marine.

Destiné à pouvoir mesurer avec précision la longitude en mer, ce chronomètre à l’origine assez imposant fût mis au point au XVIIIe siècle par John Harrison, artisan ébéniste de son état et bien décidé à remporter le prix de 20 000 £ offert par le gouvernement Britannique et son “Prix de la Longitude”.

Aujourd’hui rendu obsolète par le quartz et les technologies modernes, le chronomètre de marine reste une source d’inspiration pour pas mal de maisons, d’Ulysse Nardin à Steinhart donc, qui livre ici une version aussi belle qu’imposante.

Car oui, les 44mm d’acier brossé du boîtier n’iront pas à tout le monde, mais quel style !

Sous cette belle carrosserie d’un blanc immaculé surmontée d’aiguilles bleuies, on retrouve ce bon vieux Valjoux 7750, qui nous rend bien des services depuis 1974. Le tout est visible via un fond transparent, cerise sur le gâteau d’un hommage très distingué à tout un pan de l’horlogerie maritime.

 

 

Tissot Heritage 1948 – 1,500€

Sélection chronographes moins 2000 euros Tissot héritage 1948

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 39,7mm
ÉPAISSEUR : 11,9mm
ENTRE-CORNE : 20mm
VERRE : Hésalite
GUICHET : Date
CALIBRE : ETA 2894-2
RÉSERVE DE MARCHE : 42h
ÉTANCHÉITÉ : 30m

Après le tumulte de la X-Wind, retour à un peu plus de calme et de volupté avec un chronographe qui reste peu courant malgré toutes ses qualités.

La Tissot Heritage 1948 poursuit son discret parcours depuis son lancement en 2017, et reste un des chronographes les plus élégants du marché. Tout commence avec un boîtier poli-satiné aux cornes bombées d’un diamètre de 39,7mm, habillant un magnifique cadran opalin argenté.

Ce cadran à lui seul mériterait une dissertation. L’équilibre parfait de sa composition est une vraie réussite. Le choix des aiguilles feuilles s’harmonise idéalement avec le chemin de fer et l’index appliqué, et le choix du logo d’époque ajoute une bonne dose de rétro qui sublime l’ensemble. Un vrai voyage dans la fin des années 40.

Tradition oblige, la montre embarque un classique mais robuste ETA 2894-2 visible via un fond semi-transparent que l’on a déjà vu sur d’autres modèles, à commencer par la Le Locle.

 

 

Hamilton X-Wind – 1,600€

Sélection chronographes moins 2000 euros Hamilton X-Wind

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 44mm
ÉPAISSEUR : 12,8mm
ENTRE-CORNE : 22mm
VERRE : Saphir
GUICHET : Jour, Date
CALIBRE : H-30
RÉSERVE DE MARCHE : 80h
ÉTANCHÉITÉ : 100m

Encore un sacré morceau, mais ne vous inquiétez pas, on revient sur du plus raisonnable juste après. Voici la Hamilton X-Wind chronographe.

Pourquoi un nom qui pourrait faire penser aux vaisseaux alliés de “Star Wars” ? La réponse est plutôt simple : elle fût la première montre à intégrer un calculateur d’angle de dérive, outil indispensable aux pilotes pour anticiper les vents latéraux pendant leur vol. Alors non, je n’ai toujours pas compris comment fonctionnait cette option, mais nul doute que les pilotes qui nous lisent comprendront de quoi il retourne.

C’est surtout côté style que cette Hamilton frappe fort. Un boîtier imposant au revêtement PVD brun surmonte un cadran au motif camouflage vert, une avalanche de chiffres et d’indications (montre de pilote oblige) et deux imposantes aiguilles glaives. Un look de baroudeuse qui n’a vraiment peur de rien.

La bête de guerre est propulsée par le calibre Hamilton H30, soit un mouvement ETA C07.621 profondément modifié avec, entre autres, une réserve de marche poussée à 80H.

