baselworld seiko

Seiko est une des marques de montres les plus réputées pour offrir des produits au rapport qualité prix imbattable, mais ils sont également capables d’accomplir de grandes choses dans des tarifs de haute horlogerie. Créée en 1881, la marque a régulièrement montré qu’elle maîtrisait à la perfection tous les outils et les codes de la haute horlogerie, et qu’elle était capable de proposer des produits simples, mais extrêmement efficaces, tout comme des pièces bien plus complexes remplies d’innovations qui n’ont rien à envier aux plus grands.

Lors du Baselworld 2018, qui on le rappelle a attiré bien plus de monde que les années précédentes, la marque a encore une fois montré de quel bois elle se chauffait, et en a mis plein les yeux à tous les visiteurs avec une sélection de modèles plus intéressants les uns que les autres. Nous vous présentons ici nos préférés :

La Seiko Prospex SLAo25

baselworld seiko

Il s’agit de la réinterprétation de la montre référence 6159-7001, lancée en 1968, et qui était la première montre de plongée au monde à contenir un mouvement offrant 36 000 alternances par heure.

Le boîtier est presque identique à l’originale d’il y a 50 ans, avec un diamètre de 44,8 millimètres. Le cadran est lui aussi très fidèle aux anciens modèles. La montre est entraînée par un calibre Seiko 8L55, avec la même alternance que celui de la montre originale : 36 000 a/h. Elle sera vendue aux alentours de 5.400 dollars, et il n’existe que 1500 pièces.

Seiko offre à ses afficionados et à ses puristes une magnifique pièce en édition limitée. Elle est réservée aux fous de la marque, qui veulent se faire plaisir avec un mouvement haut de gamme et un modèle rare.

La SLA019J1 Prospex Edition limitée 1968

céramique verte seiko

Une autre pièce grandiose, elle aussi déclinée de la 6159 de 1968. Ce modèle est appelé “Commemoration Limited Edition“, et ne sera disponible qu’à 1968 exemplaires. Une ceramique d’un vert profond et élegant, censé rappeler l’ambiance de l’incroyable forêt verdoyante de Yakushima au Japon, est utilisée pour le cadran.

Cette montre de plongée offre des performances de haut vol, et est équipée d’une lunette rotative précise et uni-directionnelle, qui améliore le niveau de sécurité du calcul de temps de plongée. Cette dernière est recouverte d’une ceramique de zircone, elle aussi dans de magnifiques tons de vert. Ce materiau de haute qualité assure une durée de vie importante pour cette superbe édition limitée. L’utilisation de LumiBrite offre une phosphorescence efficace aux aiguilles et aux index du cadran. Pratique dans la nuit, ou dans les fonds marins, puisque vous pourrez descendre à 300 mètres de profondeur sans aucun souci…

La SPB077 et la SPB079

seiko nouveau 2018

Ces deux modèles sont eux aussi clairement inspirés par la fameuse 6159-7001. Ils proposent tous les deux un boîtier à la forme similaire à la SLA025 dont on parlait plus haut, mais en plus fin, plus discret. Leur cadran sont également plus modernes, tout comme leurs aiguilles qui ont subit un important travail de design. Pour leur mouvement, Seiko a opté pour le très efficace 6R15 Automatic, qui est un mouvement à l’alternance par heure plus faible, mais qui reste d’une précision sans faille, et qui permet à ces deux montres d’entrer dans la cour des grands du secteur des montres de plongée.

Comme à son habitude, Seiko permet au plus grand nombre de s’offrir des montres d’une qualité supérieure en proposant des prix plus que raisonnables : la SPB077 sera vendue à 1050 dollars, et la SPB079 à 850 dollars. Certes, cela reste un investissement, mais cela représente un rapport qualité prix quasiment imbattable.

La Prospex “Save the Ocean”

prospex save the ocean

Pour en finir avec les montres de plongée, évoquons rapidement la Prospex “Save the Ocean” que l’on voit ci-dessus. Cette montre fait partie d’une série de trois modèles dessinés suite à un partenariat avec Fabien Cousteau dans le but de promouvoir et de financer en partie ses activités en rapport avec la sauvegarde des océans et des fonds marins.

On aperçoit sur la photo que le cadran offre un magnifique dégradé de tons de bleu sur un motif faisant penser à des vagues, ainsi qu’une lunette bicolore dans le même esprit. Celle que l’on voit ici est appelée “turtle“, ou la “tortue” pour les moins polyglottes d’entre vous, et sera vendue au prix de 450 euros.

La Premier Automatic Skeleton

premier skeleton 2018

Après avoir visité les fonds marins, on s’intéresse à la terre battue et éventuellement au gazon, avec cette Premier Automatic Skeleton dessinée pour Novak Djokovic. Il s’agit de la toute première montre entraînée par un mouvement automatique que Seiko propose en collaboration avec le tennisman de renommée internationale.

Elle existe dans un subtil mariage de noir et de bleu, ou dans des tons d’or rose élégants et raffinés. On trouve une sorte de grillage sur le cadran qui laisse entrevoir le mouvement derrière lui. À 9h, venant percer ce grillage, la partie du mouvement renfermant le balancier est découverte. L’histoire de ce design raconte que cette ouverture dans le grillage représente en réalité une balle de tennis qui entre en contact avec le cordage d’une raquette… Original, et très réussi !

La Presage SJE073

baselworld seiko 2018

Les afficionados de Seiko connaissent bien la Presage, mais ce nouveau modèle, la SJE073, renferme un tout nouveau mouvement : Le Seiko 6L35. Ce dernier a été conçu pour permettre de proposer des montres d’une finesse plus importante que la moyenne. Il ne mesure que 3.7 millimètre d’épaisseur, soit 1.3 millimètre de moins que le mouvement 6R15 qui est celui utilisé d’habitude dans les autres modèles de Presage. Cela permet de proposer une montre épaisse de 9.8 millimètre seulement.

Petite anecdote intéressante : sur ce nouveau modèle, le mouvement est monté en ouvrant le cadran de la montre, et non pas le fond de son boîtier. C’est ce que l’on appelle un design “Front-Loaded“. Cela permet de limiter encore l’épaisseur du produit final.

Les finitions de cette nouvelle Presage sont d’une précision extrême, et le modèle dans son ensemble offre un rendu absolument magnifique. On le voit sur la photo ci-contre, ce ton argenté très présent est agrémenté d’une magnifique aiguille des secondes d’un bleu subtile et ultra efficace.

Ce bijou est une édition limitée, et serait proposé à 1881 exemplaires uniquement, en référence à la date de création de la marque Seiko comme on le rappelait plus haut. Elle sera à vous en échange de 2200 dollars, si vous faites partie des 1881 chanceux, et rapides. Vous pouvez lire notre article sur la Seiko Pressage Limited Edition 2018 ici.

Partager: