SPB081J-side

Baselworld 2018 fût l’occasion pour Seiko de présenter nombre de nouveautés, notamment dans sa gamme Prospex.  Vous pouvez d’ailleurs vous rafraîchir la mémoire en lisant l’article que nous y avions consacré.

J’ai eu l’opportunité d’en prendre en main quelques unes, que je vais vous détailler ici.

Seiko Turtle “Save the Ocean” – SRPC91K1

C’est également lors de la grand messe de Bâle que Seiko a présenté son nouvel ambassadeur pour la gamme Prospex, en la personne de Fabien Cousteau, petit fils du célèbre océanographe français Jacques Yves Cousteau, qui travailla à démocratiser la plongée autonome, à des fins exploratoires et scientifiques.

Fabien Cousteau - Ambassadeur Seiko Prospex

Fabien Cousteau – Ambassadeur Seiko Prospex

Afin de célébrer cette collaboration, Seiko a présenté notamment cette SRPC91K1, une “special edition” de la réédition de la Turtle, baptisée “Save the Ocean”. Tout comme la “Padi”, présentée en 2016, une partie du prix de vente de la montre est reversée à la fondation de Fabien Cousteau, qui oeuvre à la préservation des océans. S’il vous fallait un prétexte pour craquer sur ce modèle, en voila un excellent !

Reprenant l’ensemble des caractéristiques de la série Turtle, cette version n’en diffère que par son esthétique. Nous retrouvons donc avec bonheur le boitier coussin de 44mm de diamètre, la couronne vissée à 4h, la lunette unidirectionnelle 120 clics, le fond plein vissé arborant le logo “tsunami” que l’on retrouve sur l’ensemble des plongeuses, le verre Hardlex, les aiguilles luminescentes, les index ronds… Bref, tout ce qui fait le charme des Turtle, quelle que soit leur version.

Embarquant le très récent calibre automatique 4R36, battant à 21600 alt/heure, et offrant 41h de réserve de marche, cette Turtle offre précision et fiabilité. Le remontage manuel et le stop seconde sont des arguments sur lesquels on ne saurait faire l’impasse en 2018, et que ce calibre peut faire valoir.

SPRC91K1

Un cadran étonnant et envoûtant.

Mais attardons nous plutôt sur l’esthétique de cette Edition Spéciale, car elle est pour le moins spectaculaire. Le boitier acier inox brossé sur sa face supérieure est poli sur les flancs. Sa forme coussin le rend très confortable, et son design tout en rondeur dégage un sentiment de douceur, d’apaisement, de bien être presque. C’est assurément l’un de mes boîtiers préféré chez Seiko.

La couronne à 4h, ainsi que la lunette sont traités en PVD noir, et se démarquent de par le fait du boitier. L’insert de lunette, reprenant la minuterie traditionnelle destinée aux plongeurs se divise en 2 segments, l’un bleu clair de 0 à 20 et un bleu marine de 20 à 60.

Mais la pièce la plus spectaculaire de cette montre est bien évidement son cadran. En dégradé de bleu, clair à 12h et s’assombrissant jusqu’à en être quasiment noir à 6h, il symbolise la couleur de l’océan au fur et à mesure que le plongeur s’y enfonce. Très bien réalisé, il qualifiera, ou non, instantanément la montre auprès des acheteurs potentiels. Reconnaissons que Seiko n’ayant guère fait de progrès dans la présentation de ses modèles sur leur site internet, la montre est incroyablement plus belle en vrai que ce que les photos officielles ne le laisse présager. J’espère que mes modestes photos sauront lui rendre justice et vous donner envie d’aller la découvrir.

SPRC91K1-SIDE

La couronne et la lunette, traitées en PVD noir, se démarquent du boitier en acier.

Afin de trancher avec ce camaïeu de bleu, le blanc règne en maître tant pour les index que pour le logo de la marque. Cerclés de chrome, les index sont recouverts de Lumibrite afin de garantir une parfaite lisibilité, même en eau profonde. C’est encore du blanc que l’on retrouve sur la trotteuse lollypop inversée, et j’avoue que j’adore ce détail ! Les aiguilles des heures et des minutes sont en acier brossé, tout en sobriété. La star, c’est le cadran !

Ce jeu de contraste garantit, outre une forte présence et une forte personnalité, une lisibilité sans faille. On peut être spectaculaire sans déroger au sacro-saint cahier des charges des plongeuses de la marque.

SRPC91K1-WRISTSHOT

Le boitier coussin de la Turtle est d’un confort fabuleux.

Livrée sur un bracelet caoutchouc ultra souple et très confortable, la montre trouve immédiatement sa place sur votre poignet, et risque bien d’y rester un long moment tant le confort au porté est excellent.

Proposée au tarif de 429€, voila assurément une belle opportunité de se faire plaisir à petit prix, sans faire de concession sur la qualité, tout en participant à la préservation des océans. Offrir ou vous offrir cette montre est donc une action citoyenne en somme ! (Cliquez ici pour vérifier le prix)

 

Seiko 62Mas Padi Special Edition – SPB071J1

Présentée à Baselworld 2017, la “62Mas” nouvelle version a été un grand succès pour la marque. Superbe boitier et bracelet aux finitions soignées, mouvement 6R15 éprouvé, un cadran avec index appliqués tout en sobriété, des aiguilles hypertrophiées, la nouvelle venue a fait sensation, et à tapé dans l’oeil de bien des amateurs de montres de plongée.

Nouveauté 2018, cette édition “Padi” continue sur la lancée des éditions spéciales développées en partenariat avec l’association professionnelle des instructeurs de plongée (PADI en anglais), et initiée par la fameuse Turtle Padi en 2016. Une partie du prix de vente de la montre est reversée à cette association afin de contribuer à la formation et à l’éducation des plongeurs amateurs tout autour du globe.

SPB071J1

Le boitier de cette 62Mas est vraiment superbe.

Reprenant le superbe boitier de la 62Mas 2017 de 42mm de diamètre, avec couronne vissée à 3h, pour rester fidèle à la version originelle de 1965, et ses superbes cornes droites, il se distingue des autres modèles par sa lunette PVD bleue avec insert noir.

Le cadran quand à lui, est un mélange de celui de la Samurai Padi pour le dessin de vaguelettes en relief, et de celui de la Turtle “Save the Ocean” dont nous venons de parler pour le dégradé du bleu au noir symbolisant la profondeur des océans et mers les plus profonds du globe. Les superbes index appliqués garantissent une lisibilité en toutes circonstances, bien secondées par des aiguilles ad-hoc, dont la gigantesque aiguille des heures ! L’aiguille des minutes adopte quand à elle le rouge, une caractéristique commune à toutes les versions Padi.

SPB071J1-SIDE

La lunette bleue, très moderne, tranche avec le design plus classique de la boite.

Les cornes percées vont permettre de changer très facilement le bracelet caoutchouc bleu livré avec la montre, afin de partir sur des choix un peu plus osés, afin de renforcer le côté extraverti de ce modèle, ou au contraire, lui mettre un petit cuir vintage pour un look un peu plus casual. Quoiqu’il en soit, jouer avec les bracelets fait clairement partie du plaisir de posséder ce type de modèle, et je ne doute pas que votre imagination sera votre seule limite.

Proposée à 899€, cette édition Padi vous permettra du coup d’ajouter un ou 2 bracelets lors de votre achat afin de l’accorder à vos tenues ou vos activités ! (Elle est actuellement en promo ici)

SPB071J1-WRISTSHOT

Une belle présence au poignet, et un cadran qui joue avec la lumière de fort belle manière.

 

Seiko 62Mas Limited Edition Green Emerald – SPB081J1

Pour terminer ce petit topo sur les nouveautés Prospex de ce printemps, arrêtons-nous un instant sur la SPB081J1.

Il s’agit d’une série numérotée limitée à 2018 exemplaires, toujours basée sur la 62Mas. L’approche stylistique est cette fois différente, et l’objectif semble avoir été de donner un petit côté luxueux au modèle. Point ici de cadran d’inspiration océanographique, ni de lunette contrastée. Mais des teintes chaudes, et un degré de finition un ton au dessus des modèles précédemment présentés.

SPB081J1

Cette édition limitée à 2018 exemplaires se distingue par son superbe cadran soleillé vert.

Ainsi, le cadran est ici traité dans une finition soleillée verte absolument superbe. Le soleillage permet de jouer avec la lumière et le cadran passe du vert au doré dans un balai hypnotique remarquable et remarqué. Afin d’apporter encore un peu plus de chaleur, les index appliqués sont dorés. Autant dire que quand le soleil est de la partie, la montre offre un spectacle de premier ordre. Dorées également, du moins partiellement, et dans un traitement plus discret, les aiguilles. La cohérence stylistique est assurée, et le contraste maîtrisé.

SPB081J-side

Les maillons centraux polis donnent un côté luxueux à cette édition limitée.

Le bracelet acier qui équipe cette édition limitée diffère de la SPB051J1 par ses maillons centraux polis, alors que les maillons extérieurs sont brossés. Il en résulte une perception plus luxueuse de ce modèle, qui le distingue définitivement du reste de la gamme. Fermée par une boucle déployante très qualitative, cette déclinaison réussit quasiment un sans faute. Quasiment ? Et oui. J’aurais aimé que Seiko aille jusqu’à installer une couronne gravée sur cette édition limitée. Pourquoi ? Et pourquoi pas ?

Affichée au tarif de 1099€, les 2018 pièces ne vont pas faire long feu dans les vitrines des détaillants. “It’s worth every penny” comme disent nos amis anglais. Et force est de reconnaître qu’il faudra rajouter plusieurs centaines d’euros chez la concurrence pour arriver à un tel niveau de qualité et de finition. Alors si vous avez la chance d’en croiser une, ne la laissez pas passer. (Ici pour la commander en ligne)

SPB081J1-WRISTSHOT

Quand la lumière joue sur le cadran, votre productivité s’effondre.

Merci à Stéphane, de la Bijouterie Clouzeau, à Pithiviers pour son accueil et sa disponibilité.

Partager:
Richard S.
Written by Richard S.
Amateur d'horlogerie dans les 2 sens du terme, puisque je ne suis pas un professionnel du milieu, cette passion est venue s'ajouter à de nombreuses autres il y a une petite dizaine d'années. En amour, comme disent nos cousins québéquois, pour Seiko, ma collection est plutôt centrée sur les montres de plongée, mécaniques ou à quartz, une technologie qui mérite de retrouver de la respectabilité. Recul et objectivité sont des qualités qui me permettent de vouer un amour raisonné et raisonnable au monde horloger et à ses dérives.