Baltic Hermétique Tourer. Avis sur cette fieldwatch Française

Partager avec vos amis :

La marque française Baltic vient de dévoiler sa nouvelle collection de montres “Hermétique Tourer”. La première fielwatch de la marque qui promet d’apporter une touche d’élégance et de polyvalence à votre quotidien. Nous avons eu la chance de pouvoir tester les montres avant leur sortie. Dans cet article, nous allons donc vous présenter cette nouvelle collection et vous donner notre avis plus en détails. D’ailleurs, les plus rapides d’entre vous auront le droit à un petit cadeau !

Une collection attendue.

baltic-teasing-insta

Avec les réseaux sociaux, le teasing est devenu presque un passage obligé pour les marques, cela permet à la fois de créer une attente, mais aussi de faire parler les amateurs. En effet, le fait de ne dévoiler uniquement que quelques aspects de la montre va permettre quelques débats et pronostics !

Baltic n’échappe bien sûr pas à cette règle et avait teasé la sortie de sa nouvelle collection avec 4 images sur les réseaux sociaux.

On y voyait 2 montres avec une lume verte et 2 montres avec une lume bleu, on y voyait aussi une absence de lunette graduée et une ressemblance avec une Field Watch … (et pour ceux qui avaient encore un doute, le hashtag #fieldwatch était écrit en description de la publication).

Mais un détail avait fait réagir les internautes…  c’était cette petite touche de lumière sur la couronne qui montrait bien que cette dernière était intégrée !

 

Lever de rideau !

avis-baltic-hermetique

Le 5 octobre 2023, les premières images étaient disponibles :

Baltic nous présentait alors sa nouvelle collection qui porte le nom de « Hermétique » et les 4 premières éditions sont les modèles Tourer. Si Baltic a choisi un nom pour sa collection et un autre pour ses modèles, c’est que l’on peut peut-être s’attendre à ce que d’autres modèles sortent plus tard dans cette collection Hermétique … ? (affaire à suivre !)

En-tout-cas, ces nouvelles montres, se veulent, à l’instar de toute bonne fieldwatch qui se respecte :

« Une montre taillée pour l’exploration et à l’épreuve du quotidien »

Après plusieurs montres dans plusieurs styles : l’Aquascaphe pour la plongée, le Bicompax pour le chrono accessible, la MR01 pour la dress watch ou encore l’Aquascaphe GMT pour les voyages et plus récemment la “Tricompax” pour un chrono plus abouti avec un calibre Suisse, Baltic n’avait pas encore de montres de terrain dans sa gamme.

La case est maintenant cochée avec cette Baltic Hermétique Tourer. ✅

C’est une bonne chose d’autant plus que les Field Watch reviennent pas mal à la mode ces derniers temps. Je pense par exemple à la Tudor qui a remis au goût du jour sa Ranger en 2022.

baltic-hermetique-couronne-integree

Au premier coup d’œil, on découvre que :

  • 4 cadrans sont disponibles : (vert / bleu / beige / et marron).
  • Il y a bel et bien une couronne intégrée.

On retrouve généralement plus ce genre de couronnes sur des montres habillées, car elles sont plus dures d’accès et donc moins pratique à manipuler sur le terrain, là ou l’efficacité importe généralement plus que sur la beauté, mais comme le précise Baltic sur leur site internet, ils souhaitent créer, je cite “Des montres inspirées du passé, pensées pour aujourd’hui”.

seiko-weedater-vintage

Cela s’intègre donc avec la philosophie de Baltic, d’autant plus que le choix du mouvement aura aussi ici son importance comme nous le verrons plus tard.

La Baltic Hermétique Tourer

Pour bien comprendre cette montre, divisons cet article en sous-parties.

Le boîtier

baltic-tourer-boitier-poli

Chaque Hermétique Tourer est dotée d’un boîtier en acier 316L de 37 mm de diamètre (inutile donc ici de vous préciser avec ou sans couronne comme cette dernière est intégrée). Son épaisseur est de 10,8 mm (verre inclus), son corne à corne est de 46 mm pour un entre-cornes de 20 mm.

Si vous nous suivez un peu, vous savez que ce sont des dimensions que j’apprécie particulièrement.

  • Un petit diamètre qui revient à la mode et plaira aux amateurs de vintage, aux petits poignets et aux dames !
  • Une épaisseur en dessous de 11mm pour un maxi confort !
  • Et une entre-cornes qui laissera pléthore de choix dans les bracelets !

D’ailleurs, pour le dernier point, les cornes sont percées et les bracelets Baltic sont équipés de pompes rapides ! Cela a son importance, car comme vous le verrez, Baltic propose 3 bracelets différents pour chaque Hermétique.

J’aurais en revanche préféré un corne à corne un poil plus petit (44 mm ?) d’autant plus que ces cornes dépassent d’un poil du end link sur bracelet acier.

hermetique-tourer-boitier-brosse

C’est du détail que naît la différence et cela se vérifie très bien avec cette montre, comme vous le verrez tout au long de notre article.

En parlant de détail, la lunette est polie et vient donner beaucoup de relief et d’élégance à la montre et le boîtier est légèrement brossé sur les flancs et les cornes.

 

Le cadran

tourer-equilibre-cadran

4 couleurs sont donc disponibles.

  • Vert
  • Bleu
  • Beige
  • Et Marron

Pour ma part, après une longue hésitation avec la beige, mon choix s’est finalement porté sur le cadran marron, car elle me faisait un peu penser à une tropical dial, (Vous savez, ce sont ces cadrans sur les montres vintages qui étaient à l’origine noirs, mais qui ont patiné sur un marron chocolat avec le temps!) et c’est avec celle-ci que je retrouvais le plus l’esprit neo-vintage de Baltic.

J’aimais aussi bien les cadrans vert et bleu, mais les trouvais un peu moins sympas sur les photos officielles, pourtant en voyant des images de mes collègues blogueurs qui les ont eu entre les mains, je dois dire qu’elles sont également splendides !

Ce cadran au look Explorer offre une bonne lisibilité avec un design élégant et fonctionnel, on retrouve un peu le design des HMS 003 avec le 3 / 6 / 9 et 12 en chiffres arabes et des index bâtons pour le reste.

Petite mention spéciale pour les points à côté des chiffres arabes qui permettent non seulement un meilleur équilibre, mais aussi une lume tellement plus belle ! (Je vous laisse voir par vous-même sur ces images.) 

baltic-hermetique-lume

La marque française utilise ici 2 types de lume :

  • Soit du lume C3X1 vert pour le cadran vert et le cadran marron.
  • Soit du Lume BGW9 bleu pour le cadran bleu et le cadran beige.

Ce Super-luminova recouvre, en plus des boules de repères, les index et les aiguilles (seringues et lollipop pour la trotteuse).

En parlant d’équilibre, Baltic a fait le choix de ne pas mettre de date. Je pense qu’ils ont eu raison et que ça aurait nui à l’esthétique générale de la montre, même s’il est vrai que la date peut parfois être utile sur une Field Watch !

hermetique-montre-epaisseur-index

Comme vous pouvez mieux le voir sur ce macro, les index sont appliqués et assez épais, ce qui permet de donner un peu de relief sur cette montre qui en aurait clairement manqué avec des index peints !

Nous retrouvons aussi un chemin de fer noir en périphérie, ce dernier vient contraster avec le marron du cadran et avec son verre saphir double dôme, on a l’impression que le cadran peut lui aussi être bombé sous certains angles !

 

Le choix des bracelets, mais aussi du prix !

montre-baltic-hermetique-flat-link

Comme nous vous le disions, Baltic propose 3 possibilités de bracelets différents.

  1. Le bracelet tropic, (caoutchouc – 660€ )
  2. Le bracelet acier flat link. (756€)
  3. Le bracelet acier grain de riz. (756€)

Ce qui est dingue avec cette montre, c’est sa capacité à changer du tout au tout suivant son bracelet. Avec les pompes presto, vous passez d’une montre baroudeuse avec un tropic à une montre beaucoup plus causal et habillé avec un bracelet acier (flat link ou grain de riz).

J’aurais bien aimé aussi la voir sur un bracelet bonklip pour garder le look de Neo-vintage, mais 3 bracelets, c’est déjà beaucoup ! Et comme je vous le disais avec les cornes percées et les 20 mm, vous n’aurez aucun mal à vous amuser avec les différents bracelets !

Pour ma part, c’est le tropic que j’ai le préféré, il est en caoutchouc vulcanisé à 100%  et est de bonne qualité. Il a un aspect habillé à l’extérieur avec une texture tissu et reste confortable à l’intérieur avec ce caoutchouc fluocarbone. De plus, ses carrées creusées qui débouchent sur un trou permettent au poignet de bien respirer !

baltic-bracelet-tropic

Chaque type de bracelet semble plaire et pour l’instant, je n’ai pas vu de tendance générale se dégager dans les retours que nous avons pu récolter comme c’est parfois le cas.

Concernant les tarifs, on sentait que Baltic désirait monter en gamme ces derniers temps…

Leur dernière montre (le chronographe aux 3 sous-compteurs) affichait un prix de 1600€. Ils présentent actuellement un QP (quantième perpétuel) avec les horlogers de Maclefs pour Only Watch comme je vous en ai déjà parlé sur cette vidéo

Pourtant, Etienne Malec et son équipe nous prouvent ici qu’ils ne veulent pas rentrer dans une surenchère en essayant de toujours proposer des modèles de plus en plus chers ! Et ça, c’est beau !

 

Le fond de boîte et son calibre !

baltic-hermetique-tourer-fond-de-boite

On retrouve un fond de boîte vissé avec plusieurs informations gravées au laser :

Tout d’abord la ligne principale comme le “titre de ce tableau des caractéristiques” : HERMETIQUE TOURER.

Nous avons ensuite à gauche les mentions.

  • Couronne intégrée
  • Acier inoxydable
  • Assemblé en France

et à droite
:

  • Superluminova
  • Miyota 9039
  • 15 ATM

Le 15 ATM nous indique donc l’étanchéité comme vous vous en doutez. Ce qui est vraiment bien pour une montre avec couronne intégrée surtout non vissée !

Les inscriptions sont en anglais, j’aurais apprécié que ce soit en français connaissant l’origine de Baltic, mais contrairement à d’autres marques comme Beaubleu dont on va vous reparler prochainement, ce n’est pas quelque chose que Baltic a particulièrement mis en avant jusque-là.

La dernière ligne Batic Watches servira aussi pour le petit cadeau dont je vous parlais dans notre introduction. Les 200 premières montres de chaque modèle y seront numérotées de 1 à 200. C’est simplement un petit plus toujours sympa pour les collectionneurs.

Personnellement, je ne suis pas un super fan de ce fond vissé. La gravure laser risque d’être un peu moins lisible avec le temps, mais on s’en contentera.

Pour ce qui est de la mécanique, la Hermétique Tourer est équipée du calibre 9039, un mouvement à remontage automatique offrant 42 heures de réserve de marche, développé par la manufacture japonaise Miyota.

Baltic a donc :

  • des calibres chinois (Hangzhou / Seagull) sur ses MR01 et Bicompax,
  • des calibres Japonais (Miyota) sur ses Aquascaphes / HMS / Hermetique
  • et des calibres suisse (Soprod et Sellita) sur ses Aquascaphes GMT et Tricompax

C’est assez rare pour que ce soit souligné !

 

Baltic Hermétique Tourer : Mon avis général

baltic-hermetique-tourer-test

Après avoir testé la Baltic Hermétique Tourer, pendant une semaine, j’ai donc particulièrement apprécié.

  • Les dimensions.
  • Les prix qui restent accessibles.
  • La couronne intégrée qui se fond parfaitement dans le boîtier.

La montre est vraiment très polyvalente et une fois de plus, entre toutes les combinaisons de couleurs et de bracelets possibles, je suis sûr que vous pourrez trouver votre bonheur.

Le rapport qualité / prix reste très bon. Les cadrans des montres Baltic ont un vrai ADN et se reconnaissent au premier coup d’œil. J’ai l’impression qu’avec les couleurs des cadrans beige, vert et bleu, Baltic qui était très « Neo-vintage » va peut-être s’étendre un peu sur d’autres styles dans les années à venir… mais ça, seul le temps nous le dira.

En-tout-cas, ces nouvelles montres de terrain vont venir parfaitement compléter la collection de notre chère marque Française.

La couronne intégrée rend la couronne plus dure à manipuler et l’absence de date pourra en rebuter certains dans le choix d’une “vraie” fieldwatch, mais ce serait oublier le propos de la marque dont je vous ai parlé.

“Des montres inspirées du passé, pensées pour aujourd’hui“.

Pensées pour aujourd’hui, et aujourd’hui, la plupart des toolwatches sont, comme les plongeuses, les montres d’aviation et j’en passe des montres du quotidien qui ne verront ni la fosse des Mariannes, ni des avions ennemis.

Le choix du calibre automatique est bien vu, car il permettra d’ailleurs de moins avoir à manipuler la couronne. Et le Miyota permet de garder un bon rapport qualité/prix pour ce qu’il offre en termes de fiabilité et précision, et il a aussi l’avantage d’être fin. On rappelle que la montre fait moins de 11 mm d’épaisseur verre inclus ce qui participe grandement à la beauté et au confort de la montre !

Et vous, comment la trouvez-vous ? Et quelle est votre combinaison cadran / bracelet préféré ?

Dernière modification de l’article le 10/10/2023

Theophile

Theo – LeCalibre.com.
“En horlogerie, la complication n’est jamais loin…”


Partager avec vos amis :
Partager:
Written by Theophile
Theo - LeCalibre.com. "En horlogerie, la complication n'est jamais loin..."