garmin interview

Comme nous vous l’expliquons dans cet article , nous avons eu la chance de tester en conditions réelles la montre Garmin Tactix Charlie. Nous en avons également profité pour poser quelques questions à Frédéric Saint-Etienne, le responsable de la communication chez Garmin sur l’offre horlogère, et la stratégie commerciale :

Interview avec Garmin :

Ghislain THOME et Frédéric SAINT-ETIENNELe Calibre : Frédéric, les amateurs d’horlogerie ne connaissent pas nécessairement Garmin, peux-tu nous rappeler un petit peu l’histoire de la marque et sur quels marchés elle est présente ?

Frédéric Saint Etienne : Garmin est une entreprise américaine présente dans le monde entier, notamment leader mondial de la navigation par satellite. Elle conçoit, fabrique et commercialise depuis 1989 des appareils et des solutions de navigation, de communication et d’information, dont la plupart utilisent la technologie GPS. On retrouve nos produits innovants aussi bien à bord des voitures, pour les loisirs et activités de plein air, dans les activités maritimes et aéronautiques. Nous sommes aussi de plus en plus présents et actifs sur le segment des objets connectés, les bracelets et les montres principalement. Le chiffres d’affaires réalisé par Garmin en 2017 s’élève à un peu plus de 3 Milliards $.

LeC : Garmin est présent sur les marchés des montres de sport et des montres connectées depuis quelques années déjà. Pourquoi vouloir attaquer le marché de l’horlogerie dite « traditionnelle » ?

FSE : En effet, après les lancements réussis des nouvelles collections fénix 5, D2 Charlie et Tactix Charlie, nous venons de lancer la série fēnix 5 Plus. En parallèle, Garmin poursuit son implantation rapide au sein de l’univers horloger traditionnel. On retrouve désormais nos montres connectées au sein de maisons horlogères réputées : Les Montres, Lepage, Bellini… Notre but est de cibler les amateurs de sports (nautisme, golf, aéronautique, …) qui voudraient s’offrir une montre connectée reprenant les codes de l’horlogerie pour accompagner leur passion. Une clientèle qui, soit possède déjà une montre mécanique traditionnelle, soit qui pourra s’intéresser plus tard à l’univers des montres mécaniques. Ainsi, les montres connectées Garmin se posent en complément d’une offre déjà existante, ce qui permet aux horlogers traditionnels de séduire une clientèle supplémentaire.

Au-delà du fait que la marque est en général déjà connue du grand public, les produits développés par Garmin sont des produits experts, dédiés pour chacun d’entre eux à une discipline bien particulière. A cela s’ajoute le design, les matériaux et l’ergonomie de nos montres, qui a beaucoup évolué ces dernières années. Cela nous permet de viser aujourd’hui une cible plus large que le seul pratiquant expert. Dit autrement, c’est un peu comme si la montre du pratiquant sportif était devenue la montre du quotidien ! Un quotidien connecté, mais élégant.

LeC : Quelles sont les gammes qui vont être revendues chez les horlogers ?

FSE : On retrouve déjà chez de nombreux horlogers réputés toute la gamme fenix 5 sapphire, la montre d’aviation D2 Charlie, le modèle Quatix dédié aux activités nautiques et la montre militaire Tactix Charlie. Nous proposons également une gamme plus accessible, mode et bien être, avec les montres connectées vivomove HR et vivoactive 3.

Nous venons par ailleurs de dévoiler la série fēnix 5 Plus, qui ne remplace pas la série fēnix 5, mais en constitue une évolution. Nous y avons ajouté quelques-unes de nos fonctionnalités les plus prisées, comme la cartographie intégrée, la musique et le paiement sans contact. Elles sont ainsi dotées de cartes topographiques Europe intégrées, d’une capacité de stockage de 500 titres musicaux, de la nouvelle fonction de paiement sans contact Garmin Pay et de la fonctionnalité Pulse Ox de détection de la saturation en oxygène dans le sang.

Avec Ghislain Thome, en charge du développement pour le marché français, nous nous adressons en fait à deux segments de marché bien distincts. D’une part un segment premium, qui s’inspire des différents univers qui ont fait le succès de Garmin : nautisme, automobile, aviation, golf, militaire, cyclisme… Nos produits s’adressent clairement à des pratiquants confirmés, qui recherchent une montre haut de gamme à la fois technique et ergonomique pour exercer leur activité favorite et progresser encore et toujours. Mais nous nous adressons aussi à la clientèle fashion, tendance et lifestyle, en proposant des produits orientés vers les tendances de fond que sont le bien-être et le suivi connecté de son état de forme au quotidien.

LeC : Aucune des montres de la gamme ne possède de calibre ou de mouvement à proprement parlé horloger. Quels arguments vos produits ont-ils à faire valoir ?

FSE : Nos montres correspondent parfaitement aux attentes d’une nouvelle clientèle de passionnés de sports chics et connectés. Porter une Garmin au poignet véhicule à la fois une certaine dimension sociale et souligne que l’on est un pratiquant expert dans son domaine. Si elles plaisent, c’est aussi parce que Garmin est en fait déjà présent dans ces univers depuis des années. Nos produits intègrent une multitude de fonctionnalités qui font la légitimité de Garmin : cartographie dédiée, boussole trois axes, altimètre, fonctions nautiques, affichage adapté à la vision nocturne, baromètre, paiement sans contact et bien sûr le GPS…

Philippe Fort

Ghislain Thome (Garmin), Romain Joly (Bijouterie Joly) et Philippe Fort, l’athlète qui a traversé la manche à la nage.

Après, nous pouvons bien sûr mettre en avant des arguments similaires à ceux d’une montre « traditionnelle » : la qualité des matériaux (le titane, par exemple), les bracelets facilement interchangeables pour alterner cuir, silicone et métal, les fonctionnalités avancées, une autonomie bien supérieure à celle de certaines smartwatches … Mais aussi le fait de raconter des histoires vraies ! En sus, on retrouve nos montres au poignet de personnalités telles que Philippe Fort (athlète senlisien, soutenu par Garmin et la bijouterie Joly, NDLA), qui a traversé la Manche à la nage avec sa Garmin au poignet, ou encore les pilotes de l’U.S. Air Force équipés de la D2 Charlie. Quoi de plus convaincant que de dire qu’elle accompagne dans leurs missions les pilotes du Lockheed U-2, l’un des avions de reconnaissance les plus emblématiques de l’histoire de l’aviation ?

Garmin D2 Lockheed

Merci à l’équipe Garmin France pour les réponses. Retrouvez aussi notre dernière interview avec Yema.

Partager:
Richard S.
Written by Richard S.
Amateur d'horlogerie dans les 2 sens du terme, puisque je ne suis pas un professionnel du milieu, cette passion est venue s'ajouter à de nombreuses autres il y a une petite dizaine d'années. En amour, comme disent nos cousins québéquois, pour Seiko, ma collection est plutôt centrée sur les montres de plongée, mécaniques ou à quartz, une technologie qui mérite de retrouver de la respectabilité. Recul et objectivité sont des qualités qui me permettent de vouer un amour raisonné et raisonnable au monde horloger et à ses dérives.