Hublot: de la petite manufacture aux sommets de la haute horlogerie

Hublot fait partie des marques de montres les plus respectées et les plus reconnues dans le monde de la haute horlogerie, et elle s’est fait une place au soleil en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire. À titre de comparaison, le monstre Rolex est déjà relativement jeune, avec une date de fondation en 1905. Les autres maisons qui contrôlent le monde des montres de luxe sont souvent bien plus anciennes. Par exemple, les origines de la marque Omega remontent à 1848, celles de Breitling à 1884, et celles de Seiko à 1881. Patek Philippe, eux, ont commencé en 1839. Et Hublot ? Elle a été lancée sans prétentions en 1980. En un peu plus de 30 ans, la marque est parvenue à prouver au monde qu’elle méritait de se trouver aux côtés des noms les plus prestigieux dans le secteur pourtant très fermé de la haute horlogerie. Jetons un oeil à cette passionnante histoire.

Hublot : Les derniers articles  :

Hublot : Des débuts sur les chapeaux de roue

premiere hublot

C’est le créateur de Hublot, l’Italien Carlo Crocco, qui est à l’origine de cette « Success story » comme on les aime. Il a d’abord développé une montre unique, qu’il a appelé Hublot en référence à la forme de son cadran épais serti de vis apparentes qui faisait penser à une fenêtre de bateau. Le risque qu’il a pris alors, et celui qui l’a fait connaître dans le monde entier, c’est l’introduction du concept de « fusion ». Il a voulu prouver que les standards des montres de luxe de l’époque pouvaient être bousculés, et il a décidé de proposer un boîtier et une montre en métaux précieux, montée sur un bracelet en caoutchouc simpliste.

Le bracelet en caoutchouc noir mat au style minimaliste peut paraître simple, mais il est en réalité le fruit de presque trois ans de recherches menées par Carlo Crocco, qui lui auraient coûté plus d’un million de dollars. Le résultat est un bracelet élégant, léger, ultra résistant, agréable au toucher, souple, et qui s’adapte à tous les poignets. Carlo est même allé plus loin en jouant sur l’aspect olfactif : ses bracelets en caoutchouc étaient parfumés d’une douce et subtile odeur de vanille qui couvrait à merveille l’odeur du caoutchouc.

Ce nouveau style en dehors des clous du monde de la montre de luxe va tout de suite faire parler de la marque. De nombreux leaders d’opinion de la jet-set et des sphères gravitants autour des élites seront rapidement séduits par cette fusion, ce qui offrira à Carlo et à son produit une publicité internationale forte. Le bracelet en caoutchouc sur les montres de luxe se développera donc et sera adopté par d’autres marques dans les années 90′, pour devenir un standard absolu pour les montres sportives de luxe encore aujourd’hui.

Un développement nuancé

Hublot-big-bang-2005

Deux ans après sa création, la marque propose au public sa première montre de plongée, au design rappelant énormément la montre de 1980. Quatre ans plus tard, elle présentera son premier chronographe : le « Classic Chronograph« . En 1990, elle sort une ligne appelée « Elegant« , qui propose des modèles plus épurés, en s’éloignant un peu du concept de base, par exemple en enlevant les vis apparentes du cadran qui avaient participé aux succès du modèle acclamé par tous dix ans plus tôt. Hublot a également travaillé en étroite collaboration avec un graveur de renom pour le lancement de la « Art Collection » en l’an 2000. Les efforts et les innovations de la marque continuent, mais il semble que sa popularité ne soit plus au beau fixe. Heureusement, Carlo Crocco a plus d’un tour dans son sac, et il a une vision claire et précise du développement de sa marque de prestige.