 

 

Junghans Max Bill Chronoscope – 1,800€

Sélection chronographes moins 2000 euros Junghans Max Bill Chronoscope

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 40mm
ÉPAISSEUR : 12mm
ENTRE-CORNE : 20mm
VERRE : plexiglas sicralan
GUICHET : Date
CALIBRE : J880.2 sur base Valjoux 7750
RÉSERVE DE MARCHE : 42h
ÉTANCHÉITÉ : 30m

De retour en Allemagne avec la célèbre marque de Schramberg, j’ai nommé Junghans.

Dans nos contrées francophones, on commence à connaître cette enseigne à l’histoire aussi riche que passionnante. Créée en 1861, c’est quasiment un siècle plus tard qu’une des plus belle collaboration de l’horlogerie moderne a lieu, et que naît la Junghans Max Bill, du nom du célèbre artiste pluridisciplinaire.

Le résultat : un chronographe de 40mm empli de clarté et de modernité, grâce à un dessin tout en élégance combiné à une grande ouverture de cadran et une fine carrure. Forme et fonction, l’essence même du Bauhaus.

Les index fins s’accordent parfaitement aux longues aiguilles, dans une justesse idéale de proportions, le tout sur un cadran noir.

Dans ses 12mm d’épaisseur, la Max Bill loge un mouvement J880.1 qui n’est autre que le ETA 7750 Valjoux (encore et toujours), à la seule différence que la petite seconde a désormais disparu. Mais pour obtenir l’élégance absolue, il est souvent nécessaire d’enlever le superflu…

 

 

Mido Multifort Patrimony Chronograph – 1,850€

Sélection chronographes moins 2000 euros Mido Multifort patrimony chrono

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 42mm
ÉPAISSEUR : 15,2mm
ENTRE-CORNE : 21mm
VERRE : Saphir
GUICHET : Date
CALIBRE : Mido calibre 60 sur base ETA A05.H31
RÉSERVE DE MARCHE : 60h
ÉTANCHÉITÉ : 50m

Ajout récent dans les gammes de Mido, la Multifort Patrimony Chrono se pose en nouvel atout de la marque.

La tendance à la réédition des modèles anciens aura donc eu raison de Mido, et quand on regarde ce nouveau modèle, on se dit bien que personne ne va s’en plaindre.

Inspirée d’un des plus vieux chronographe de la maison, cette pièce reprend ici le dessin du modèle original en y intégrant des dimensions plus modernes (42mm), ainsi que les standards actuels en termes de précision, d’étanchéité, résistance, etc…

Si le côté rétro vous plait (et j’avoue que c’est mon cas), soyez donc certain que le moteur n’est quant à lui pas du tout d’époque. En effet, Mido allie l’ancien et le moderne en intégrant son calibre 60 sur base ETA A05.H31.

Aussi fiable qu’efficace, ce calibre est doté d’une réserve de marche annoncée de 60 heures et d’un beau niveau de finitions où les vis bleuies se mélangent au perlage et aux côtes de Genève.

 

 

Laco Monte Carlo – 1,850€

Sélection chronographes moins 2000 euros Laco Monte Carlo

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 44mm
ÉPAISSEUR : 15mm
ENTRE-CORNE : 22mm
VERRE : Saphir
GUICHET : Jour, Date
CALIBRE : Valjoux 7750
RÉSERVE DE MARCHE : 40h
ÉTANCHÉITÉ : 50m

Revenue d’entre les morts en 2010, Laco sort d’une longue période de sommeil et rattrape maintenant le temps perdu.

Elle fût l’une des cinq entreprises sélectionnées par l’Allemagne dans les années 1930 pour fabriquer les célèbres montres des pilotes de la Luftwaffe (avec Lange & Söhne, Wempe, IWC et Stowa). Absorbée dans les années 50 après une gestion chaotique par Timex, elle réussit à renaître grâce à la volonté de Horst Günther.

Maintenant gérée par son fils Andreas, la firme de Pforzheim nous offre des pièces robustes et bien construites, comme cette Monte Carlo Chronograph, hommage direct aux modèles d’époque.

On y trouve tout ce qui fait le charme des Flieger classiques : aiguilles glaives larges, index ultra-lisible saupoudré de super-luminova, cadran noir et touches de rouge:  Tout y est ! Le mouvement d’époque est lui aussi resté dans son Messerschmitt, et la firme utilise aujourd’hui l’inébranlable Valjoux 7750 dont la robustesse à déjà été évoquée plus au dessus. Un vrai pan d’histoire revisité !

 

 

Le Jour Mark I Pilot Chronograph – 1,950€

Sélection chronographes moins 2000 euros Le Jour Mark 1 chronograph

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 43mm
ÉPAISSEUR : 16mm
ENTRE-CORNE : 22mm
VERRE : Saphir
GUICHET : Jour, Date
CALIBRE : Valjoux 7750
RÉSERVE DE MARCHE : 40h
ÉTANCHÉITÉ : 200m

Le Jour revient d’une longue absence avec une réédition de son modèle le plus iconique : la Mark I, issue de l’ancienne 7203.

Perdu pendant la crise du quartz, l’ancien distributeur français renaît donc de ses cendres en tant que marque à part entière, et nous gratifie de ce superbe chronographe hommage à son âge d’or. Tout y est, du boîtier au logo et avec ses 218 grammes bracelet compris, la générosité est au rendez-vous, tout comme la présence au poignet.

Doté du vénérable Valjoux 7750 qui occupe la moitié de cette sélection, c’est surtout par son look irrésistiblement rétro que cette Le Jour se démarque. Le cadran à lui seul témoigne d’un souci étonnant du détail et de la finition, surtout sur un chronographe à 1,900 €.

Les contrastes de couleurs, entre l’orange et le noir, le tout cerclé par cette échelle tachymétrique d’un léger brun, offre une belle construction globale en terme de design.

Si vous aviez toujours eu envie d’une Speedmaster Mark 2, ou même d’une Heuer Pasadena mais avec la qualité et la fiabilité moderne, voilà une belle option à considérer…

 

 

Sinn 103st Pilot Chrono – 2,000€

Sinn-Pilot-Chronograph-103-St-Acier

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 41mm
ÉPAISSEUR : 15mm
ENTRE-CORNE : 20mm
VERRE : Hésalite
GUICHET : Jour, Date
CALIBRE : Valjoux 7750
RÉSERVE DE MARCHE : 48h
ÉTANCHÉITÉ : 200m

Les amateurs éclairés que vous êtes sans doute connaissent bien Sinn, tant et si bien que la marque autrefois spécialisée dans les compteurs de cockpit est aujourd’hui l’une des enseignes allemande les plus dynamiques.

On retrouve sur cette Sinn 103 ST Pilot les traits caractéristiques des compteurs d’avions traditionnels. Le cadran noir mat, cerclé d’une lunette bi-directionnelle, rend la lisibilité parfaite même avec la foultitude d’informations affichées. Il met en valeur les deux inhabituelles aiguilles “seringues”, détail que j’adore et qui donne beaucoup de charme à l’ensemble.

Bonne alternative aux Breguet Type XX à prix sympa, cette Sinn est désormais un véritable porte-étendard de la marque. 30 ans déjà que ce chronographe conserve son design originel, et emboîte le tout dans 41mm d’acier poli pour aboutir à une toolwatch de haut niveau, qui conserve également beaucoup d’élégance.

Petite mention d’ailleurs à ces 20 ATM d’étanchéité pour la Le Jour et cette Sinn ce qui est mérite d’être souligné pour des chronographes mécaniques, même si on rappel bien sûr qu’avec les poussoirs vissés, le chronographe sera donc inutilisable dans l’eau !

 

 

Partager: