Michel Herbelin Cap Camarat : Une Royal Oak pas chère ?

michel-herbelin-cap-camarat-test-avis-scaled

En 2017, la maison horlogère française Michel Herbelin fêtait ses 70 ans et l’année suivante leurs ateliers dévoilaient la Cap Camarat. C’est un garde-temps avec une inspiration 70s très affirmé, qui n’est pas sans rappeler certaines “luxury sport watch” comme Royal Oak, la Nautilus ou encore la Big Bang mais sans pour autant être une montre hommage. Elle a son propre style, sa propre identité et elle su trouver son public.

Est-ce qu’on apprécie cette Michel Herbelin Cap Camarat ? A-t-elle des défauts rédhibitoires ? Le rapport qualité/prix est-il correct ? On vous présente la montre et on répond à toutes ces questions !

Michel Herbelin Cap Camarat Avis et Notes
  • Look
  • Polyvalence
  • Fonctionnalités
  • Rapport qualité/prix
4.5

Résumé

Avantages et inconvénients

Ce que j’ai aimé :

  • Un look 70s comme aime et qu’on aimera toujours
  • Un mouvement fiable et durable
  • Un cadran superbe
  • Une montre très polyvalente avec ce look sportif chic passe-partout

Ce que j’ai moins aimé :

  • Un bracelet qui aurait pu être moins large au niveau du fermoir

Voir le prix

Une collection qui s’étoffe

herbelin-cap-camarat-street.

Plus bas dans cette review, je vous présente la Cap Camarat Automatic réf : 1645/B15, mais la collection est plutôt complète. Depuis 2018 et le lancement des premières montres Cap Camarat, Michel Herbelin a dévoilé de nombreux modèles, dont la Camara Quartz, la Camara GMT, la Camara Skeleton ou encore la Camara Black DLC.

Le fabricant français est bien conscient du potentiel de cette collection, qui est présentée comme « la digne héritière des créations de Michel Herbelin datant de la fin des années 60 ». Le nom de Cap Camarat vient d’un cap se situant au sud de Saint-Tropez. C’est ce lieu qui a inspiré les ateliers Michel Herbelin pour concevoir et baptiser cette collection de montre.

Michel Herbelin Cap Camarat Automatic : Présentation

herbelin-cap-camarat-epaisseur-street

herbelin-street-2

On passe rapidement sur le packaging, qui est soignée chez le fabricant français. Il y a une pré-boite en carton noir, puis on découvre une jolie boite en bois verni, qu’il sera toujours intéressant de conserver.

Dès le départ, on ne peut s’empêcher de penser à la Royal Oak d’Audemars Piguet, notamment avec la forme du boitier mais aussi et bien sûr pour ses vis apparentes de la lunette. Finalement la comparaison s’arrête-là. Plus on la regarde en détails, plus on s’imprègne de ses différences et de sa propre identité. Il y a une inspiration, on ne peut pas le nier, mais la Cap Camarat a bel et bien son propre ADN.

Le boitier fait 40.5 mm de large pour seulement 10.7 mm d’épaisseur. Il est en acier, très anguleux et son dessin est bien mis en valeur par les surfaces qui sont parfois brossées et d’autrefois polies. La lunette ronde est du même acier, légèrement brossé sur le dessus et poli miroir sur le contour.

herbelin-cap-camarat-cadran-bleu-automatique

Le cadran est soigné et texturé, avec des stries qui rappellent un peu les vagues de la Nautilus. Sur notre version, c’est une montre automatique cadran bleu, avec un dégradé plus clair au centre qui s’assombrit vers l’extérieur. On retrouve le nom Herbelin entre 11h et 13h, la mention « Automatique » juste au dessous du centre et un beau guichet de date à 6h. Enfin, le fabricant n’oublie pas de mentionner le « Made In France », toujours à 6h.

Il y a de beaux index bâtons miroir pour les heures et on trouve une graduation pour les minutes sur le rehaut. On note la présence de luminova sur les aiguilles et les index, afin de pouvoir lire l’heure dans le noir.

C’est évidemment un verre saphir qui protège le cadran, la couronne n’est pas vissée et le fond de boite est maintenu par 6 vis. La montre étanche à 10 ATM, soit 100 m, ce qui est tout à fait correct pour une montre aussi fine.

Concernant le fond de boite, tout comme sur la Michel Herbelin Newport Heritage Diver, il est transparent pour nous permettre de voir le beau mouvement Suisse automatique qui anime la montre. On peut lire plusieurs informations, à la fois sur le balancier et sur le contour du fond de boite, avec notamment le type de mouvement, la qualité du verre, le « made in France », etc.

Un mouvement fiable

Sellita-SW200-calibre-herbelin

La Michel Herbelin Cap Camarat est équipée d’un mouvement Suisse Sellita SW200-1. Un mouvement automatique très fiable, qu’on connait déjà, à la fois précis et durable, offrant une réserve de marche de 42 h. Il y a un stop-seconde et on sent lorsqu’on règle l’heure ou qu’on effectue un remontage manuel, que tout est fluide et robuste. C’est un très bon calibre.

Un bracelet élégant

herbelin-cap-camarat-bracelet

cap-camarat-herbelin-fermoir

C’est un beau bracelet en acier qui est monté sur la montre. Il est plutôt masculin, racé, toujours dans le style sport chic souhaité par Herbelin. Comme sur le boitier, on retrouve des jeux de finitions, avec du brossé et du poli miroir.

Il se met en place facilement, le fermoir est quasiment invisible lorsqu’il est fermé et on ouvre la boucle double déployante en manipulant les deux pressoirs de chaque côté. On peut le régler en retirant ou en ajoutant des maillons ou des demis maillons, mais je trouve qu’il manque un peu de micro-ajustements pour vraiment l’adapter facilement à tous les poignets.

herbelin-fermoir-boucle-double

Globalement, ça reste tout de même un très bon bracelet, plutôt confortable, très élégant, qui devrait convenir à la grande majorité des porteurs.

Caractéristiques techniques

  • Diamètre de boitier : 40.5 mm
  • Epaisseur : 10.7 mm
  • Entre-corne : 23.60 mm
  • Étanchéité : 100 m
  • Mouvement / Calibre : Automatique Sellita 11 SW200-1
  • Réserve de marche : 42 heures
  • Type de verre : Saphir
  • Bracelet : Acier

Michel Herbelin Cap Camarat : Mon avis !

cap-camarat-1645-avis

Personnellement, je la trouve très réussie. Déjà avec ses 40 mm de large, elle s’adapte plus facilement à mon petit poignet qu’une montre plus grosse, elle est aussi relativement fine et donc très agréable à porter.

Le cadran reste épuré malgré de nombreuses finitions. Les stries et le dégradé de bleu apportent directement beaucoup d’élégance à l’ensemble et j’apprécie le guichet à 6h qui permet de conserver un bon équilibre et belle harmonie.

On sent tout le savoir-faire de Michel Herbelin dans cette montre, le look sportif chic promit est bien là, rien n’est de trop, c’est vraiment une belle pièce d’horlogerie. J’aime beaucoup la date à 6h qui respecte la symétrie du cadran. Elle est vraiment polyvalente, on peut la porter aussi bien en short au bord de la plage, qu’avec notre plus beau costume trois pièces.

Le bracelet aurait pu être encore un peu amélioré, peut-être légèrement plus fin, mais j’aime bien le fermoir quasi invisible et les finitions de l’acier.

Enfin, un petit mot sur la luminescence dans le noir, qui est efficace et fait parfaitement le job.

Michel Herbelin Cap Camarat : Le verdict !

cap-camarat-au-poignet

Sans surprise, c’est une montre qui plait et qui devrait continuer à plaire. Ce look 70s un peu vintage, revenu très tendance aujourd’hui est intemporel. On peut parier que dans 20 ans votre Michel Herbelin Cap Camarat aura toujours du succès.

C’est une montre qui se porte facilement, qui est très polyvalente. On sent le côté sport, avec des lignes racées et les vis apparentes, ainsi que le côté chic bien présent lui aussi, avec le cadran magnifique et les finitions sur l’ensemble du garde-temps.

Aux alentours des 800€, pour la qualité de fabrication, le mouvement Suisse, la beauté de la montre et le prestige de la marque, je trouve que c’est très cohérant. C’est le genre de montre discrète, mais qui reçoit toujours des tas de compliments lorsqu’on la remarque. La collection Cap Camarat devrait avoir de beaux jours devant elle !

Voir le prix

 

 

Dernière modification de l’article le 15/12/2022

Michel Herbelin Cap Camarat Avis et Notes
  • Look
  • Polyvalence
  • Fonctionnalités
  • Rapport qualité/prix
4.5

Résumé

Avantages et inconvénients

Ce que j’ai aimé :

  • Un look 70s comme aime et qu’on aimera toujours
  • Un mouvement fiable et durable
  • Un cadran superbe
  • Une montre très polyvalente avec ce look sportif chic passe-partout

Ce que j’ai moins aimé :

  • Un bracelet qui aurait pu être moins large au niveau du fermoir

Voir le prix
Partager:
Written by Theophile
Theo - LeCalibre.com. "En horlogerie, la complication n'est jamais loin..."