Un souffle de renouveau

collection hublot

En 2004, Carlo Crocco décide de donner une nouvelle jeunesse à Hublot, et cette nouvelle jeunesse s’appelle Jean-Claude Biver. Jean-Claude est fort d’une expérience plus qu’impressionnante dans le monde de la haute horlogerie. Il a en effet travaillé pendant de nombreuses années dans l’industrie, et a fait ses preuves en occupant de hauts postes chez de multiples marques au prestige international, comme Audemars Piguet, Omega, Blancpain ou encore Swatch. Il est donc engagé en tant que CEO de Hublot, presque au même moment que Ricardo Guadalupe, un individu tout aussi dynamique et talentueux dans son domaine, qui agira en tant que « Product & Marketing Consultant ».

Ensemble, les deux passionnés vont relancer le concept appelé « Art of Fusion« , et remettre la marque dans une dynamique d’expansion et de succès grandissant. Les chronographes Hublot sont retouchés et améliorés, et des lancements de pièces originales et ultra-efficaces sont faits pour annoncer le retour de la marque sur le devant de la scène. Celui qui a fait le plus de bruit, et qui a clairement propulsé Hublot en haut de l’affiche, c’est le lancement du chronographe Big Bang au Baselworld 2005. Ce fut un succès instantané, et les commandes ont atteint des records en un rien de temps. Non seulement cette montre a bluffé les clients, incluant les passionnés, les amateurs et les collectionneurs, mais elle a aussi impressionné les professionnels. La preuve : le chronographe Big Bang a reçu le titre de « Best Design » au Grand Prix d’Horlogerie de Genève.

Une montée en flèche vers les étoiles

hublot extreme

À partir de là, tout s’accélère, et la direction de Hublot est déterminée à ne pas en rester là. 2007 fut une année plus que faste pour la marque, entre autres avec le lancement de la « One Million $ Big Bang » que vous pouvez admirer ci-dessus. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un chronographe vendu à un million de dollars. Le boîtier et le cadran de cette montre-bijoux sont entièrement recouverts de diamants. Pendant l’année de son lancement, elle a gagné le prix de la montre-bijoux (Jewelry Watch Prize) au Grand Prix d’Horlogerie de Genève.

C’est également pendant cette année qu’Hublot a présenté son premier chronographe de plongée, la Big Bang Diver au boîtier de 48 millimètres, et son premier modèle entièrement fait chez eux, avec leur propre mécanisme : la montre Mag Bang. Cette dernière a reçu le titre de Meilleure Innovation Technologique lors du salon au Moyen-Orient « Bahrein’s 2007 Middle East Watches, Jewellery & pens. »

Hublot-Big-Bang-Steel-Diamonds-4

En 2008, Carlo Crocco décide de se concentrer sur d’autres projets, et de vendre Hublot au groupe français LVMH, que l’on ne présente plus. Rappelons tout de même que le groupe possède aussi les marques Tag Heuer, (qui fait parler d’elle dans l’actu en raison de son partenariat avec la Chine pour un programme d’exploration lunaire), Zenith, Chaumet, Bulgari, et j’en passe. La direction de LVMH prend la sage décision de garder Jean-Claude Biver et Ricardo Guadalupe aux commandes de Hublot, et ces derniers continuent de faire de la marque un succès mondial. La marque lance alors son premier chronographe destiné aux femmes avec un boîtier élégant de 38 millimètres et un cadran serti de diamants, en photo ci-contre.

En 2009, Hublot lance la « King Power Collection« , qui fait passer le concept de fusion de différents matériaux à une nouvelle dimension. C’est également l’année du lancement de la « One Million $ Black Caviar Big Bang« , qui a encore une fois été récompensée au Grand Prix d’Horlogerie de Genève.

Hublot Montre : Des mécanismes faits-maisons

hublot chrono ultime

Hublot s’est doté d’une usine de manufacture basée à Nyon, en Suisse, dans laquelle elle peut s’occuper de la fabrication de ses montres de A à Z. C’est en grande partie grâce à cette dernière que la renommée de la marque n’a cessé de se développer. L’usine est entre autres le lieu de fabrication du nouveau mécanisme pour chronographe « UNICO« . C’est également là-bas que Hublot a fait produire en 2010 son premier mécanisme à haute complication, utilisé pour faire fonctionner la « King Power Tourbillon Manufacture Limited« , célébrant le 30ème anniversaire de la marque. Vous pouvez voir à quoi ressemblait ce monstre sur la photo ci-dessus.

Pour pouvoir se vanter d’appartenir au cercle tant convoité de la Haute Horlogerie, Hublot a ouvert un département « Grandes Complications » dans la manufacture de Nyon. Ce département engage de nombreux spécialistes et professionnels ultra-entraînés et plus que qualifiés, dont la plupart viennent de l’ancien fournisseur de mécanismes de Hublot: BNB. C’est dans ce département qu’a été développée la MasterPiece Collection. C’est également là-bas qu’a été pensée et développée la Vendôme Collection, qui marquait le coup pour l’ouverture de leur boutique au 10 Place Vendôme à Paris.

La folie des grandeurs

Hublot-Big-Bang-Steel-Diamonds-4

Hublot a toujours mis un point d’honneur à se démarquer en proposant des produits qui repoussent les limites du possible. La montre mise au point en collaboration avec le musée d’océanographie de Monaco en est un bon exemple : en effet, la « King Power Oceanographic 4000 » que vous voyez sur la photo ci-dessus se targe d’offrir une résistance à l’eau jusqu’à 4 000 mètres de profondeur. Une performance incroyable, atteinte grâce à 18 mois de travail acharné par des maîtres ultimes en la matière.

Toujours dans l’idée d’aller flirter avec les extrêmes, Hublot a également présenté la 5 Millions $ Big Bang. Une montre à 5 000 000 de dollars, rien que ça. Elle a été dévoilée au public lors du Baselworld 2012, et contenait 1 282 diamants. Voyez plutôt:

hublot plus cher

La stratégie du partenariat

En parallèle à ces actions qui montrent au monde de quel bois Hublot se chauffe, la marque a également fourni d’impressionnants efforts dans le secteur des partenariats, principalement dans le monde du sport, et si possible, du sport de luxe. Le football par exemple, a toujours été un choix stratégique pour la marque, qui s’est imposée comme la première marque de montres de luxe à sponsoriser des manifestations d’ampleur internationale dans ce secteur. Hublot était donc le sponsor officiel des chronomètres lors de l’EURO 2012, lors de la coupe du monde au Brésil en 2014, et sera à nouveau présent pour la coupe du monde de cette année en Russie. En plus des compétitions, Hublot sponsorise aussi de nombreux clubs, dont certains des plus populaires de la planète : Manchester United, FC Bayern de Munich, Ajax Amsterdam et la Juventus de Turin en font partie. Chacun de ces clubs a d’ailleurs eu la chance d’assister à la naissance de sa propre King Power, à leurs couleurs.

Hublot-UEFA-CHAMPIONS-LEAGUE

Quelqu’un qui s’intéresse aux sports de luxe est obligé de prendre en compte la course automobile, en incluant la Formule 1, et les autres disciplines. C’est donc sans réelle surprise que l’on a vu naître le partenariat entre Hublot et Ferrari. Les montres issues de cette collaboration font partie des modèles haut de gamme les plus impressionnants de chez Hublot, comme le Big Bang Chrono Tourbillon Ferrari.

Vous avez dit Formule 1 ? Hublot a aussi été le partenaire exclusif du monde de la Formule 1 entre 2010 et 2012. Et pour rester dans le sujet, la marque s’est aussi investie dans l’humanitaire en apportant son support à la fondation Ayrton Senna qui se bat pour donner accès à l’éducation aux enfants les plus démunis.

hublot voitures

Quel autre sport brasse des sommes d’argent considérables et déchaîne les foules ? Il en existe beaucoup, et le Basketball en fait partie. Hublot est donc devenu le partenaire officiel des Miami HEAT, en plus de prendre Dwayne Wade, une des plus grandes stars de la NBA, en tant qu’ambassadeur de la marque. Non seulement Wade a un palmarès absolument incroyable, avec notamment des médailles d’or aux Jeux Olympiques et des titres suprêmes en NBA, mais en plus il est très actif dans le monde de l’humanitaire et vraiment investi dans les actions caritatives. Autant dire qu’il représente clairement le parfait personnage pour représenter la marque Suisse.

Vous pensiez que c’était fini ? « Quand y’en a plus, y’en a encore ». Hublot a également signé des partenariats de taille dans le monde de la boxe, du foot avec les clubs ou la Fifa directement, des sports d’hiver comme le ski, ou encore dans l’athlétisme, notamment avec l’homme le plus rapide du monde, j’ai nommé Usain Bolt.

Quelques modèles phares

La Big Bang

hublot grand luxe

La collection de montres Big Bang est connue pour son utilisation du concept de fusion, mariant le style souvent classique des montres Hublot originales avec des matériaux ultras modernes, parfois exotiques. Les différentes Big Bang proposent une variété de boîtiers, d’une taille entre 38 millimètres et 44 millimètres. La vitre des Big Bang est en verre cristal saphir résistant aux rayures, fixée par un cadran vissé à l’aide des fameuses six vis en titane en forme de H, comme Hublot…. Ce sont ces vis très caractéristiques qui transmettent l’âme de Hublot à la Big Bang. Certaines des Big Bang sont dotées de lunettes brillantes serties de diamants, dans différents styles et couleurs. Les matériaux utilisés dans la conception des Big Bang varient également d’un modèle à l’autre. Les finitions sont elles aussi multiples. On retrouve par exemple l’acier inoxydable classique, la céramique, le titan, ou encore l’or rose.

La King Power

hublot diamants

Comme son nom l’indique, la façon d’entraîner le mécanisme de la montre est unique, et fait partie des élites. Alors que toutes les montres Hublot sont déjà connues pour leur apparence audacieuse et pour leur réalisation dénotant d’un savoir-faire haut de gamme, la collection King Power reprend les idéaux de la marque, et les pousse dans les extrêmes. Les King Power sont souvent conçues en utilisant des matériaux provenants d’autres industries de pointe, comme par exemple des matériaux d’habitude réservés à la Formule 1 ou aux Jets. La collection King Power propose des chronographes à cadrans lumineux, des boîtiers en fibre de carbone noire, des vis en titane toujours aussi caractéristiques de la marque, et des céramiques haut de gamme. Les résultats sont toujours étonnants, et très souvent grandioses.

La Classic Fusion

hublot classic fusion

La ligne Hublot Classic Fusion fait pour ainsi dire partie du futur vers lequel la marque semble vouloir tendre de plus en plus. Les montres de cette collection allient à la perfection l’élégance et la masculinité, et offrent des résultats absolument magnifiques. Le choix dans la collection Classic Fusion est large, et vous aurez le choix de vous orienter vers de nombreux styles et matériaux différents. Les finitions en titane, en céramique haut de gamme ou en or rose sont très souvent proposées sur les modèles de cette ligne, pour n’en citer que quelques unes. Au niveau du verre, on retrouve le verre cristal saphir résistant aux rayures et aux taches dont on parlait pour la Big Bang. Au niveau des bracelets, on assiste aussi à une offre intéressante, proposant le fameux caoutchouc mat qui a fait la renommée de Hublot, ou encore des cuirs de crocodiles au rendu organique bluffant. Encore une fois, le concept de fusion entre les matériaux très haut de gamme et des styles modernes et parfois osés font de ces montres des pièces au design inoubliable, en plus d’être d’une précision hors du commun, d’une qualité difficilement égalable, et d’une durabilité à toutes épreuves.

Conclusion ?

vendome hublot

Vous l’aurez compris, Hublot a gravi tous les échelons en un rien de temps, et trône aujourd’hui parmi les plus grands. Le style très particulier de la marque est plus que reconnaissable, et le concept de fusion de matériaux à priori non-compatibles est devenu un standard dans l’industrie toute entière. Certains adorent, certains détestent, nous en tout cas, on est pour ! Et vous ?