5 montres indécentes Jacob & Co = 3 millions d’euros !

Jacob n co a la une

Connaissez vous Jacob Arabo ? Si vous écoutez un peu de rap, vous avez en tout cas déjà entendu parler de lui. Il est à l’origine de la maison Jacob & Co qui propose des bijoux pas comme les autres depuis plus de 30 ans et des montres qui ne passent pas inaperçues depuis presque 20 ans.

Jacob est né dans une famille juive en Ouzbékistan en 1964 sous le nom de Yakov Arabov. À 13 ans, il reçoit en cadeau de son père une montre affichant 2 fuseaux horaires et une représentation du planisphère terrestre plaqué or sur le cadran. Depuis ce jour, le jeune Jacob se découvre une passion pour ce qui brille. Sa famille émigre aux États-Unis en 1979 et Jacob se forme dans le monde du diamant et du bijou dans le célèbre Diamond District de Manhattan.  En 1986, il ouvre le Diamond Quasar, sa première boutique. Il commence également à produire ses propres bijoux estampillés Jacob & Co pour Jacob and Company, un nom qui allait bientôt faire du bruit dans l’industrie.

Depuis 2002, Jacob propose des montres en plus de ses bijoux. Il semblerait que l’horlogerie représente aujourd’hui 50% de son activité. Il a su miser sur son savoir-faire en terme de  joaillerie et sur sa créativité très inspirée par le monde des pierres précieuses pour proposer des collections uniques, qui sortent du lot, qui font parler et que certains ultra-riches s’arrachent. Il serait même à l’origine de l’importance qu’a pris le « Bling-Bling » ces dernières décennies, notamment dans le monde du sport, celui de la musique et celui du cinéma comme on a pu le voir dans certains de nos articles.

Dans le monde du rap, les métaux précieux, les diamants et tout ce qui brille en général représente une partie non négligeable du mode de vie et de l’image publique. Dans de nombreux morceaux, certains des plus grands du secteur font référence à monsieur Arabo qui a pour surnom « Jacob the Jeweller ». Kanye West par exemple, dans sa chanson « Touch the Sky » en disant « I went to Jacob an hour after I got my advance, I just wanted to shine. », ou encore 50 cent dans son morceau « Get in My Car » : « Take her to the diamond district, introduce her to Jacob, Tell her if she like me she should keep me icey. » On entend aussi parler de lui dans des morceaux de ASAP Ferg, Beyoncé, R Kelly, Rick Ross et j’en passe.

Aujourd’hui, nous vous présentons 5 pièces qui donnent une bonne idée de ce que peut proposer Jacob & Co dans le secteur de la montre-bijou extravagante, grandiloquente, insolente et définitivement hors-normes.

Astronomia Solar Baguette – Jewelry – Planets – Zodiac

Astronomia Solar Zodiac Baguette

La Astronomia fait partie de montres les plus mises en avant par la marque et les plus reconnaissables par les foules. Beaucoup considèrent qu’elle est devenue ce qui représente au mieux la branche horlogerie de Jacob & Co. Elle connut un tel succès qu’elle fut déclinée en de très nombreuses versions et aujourd’hui on se penche sur 4 en particulier qui donnent une idée de l’éventail de possibilités qu’offre une pièce pareille.

La Astronomia Solar est la plus compacte de la collection et celle que nous découvrons ici est sa version baguette, offrant un arrière plan et des cornes entièrement sertis d’un total de 382 diamants baguettes. Comme son nom le laisse deviner, cette pièce s’inspire du cosmos et du système solaire comme on peut le voir grâce au globe terrestre en magnesium et or, mais aussi aux différentes pierres précieuses représentant différentes planètes du système solaire. Toutes ces pierres reprennent, dans des formats différents, une taille appelée « Jacob’s Cut ». Il s’agit d’une taille de pierre spécialement développée et brevetée par l’organisation de Jacob Arabo qui offre 288 facettes. Au centre du mouvement, on découvre une pièce de citrine, elle aussi taillée en Jacob’s cut, représentant l’astre solaire.

C’est le calibre JCAM19 qui entraîne cette oeuvre, le mouvement le plus compact de la collection Astronomia permettant d’utiliser des boîtiers de taille plus raisonnable, bien que ces derniers restent très imposants par rapport aux standards du marché. Mais s’il y a bien une chose que Jacob a toujours voulu montrer, c’est qu’il n’a que faire des choses établies et qu’il préfère mettre en place ses propres standards.

Le calibre manufacture contient un peu plus de 440 composants et est constitué de deux plateaux tournants. Le premier contient 3 bras principaux et plusieurs bras secondaires à l’extrémité desquels on retrouve un tourbillon volant dans une cage arborant le logo de la marque, un sous-cadran indiquant l’heure décoré aux motifs des signes du zodiac, le globe terrestre en magnesium et d’autres planètes en pierres précieuses. Celui-ci fait un tour de cadran complet dans le sens des aiguilles d’une montre en 10 minutes.

Le second plateau rotatif est l’arrière plan du cadran, serti lui de diamants baguette. Il fait lui aussi un tour complet de cadran en 10 minutes, mais il tourne dans le sens inverse des aiguilles d’une montre. Le tout offre un rendu en mouvement permanent, presque hypnotisant.

Toute cette excentricité est enfermée dans un boîtier de 43,4 millimètres de diamètre pour 21 d’épaisseur. Il s’agit en réalité d’une sorte de cage en or rose qui maintient des pièces de verre saphir : une pour le dôme au dessus du cadran et plusieurs plus petites qui épousent le pourtour de la montre. Le travail du verre saphir est délicat et Jacob & Co semble avoir décidé d’en faire une de ses spécialités.

Cette pièce montée sur un beau bracelet en alligator bleu est une édition limitée à 18 pièces et annonce un prix catalogue aux alentours de 750 000 euros. En 2021, on a pu voir l’acteur Simu Liu porter une référence similaire qui remplace l’or rose par de l’or blanc pour les arrêtes du boîtier et qui était montée sur un bracelet rouge lors du Met Gala, ce gala de charité qui collecte des fonds au profit d’un musée d’art de New York, considéré comme le plus gros évènement relatif à la mode de la planète. Il s’agissait certainement de la montre la plus chère portée lors de cette soirée sous le signe de l’opulence.

Bugatti Twin Turbo Black DLC

Bugatti Twin Turbo

Nous reviendrons à la Astronomia plus tard, mais d’abord voici une pièce faite en collaboration avec la marque automobile Bugatti: la Bugatti Twin Turbo Black DLC. Ce n’est pas la seule collaboration entre les deux marques puisqu’ils proposent par exemple une Bugatti Chiron Tourbillon qui contient une réplique miniature animée du moteur W16 de la Chiron et qui fut déclinées en de nombreuses versions elle aussi. Mais aujourd’hui, c’est la Twin Turbo qui nous intéresse.

Cette pièce imposante nous offre un boîtier en titane grade 5 avec finition PVD noir et des touches de fibre de carbone qui mesure tout de même 57,3 millimètres de long, 51 de large et 16,9 d’épaisseur. Une veritable bête au poignet comme c’est souvent le cas sur les pièces de la marque vous l’aurez compris, mais ici on est encore sur un autre niveau d’indécence.

C’est le calibre manufacture JCFM03 qui fait vivre cette pièce hors du commun. Il contient 572 composants et propose une complication de répétition minute décimale, ce qui signifie qu’en actionnant un bouton, la montre sonne l’heure du moment en indiquant les heures, les dizaines de minutes et les minutes. Les dizaines de minutes viennent donc remplacer les quarts-d’heure d’une répétition minute classique. On peut d’ailleurs observer les 2 maillets en fonctionnement ainsi qu’une partie du reste du mouvement à travers le verre saphir sur le fond de boite. Il permet de se rendre compte de la qualité et de la finesse des finitions, tout en se laissant bercer par le son cristallin de la sonnerie cathédrale à plusieurs notes.

En plus de cela, on retrouve un double tourbillon triple axe à 6h sur le cadran qui assure une précision de haut vol pour ce bijou de technologie au style futuriste, tout en lui offrant un effet visuel impressionnant qui fait voyager dans le monde de la haute horlogerie et de l’automobile. La montre est montée sur un bracelet en cuir noir pour amener une touche d’élégance et de classicisme.

Il s’agit encore une fois d’une édition limitée à 18 pièces au prix catalogue un peu au dessus de 500 000 euros.

Astronomia Tourbillon Solar 3D Ruby

Astronomia Solar 3d ruby

De retour sur la collection la plus déclinée de la marque avec cette Astronomia Tourbillon Solar 3D Ruby. On retrouve donc la base de la Astronomia Solar, avec son soleil central, ses 3 bras principaux, son tourbillon volant, son globe terrestre en magnesium et son sous-cadran indiquant les heures qui reste dans le sens de lecture du cadran en permanence pendant que tout est en rotation. Le calibre en question est ici appelé JCAM28 en raison de quelques changements principalement esthétiques, mais il reste à remontage manuel et propose toujours 48h de réserve de marche.

On change un peu de format avec un boîtier de 45 millimètres de diamètre pour 21 d’épaisseur. On change également de matériau puisque les parties qui ne sont pas en verre saphir sont cette foi-ci en palladium, un métal rare et précieux qui est le moins dense du groupe du platine. Ce nom vous dit quelque-chose ? Possiblement parce qu’il s’agit de l’ingredient principal du coeur du réacteur alimentant l’armure d’Iron Man si l’on en croit les films !

La cage du boîtier est donc en palladium serti de 184 diamants baguettes et sa forme a été modifiée de manière à enfermer le verre saphir qui est cette-fois une seule et même pièce travaillée avec minutie et savoir-faire sur tout son pourtour, à laquelle s’ajoute le dôme de saphir au dessus du cadran. L’arrière plan du cadran reste fidèle au modèle de la Astronomia Solar et termine son tour complet dans le sens inverse des aiguilles d’une montre en 10 minutes, mais il est cette fois-ci serti de 120 diamants et de 80 rubies à la forme bien particulière en 3 dimensions, qui lui donne d’ailleurs ce nom de 3D Ruby.

Il s’agit là d’une pièce unique au monde, au prix catalogue aux alentours de 750 000 euros.

Astronomia Fleurs de Jardin Pink Sapphires

Astronomia fleurs de jardin pink

La plupart pièces de chez Jacob & Co sont considérées comme unisex, mais leur taille les réserve souvent aux hommes avec des poignets relativement imposants. En revanche, certaines pièces sont spécifiquement développées pour la gente feminine comme c’est le cas de cette Astronomia Fleurs de Jardin Pink Sapphires. Encore une montre bijou qui ne respectent que ses propres codes et pour laquelle les designers ont laissé libre cours à leur imagination en s’inspirant d’un jardin d’été.

On retrouve plusieurs logiques présentes dans les Astronomia Solar dont nous avons parlé plus haut, à savoir par exemple un calibre doté de 3 bras principaux et de bras secondaires, sur lesquels sont fixés un tourbillon volant dans une cage décorée d’un papillon, un sous-cadran indiquant les heures et les minutes et d’autres pierres précieuses et semi-précieuses, représentant ici plusieurs types de fleurs différentes dans le but de recréer une ambiance de jardin fleuri au printemps. En dessous de ces bras qui tournent dans le sens des aiguilles d’une montre, l’arrière plan tourne toujours dans le sens opposé. Il est cette fois-ci fait de nacre et serti de plusieurs fleurs en pierres ainsi que de 46 saphirs roses. Ce calibre est appelé le JCAM31 et propose encore une fois 48 heures de réserve de marche.

Le boîtier mesure 42,5 millimètres de diamètre pour 21 millimètres d’épaisseur et est fait d’or blanc serti de saphirs roses taille baguette. On en retrouve 40 sur la partie haute et 48 sur la bague du dessous en plus de ceux sur l’arrière plan du mouvement. Le format est donc sensiblement plus petit que les modèles classiques, mais la pièce reste très imposante.

Cette montre est une édition limitée à 101 pièces et se trouve en boutique aux alentours de 360 000 euros.

Astronomia Casino

Astronomia Casino

Voilà encore une variante de la montre aux bras rotatifs: la Astronomia Casino dont nous avions parlé dans notre article sur les montres de Conor Mcgregor puisqu’il s’était offert cette pièce pour célébrer ses 32 ans. Il s’agit d’une interprétation moins poétique mais plus citadine et contemporaine de la Astronomia sur le thème du casino et plus particulièrement celui de la roulette. C’est le calibre JCAM29A, fort de ses 395 composants et offrant 60 heures de réserve de marche, qui fait vivre cette montre au boîtier de 47 millimètres de diamètre pour 27,9 d’épaisseur. On retrouve le concept des différents plans tournants en sens opposés, mais cette fois-ci matérialisés sous la forme de deux axes centraux traversant le cadran. Sur le premier, qui tourne dans le sens des aiguilles d’une montre, on découvre à une extrémité le sous-cadran en or rose indiquant l’heure et à l’autre extrémité un tourbillon volant dans une cage elle aussi en or rose, arborant le logo Jacob & Co. Sur le second axe tournant dans l’autre sens, on découvre d’un côté un diamant Jacob’s Cut taillé à la main d’exactement 1 carat et de l’autre côté, c’est le retour du petit globe terrestre en magnesium et ses continents en or rose. Ces 2 éléments tournent également sur eux même en plus de la rotation des axes.

Il s’agit de la Astronomia la plus imposante de notre sélection du jour. Pourquoi ? En partie en raison de la roulette fonctionnelle dans son propre compartiment en dessous du cadran et du mouvement ! Grâce à un levier à 8h sur l’extérieur du boîtier, on active la roulette qui se lance dans une course folle faisant sauter la mythique bille blanche, ici en céramique, de numéro en numéro jusqu’à ce que tout s’arrête et que l’on découvre le numéro gagnant. Pour éviter que la bille ne vienne empiéter sur le fonctionnement de la montre, cette roulette en or rose et émail est protégée par un verre saphir et est donc complètement séparée du reste. Cette roulette animée a sa propre réserve de marche, différente de celle du calibre et le site officiel explique qu’il est possible de la faire personnaliser en remplissant de nacre le chiffre porte bonheur de son porteur.

La cage du boîtier est elle aussi en or rose et on retrouve à nouveau des pièces de verre saphir qui constituent les flancs de la montre, en plus du dôme lui aussi en verre saphir côté cadran. Au centre du cadran, on découvre une pièce en or rose reprenant le design du centre d’une roulette de casino.

Cette édition limitée à 88 pièces a un prix catalogue d’environ 600 000 euros.

Conclusion

Voilà donc 5 montres qui représentent d’après nous ce qu’apporte Jacob & C0 au monde de l’horlogerie international. De l’originalité, de l’extravagance et beaucoup d’or et de diamants. Une partie des puristes de l’horlogerie ne considère pas ces pièces comme des montres à proprement dit, mais le paysage horloger est vaste et il est intéressant d’en découvrir différentes facettes. Et vous, qu ‘en pensez-vous ?

Partager: