La nouvelle collection Beaubleu Vitruve est là !

beaubleu-collection-vitruve

La jeune marque parisien Beaubleu nous avait étonné avec sa première collection de montres aux aiguilles circulaires en 2017, avant de nous séduire complètement grâce à la collection Union en 2020. Il revient en ce début d’année 2022, avec des garde-temps toujours dans le même esprit, avec ses aiguilles rondes pleines de poésie et d’élégance.

Il s’agit de la collection Vitruve, qui se décline en 3 montres, Date, Origine et GMT, toutes imaginées et dessinées par Nicolas Ducoudert Pham, que nous avions interviewé en 2018, peu après les débuts du lancement de la marque.

L’esprit Beaubleu

Beaubleu se présente comme un « enfant terrible » de l’industrie horlogère. Il faut bien avouer que dès les premiers designs, ils ont su surprendre les amateurs de montres, mais surtout les séduire. Il y a toujours une recherche artistique et poétique pour chaque pièce délivrée.

La signature Beaubleu, ce sont bien sûr les aiguilles circulaires, qui sortent de l’ordinaire. D’ailleurs le nom de la marque est inspiré d’une citation de Baudelaire « Le beau est toujours étrange ». Quant au bleu, c’est pour la couleur de Paris.

Concernant la collection Vitruve, vous aurez peut être la référence, le fameux architecte et son “Homme Vitruvien” de Léonard de Vinci. Mais est-ce que cet esprit poétique est toujours retranscrit dans la nouvelle collection de Beaubleu ?

On vous donne notre avis.

La collection Vitruve

Beaubleu avait présenté 7 montres dans la collection Union, réparties en deux lignes, Rive Droite et Rive Gauche. Cette fois-ci, on en compte 6 différentes sous la collection Vitruve.

Cette dernière est composée de 3 gammes avec 2 versions/couleurs pour chacune :

Vitruve Date

montre-vitruve-date-avis

On commence fort avec cette Vitruve Date.

On reconnait tout de suite l’ADN de Beaubleu sans l’ombre d’un doute … Pourtant il existe déjà de nombreux changements. Savoir évoluer radicalement tout en gardant une bonne continuité sans prendre le risque de perdre ses anciens clients est un art dans lequel Beaubleu excelle.

Notre œil est tout de suite attiré par ce cadran en acier brossé qui prend extrêmement bien la lumière ! Cela vient amener un côté un peu plus “brut” à la montre, sentiment qui est renforcé par la lunette qui est également brossée.

beaubleu-date-acier-brosse

La montre conserve ses 3 aiguilles, avec du bleu (probablement pour le rappel à Paris / BeauBleu) pour la trotteuse et vient s’équiper d’un cadran sandwich pour amener de la profondeur au cadran, tout en jouant toujours avec ombres et lumières, déjà bien délivrées par le cadran supérieur !

Les cornes sont également plus petites pour de meilleures proportions.

La lisibilité est relativement bonne, l’aiguille des heures arrive juste en dessous des repères numérotés de 2 à 10. Encore faut t-il que la petite boule à l’extrémité ne soit pas cachée par une autre aiguille.

bracelet-beaubleu-2

bracelet-semi-integree-beaubleu

Son bracelet “semi intégré” lui va comme un gant et vient parfaitement épousée la forme du boitier. D’ailleurs chaque modèle de la collection Vitruve vient avec un de ces bracelets, nous en reparlerons plus tard.

Pour finir, le guichet de date est intégré à 6h, dans l’index de 30 minutes. C’est sûr il vaut mieux avoir de bons yeux pour la lire rapidement, mais cela permet de garder un bon équilibre et des proportions parfaites (cf notre homme vitruvien).

Elle est également disponible avec un cadran noir.

Vitruve Origine

C’est la seule que nous n’avons pas eu l’occasion d’essayer, mais c’est aussi celle qui se rapproche le plus des anciennes collections. Il faut imaginer le même boitier qu’une Vitruve Date mais cette fois-ci avec un cadran soleillé et des couleurs velours (bleu et cognac) qui donnent l’impression de flotter légèrement.

Il y a également deux cercles de repères. Le plus petit pour les heures en chiffres arabes, et un autre, plus grand pour… les heures aussi, mais en chiffres romains. Cela fait un peu doublon, c’est dommage, mais je suppose que c’est un choix de la marque pour garder un équilibre et une harmonie sur la pièce.

Beaubleu présente cette montre en précisant qu’elle a été dessinée pour « apporter sa touche de poésie et de rêve au porteur ». Il faut bien avouer qu’il y a quelque chose de magique dans ce cadran.

Vitruve GMT

test-beaubleu-gmt

Un look qui peut faire penser à une nuit étoilée, mais aussi lui donner un côté un peu plus sportif.

En tout cas, avec un cadran plus chargé, la GMT vous permettra d’avoir l’heure actuelle et celle d’un autre fuseau horaire. On a donc les petits cercles en acier au centre qui indiquent les heures, un second cercle marqué de 5 à 55 en périphérie du cadran pour indiquer les minutes, et on est venu lui rajouter une lunette interne supplémentaire, qui, numérotée de 1 à 12, va permettre la lecture d’un second fuseau horaire.

Je pense que vous avez compris le truc.

beaubleu-vitruve-fond

beubleu-couronne-0

beaubleu-couronne-1

Petit détail bien appréciable aussi : les deux couronnes sont cachées. La première servant au réglage de l’heure et la seconde à faire tourner la lunette interne pour la fonction GMT.

Les caractéristiques des montres Beaubleu Vitruve

beaubleu-vitruve-dateToutes les montres de la collection Vitruve partagent les caractéristiques suivantes.

  • Diamètre : 39 mm
  • Entre-cornes : 20 mm
  • Épaisseur : 9,6 mm
  • Verre : Saphir
  • Boitier : Acier Inoxydable 316L
  • Mouvement : Miyota 9015
  • Étanchéité : 3 ATM
  • Édition limitée : 888 exemplaires

Elles ont également toutes des aiguilles circulaires bicolores (la trotteuse est toujours différente des aiguilles des heures et des minutes), un verre saphir et un fond de boite transparent. Le modèle GMT à une double lunette cachée, ce qui permet d’agrandir le cadran, alors que les autres modèles ont une lunette en acier fixe plus imposante.

Concernant le moteur, Beaubleu reste fidèle au calibre automatique Miyota 9015, qui est fiable et robuste. C’est un calibre 3 aiguilles et 24 rubis, qui offre une réserve de marche de 42h.

Ce calibre est visible au dos de la montre. Il n’est pas particulièrement beau et je trouve que le choix du fond transparent aurait pu se poser. Cependant il peut se justifier aussi par le rappel cercle / demi cercle de la masse oscillante signée du nom de la marque parisienne et il est vrai que c’est souvent plus poétique qu’un fond plein.

Enfin, on retrouve sur le fond de boite des informations sur la montre, comme l’étanchéité à 30 m ou encore le verre saphir, sans oublier surtout le numérotage unique pour chaque pièce (005/888 par exemple).

Deux bracelets

Du côté du bracelet, deux modèles sont fournis. Le premier est en cuir italien, classique, mais toujours élégant. Le second est celui dont je vous ai parlé plus haut : “le semi intégré”, imaginé dans les bureaux parisiens. C’est un bracelet acier de type mailles milanaises, mais avec une bonne finition. Je ne suis pas un grand fan du fermoir mais il a l’avantage de pouvoir se coller sur le boitier pour un look extra !

Beaubleu Collection Vitruve Avis : Notre conclusion !

vitruve-gmt-beaubleu-avis

La marque continue sur sa lancée, pour notre plus grand plaisir. La nouvelle collection reste dans la continuité de ce qu’ils ont déjà fait, mais avec quelques détails esthétiques supplémentaires bien sentis. La qualité est toujours au rendez-vous, avec des boitiers bien finis, un mouvement toujours aussi efficace et désormais un bracelet en acier très intéressant.

Le design très marqué de Beaubleu avec ses aiguilles circulaires devrait faire mouche une nouvelle fois auprès des amateurs de montres. Certes ce genre d’aiguilles ne plaira pas à tout le monde, mais ils ont su innover tout en conservant leur identité et chaque nouvelle collection est selon moi plus aboutie que l’ancienne !

 

Partager:
Written by Theophile
Theo - LeCalibre.com. "En horlogerie, la complication n'est jamais loin..."