Patek Philippe Nautilus: Les alternatives à moins de 1500 €

nautilus-alternatives-pas chères

Le monde de l’horlogerie fut marqué début 2021 part l’arrêt de production d’une icône: La Patek Philippe Nautilus 5711. Cette montre en acier qui représente la “Luxury Sports Watch” par excellence et qui était déjà impossible à trouver en dessous de 50 000 euros sur le marché gris pendant ses années de production, a vu sa côte exploser pour atteindre des prix absolument incroyables aujourd’hui. Mais en tant que pièce incontournable du paysage horloger depuis son lancement en 1976, elle a inspiré de nombreux autres créateurs. On vous en a présenté plusieurs dans notre article sur 11 alternatives à la Nautilus au dessus de 1 500 euros, mais aujourd’hui, il est temps de se concentrer sur les plus petits budgets. Voilà donc la sélection de l’équipe LeCalibre.com des alternatives à la Nautilus en dessous de 1 500 euros.

 

 

Casio Edifice EFR-S108D-1AVUEF: env. 100 €

Casio Edifice EFR S108D

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 39,9 mm
ÉPAISSEUR : 7,8 mm
VERRE : Saphir
GUICHET : Date à 3h
CALIBRE : Quartz Casio
ÉTANCHÉITÉ : 10 ATM
FERMOIR: Boucle déployante

On commence gentiment avec cette Casio Edifice à quartz vendue aux alentours de 100 euros. Une belle montre de sport en acier sur laquelle on retrouve le concept de lunette octogonale, un cadran simple et des index et aiguilles imposants pour une lecture agréable et rapide. Son diamètre de 39,9 millimètres en fait une montre qui s’adaptera à tous les poignets. De plus, elle est assez fine pour se glisser sous une chemise sans problème. C’est d’après nous une belle alternative d’entrée de gamme polyvalente et élégante. Casio Edifice a déjà fait ses preuves et on sait qu’on en aura pour son argent !

Vous la trouverez neuve ici.

 

D1 Milano Ultra Thin Blue UTLJ09: env. 250 €

D1 Milano ultra thin espresso bleueDIAMÈTRE DU BOÎTIER : 40 mm
ÉPAISSEUR : 7 mm
FOND : Vissé
VERRE : Saphir avec traitement antireflet
GUICHET : Non
CALIBRE : Quartz Miyota 1L22
ÉTANCHÉITÉ : 5 ATM

D1 Milano a beaucoup fait parler d’elle depuis son lancement en 2013. La marque d’origine italienne propose de très nombreuses versions de leur montre octogonale, mais c’est la Ultra Thin Blue présentée en 2021 que l’on a choisie aujourd’hui. Comme son nom le laisse deviner, c’est la montre la plus fine de notre sélection avec seulement 7 millimètres d’épaisseur !

C’est un entrepreneur italien d’une vingtaine d’années seulement qui a lancé la marque en 2013 dans le but de vivre de sa passion et de partager sa vision de la montre accessible. Il expliquait dès le début vouloir se concentrer sur des designs aboutis plus que sur de la technique à proprement dite. La marque travaille donc avec des designers italiens mais a aussi ses bureaux à Dubai et à Hong-kong et fait produire ses montres en Asie.

En quelques années seulement, D1 Milano a su se faire un nom dans le secteur de la montre fashion. Cette marque est assez décriée car elle est souvent considérée comme à la limite de ce que peut parfois être une montre “hommage”. Ici l’inspiration est clairement présente et d’autres modèles de la marque peuvent faire penser à des Royal Oak.

On a un peu hésité à la mettre mais on s’est dit que vous vous feriez vous même votre propre avis sur cette marque.

Allez voir ses caractéristiques et son prix ici.

 

Tissot PRX 40 205: env. 350 €

Tissot PRX

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 40 mm
ÉPAISSEUR : 10,4 mm
VERRE : Saphir
GUICHET : Date à 3h
CALIBRE : Quartz EOL ETA F06.115
ÉTANCHÉITÉ : 10 ATM
FERMOIR: Papillon à poussoirs

On l’a dit, début 2021 marqua la fin de la Nautilus. Mais elle marqua également la résurrection de la Tissot PRX ! La maison suisse proposant des garde-temps accessibles nous a présenté une réédition d’un modèle iconique de la fin des années 70 et elle est déjà considérée par beaucoup comme la Tissot la plus intéressante de ces dernières années. Le nom PRX est repris d’un modèle lancé en 1978, deux ans après l’apparition de la Nautilus. La marque a expliqué que les deux premières lettres “PR” signifiaient “Precise and Robust”, pendant que le “X” faisait référence à l’étanchéité de 10 ATM.

Le concept du bracelet intégré et du boîtier tonneau sont fidèles au modèle de l’époque et se marient parfaitement avec les tendances contemporaines. Le choix d’un mouvement à quartz est lui aussi un clin d’oeil au modèle du passé et permet par la même occasion d’offrir une pièce fine et accessible. Les lettres “EOL” dans le nom du calibre sont les initiales de “End Of Life” car la trotteuse passe d’un mouvement chaque seconde à un toutes les quatre secondes, de manière à indiquer que la pile doit être changée. Une technique ingénieuse que l’on a déjà vue sur d’autres montres et qui permet d’éviter de se retrouver parfois en retard à cause d’une pile.

Tissot nous propose là une belle interprétation d’une montre passe-partout avec une histoire, des finitions de qualité et une personnalité propre. On peut également noter qu’une version automatique vient d’être annoncée mais n’est pas encore disponible. On parle de tarifs aux alentours de 650 euros.

La version à quartz est encore disponible ici pour celles et ceux qui veulent en savoir plus ou faire le pas.

 

Michel Herbelin “Cap Camarat”: env. 500€

Michel Herbelin Cap Camarat bleueDIAMÈTRE DU BOÎTIER : 40,5 mm
ÉPAISSEUR : 10,4 mm
VERRE : Saphir
GUICHET : Date à 6h
CALIBRE : Quartz ETA F06.111
ÉTANCHÉITÉ : 10 ATM
FERMOIR: Boucle déployante double

On se permet un petit détour par nos contrées avec cette Michel Herbelin Cap Camarat. Michel Herbelin est une maison française créée dans le Jura après la seconde guerre mondiale en 1947. Cette Camarat est donc fabriquée en France, bien qu’elle soit équipée d’un mouvement à quartz suisse. Comme la majorité des modèles de la marque, cette pièce tire ses inspirations du monde marin, en l’occurrence plus particulièrement des hublots de navires transatlantiques des années 70 et 80. On sait que Gérald Genta ou même Carlo Crocco, le créateur de la marque Hublot, étaient aussi inspirés par le monde de la navigation et par les hublots de bateaux, ce qui explique en partie pourquoi on ressent une sorte d’aura commune à ces pièces.

Une belle alternative avec un petit aspect vintage et une identité propre que l’on vous propose de découvrir ici. Le tout “Made In France” ! De plus, une version automatique existe aussi avec un Sellita 11 1/2 SW200-1 pour 790€.

 

Seiko SNKK45: env. 600 – 1000 €

Seiko SNKK45

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 38 mm
ÉPAISSEUR : 10,5 mm
FOND : Transparent
VERRE : Hardlex ( minéral)
GUICHET : Date et jour à 3h
CALIBRE : Auto. Seiko 7S26
RÉSERVE DE MARCHE : 43 heures
ÉTANCHÉITÉ : 3 ATM

Elle annonçait un prix catalogue aux alentours de 100 euros lorsqu’elle était disponible, mais peut se trouver dans les 600 voire parfois au dessus de 1000 euros d’occasion aujourd’hui ! Cette Seiko 5 SNKK45 est parfois surnommée “Seikonaut” par les passionnés comme on l’explique dans notre article sur les surnoms de Seiko. Pourtant, on retrouve des lignes bien plus similaires à celles de la Nautilus que de l’Aquanaut. Elle est aussi appelée “Baby Nautilus” ou “Seikotilus”, ce qui correspond d’après nous un peu plus aux inspirations qui en ont fait une montre recherchée par les collectionneurs.

Cette Seiko 5 a donc vu sa côte exploser ces dernières années et elle est aussi très recherchée notamment par les “modeurs”, qui s’en servent de base pour des créations souvent en rapport avec la Nautilus.

Petite déception pour son étanchéité de 3 ATM seulement. La SNKK52 est encore dispo ici.

 

Victorinox  I.N.O.X Mechanical: 795 € ( 629€ sur Ocarat bracelet bois-cuir)

Victorinox INOX Mechanical

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 43 mm
ÉPAISSEUR : 13,5 mm
FOND : Vissé transparent (Saphir)
VERRE : Saphir avec triple traitement anti-reflet
GUICHET : Date à 4h30
CALIBRE : Auto. Sellita SW200-1
RÉSERVE DE MARCHE : 38 heures
ÉTANCHÉITÉ : 20 ATM
CADRAN: Guilloché motif “Alox-style”
(similaire à la finition des couteaux-suisses de la marque)

Les Victorinox I.N.O.X dans leur version à quartz ont fait du bruit dans le secteur horloger suisse lors de leur lancement puisqu’elles étaient considérées comme faisant partie des plus robustes et des plus résistantes des montres Swiss-Made. (Nous en avions déjà parlé dans cette sélection). Leur nom en initiales signifie d’ailleurs “Impact Neutralizing Object for the eXtreme”, que l’on peut traduire par “Objet Neutralisant les Impacts en conditions Extrêmes”.

Victorinox ayant collaboré avec différentes armées entre autres pour la production de couteaux et de bayonnettes, ils ont l’habitude de produire des outils résistants et fiables. Ces I.N.O.X à quartz étaient connues pour avoir subi 130 tests individuels incluant des tests de résistance aux radiations ou aux UV, des tests de tension à différents angles, de résistance à la corrosion et aux intempéries, à plusieurs types de chocs et j’en passe. La marque avait même appuyé sa communication sur des images montrant le garde-temps jeté par des fenêtres et malmené de toutes les manières possibles, avant de se faire rouler dessus par un tank de 64 tonnes. Il s’agissait de pièces entrainées par des mouvements à quartz suisse de la marque Ronda sélectionnés spécifiquement pour leur résistance et leur fiabilité.

La variante que nous avons sélectionné aujourd’hui est la version mécanique qui renferme un calibre automatique ETA 2824-2. Le mouvement automatique étant moins résistant aux chocs que le quartz, Victorinox ne parle plus des 130 tests ou de résistance aux véhicules blindés. Cependant, la montre garde une conception faite pour durer et annonce des caractéristiques d’une vraie montre d’aventure dans un design sportif imposant et élégant.

Pour la petite histoire, les origines de Victorinox remontent à 1884 lorsque Karl Elsener lança son propre petit atelier de coutellerie. Le nom de la marque vient de Victoria, qui était le nom de la mère du créateur, et de Inox qui fait référence à l’acier inoxydable.

Vous pouvez vous procurer cette I.N.O.X en cliquant ici.

 

JeanRichard Terrascope: env. 1 000 €

Jeanrichard terrascope bleue

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 44 mm
ÉPAISSEUR : 12,6 mm
FOND : Vissé transparent (saphir)
VERRE : Saphir
GUICHET : Date à 3h
CALIBRE : Auto. JR60 ( base Sellita SW300 )
RÉSERVE DE MARCHE : 42 heures
ÉTANCHÉITÉ : 10 ATM

JeanRichard était une marque soeur de Girard-Perregaux qui a été arrêtée avant la fin des années 2010. Sortie en 2013, cette Terrascope montée sur un bracelet acier était le beau résultat d’une “tool-watch” sur laquelle l’attention aux détails était clairement au centre des préoccupations.

Encore aujourd’hui, la précision des finitions, sur le cadran, le boîtier ou le bracelet, fait de cette pièce une montre qui vaut le coup d’oeil, surtout pour son prix.

La marque n’existe malheureusement plus aujourd’hui mais elle rendait hommage à l’horloger Daniel Jeanrichard qui était considéré comme l’un des fondateurs de l’industrie horlogère dans le Jura suisse. Elle proposait des montres Swiss-Made accessibles intéressantes et cette Terrascope en est un parfait exemple, il semble malheureusement que le projet fut abandonné pour se concentrer sur le développement de Girard-Perregaux.

 

LAVENTURE MARINE: env. 1 500 €

Laventure Marine bleue

DIAMÈTRE DU BOÎTIER : 44 mm
ÉPAISSEUR : 12,6 mm
FOND : Vissé transparent (saphir)
VERRE : Saphir
GUICHET : Date à 4h30
CALIBRE : Auto. ETA 2824-2
RÉSERVE DE MARCHE : 42 heures
ÉTANCHÉITÉ : 10 ATM
CADRAN: Sandwich

On arrive dans le haut de notre sélection avec cette Laventure Marine, la première montre de cette jeune marque suisse qui s’est lancée grâce à un financement participatif sur la plateforme KickStarter en 2017. Avec un prix de 1 400 Francs suisses en pré-vente, la Marine pouvait en rebuter certains qui avaient l’habitude des beaux discours des marques présentes sur ce type de plateformes. Heureusement, ce ne fut pas le cas pour Laventure qui présenta sa Marine en trois déclinaisons de couleurs très réussies. On a choisi de mettre celle au cadran sandwich bleu en avant pour notre sélection, mais les options verte et brune sont elles aussi de très belles pièces.

Si cette montre d’aventurier est un succès, c’est entre autres grâce à la vision de Clément Gaud qui est à l’origine de la marque. Il a grandi dans l’univers des antiquaires, puis a passé un diplôme en design avant de travailler pendant 5 ans dans une agence de design horloger à Neuchâtel. Là-bas, il s’est créé un beau carnet d’adresses ainsi qu’une solide expérience, ce qui lui a permis de se lancer dans son propre projet en 2017. Bien loin des pseudo-marques voulant révolutionner l’industrie en faisant tout produire en Asie, Laventure a opté pour une toute autre logique: plus de 95% de la valeur de la montre Marine provient de Suisse. Le seul composant venant de l’étranger est le verre saphir. Une belle preuve d’une volonté de se positionner sur de la qualité aux standards helvétiques dès son arrivée sur le marché.

Les trois coloris de cette Laventure Marine étaient des éditions limitées à 50 pièces, elles sont donc assez difficiles à trouver. Mais si vous avez l’occasion de vous en offrir une, vous ne serez pas déçus par cette pièce qui reflète clairement les envies de voyage, de découverte et d’exploration très présentes dans l’identité de Laventure.

 

Dietrich 1969 Time Companion TC-1 SS env. 1 500 €

Dietrich 1969 Time Companion

DIAMÈTRE DU BOÎTIER :  42 mm
ÉPAISSEUR : 9,3 mm
VERRE : Saphir avec traitement antireflet
GUICHET : Date à 3h
CALIBRE : Auto. ETA 2824-2 ou Sellita SW-200
RÉSERVE DE MARCHE : 42 heures
ÉTANCHÉITÉ : 5 ATM

Et pour finir avec cette dernière montre, on découvre cette Dietrich 1969 Time Companion. Sa lunette lisse hexagonale aux angles doux lui donne cet aspect de montre de sport, bien qu’au niveau des caractéristiques, on se rapproche plus d’une montre “lifestyle moderne” avec par exemple une étanchéité de 5 ATM. Son bracelet original qui fait penser à des écailles ainsi que sa profondeur, que ce soit sur les vis de la lunette ou sur le cadran, contribuent à la création d’une vraie identité propre à cette pièce. La forme arrondie des aiguilles, des index et du guichet de date ainsi que les mentions “Dietrich” à midi et “TC-1 Swiss Made” à 18h viennent vraiment appuyer son look agressif de sportive.

Emmanuel Dietrich, le designer passionné derrière la marque est né à Besançon et est entre autres à l’origine de la Hermès Harnais. Je trouve qu’il a réussi avec cette Time Companion à nous offrir un bon compromis entre chic et sport avec un rendu assez moderne, sans pour autant renier ses origines qui respectent le passé.

Pour plus d’informations, allez voir la montre chez notre partenaire.

Partager: