G-Shock G-Squad DW-H5600 : La montre connectée dans le corps d’une G !

g-shock g-squad dw-h5600 test
Partager avec vos amis :

G-Shock élargit sa collection de montres connectées G-Squad dédiées au sport, pour y intégrer 5 nouvelles références basées sur le format de la toute première G-Shock de 1983 (DW-5000C-1A). Ce sont les premières G-Shock au célèbre format rectanlge qui sont équipées de différents capteurs, pour contrôler le rythme cardiaque, la distance parcourue ou encore les calories brûlées. Nous vous les présentons en détail !

Un design iconique

La nouvelle collection G-Squad s’appuie sur le format de la DW-5000C-1A, qui était la toute première G-Shock et qui n’a cessé d’évoluer au fil des années, avec des couleurs, des motifs, ou des matériaux différents. Il y a régulièrement de nouveaux modèles. 5 nouvelles références sont donc ajoutées au catalogue :

  • DW-H5600-1 : Entièrement noire, avec cadran et bracelet en résine biosourcée, c’est celle qui se rapproche le plus de la première G-Shock.
  • DW-H5600-2 : Avec un boîtier et un bracelet bleu-gris, en résine biosourcée.
  • DW-H5600-MB-1 : Le boîtier et le bracelet sont en résine biosourcée, de couleur noire, avec ici une lunette en acier.
  • DW-H56000-MB-2 : Boîtier et bracelet en résine biosourcée, de couleur bleu, avec une lunette en acier.
  • DW-H5600EX-1 : C’est un coffret en édition limitée que G-Shock présente comme la version Premium de cette nouvelle collection. La montre est produite à partir de “matériaux organiques renouvelables et macromoléculaires synthétisés” et vous pouvez changer de lunette et de bracelet. 2 modèles (boîtiers et bracelets) sont présents dans le coffret, avec des motifs originaux.
g-shock DW-H5600EX-1

Coffret DW-H5600EX-1

On ne va pas revenir sur le design qu’on connaît déjà par cœur, on note simplement que le cadran est inversé, avec un fond noir et des données qui apparaissent en gris. Ce sont surtout des écrans LCD qui équipent ces nouvelles G-Squad. Ils sont plus lisibles que les cadrans classiques et donnent un style probablement plus moderne à ces montres imaginées dans les années 80. Cela permet surtout d’afficher différents cadrans, je vous en parle plus bas.

g-shock g-squad cadran

Les données sur le cadran sont plus nombreuses que sur les modèles classiques. En plus de l’heure et de la date, on découvre désormais le rythme cardiaque en haut à droite, la distance parcourue en bas à droite, le niveau de batterie de la montre en bas à gauche, ainsi que quelques notifications au bas du cadran, pour nous prévenir d’un message ou indiquer que la connexion Bluetooth est effective.

Lorsqu’on retourne notre G-Shock Squad DW-H5600, on retrouve le fond de boîte en acier, avec en son centre, un capteur cardiofréquencemètre et un port de charge magnétique. Ils ne réduisent pas les performances de résistance de la montre, qui reste une véritable G-Shock. Elle est étanche à 20 Bar (200 m) et résistera sans problème à une chute de 10 m.

Des fonctionnalités sportives

g-shock g-squad dw-h5600 avis test

Les fonctionnalités sont nombreuses sur ces nouvelles G-Shock. On retrouve évidemment l’heure et un calendrier automatique complet, 38 fuseaux horaires, un chronomètre, un timer, 4 alarmes quotidiennes avec rappels, l’affichage du lever/coucher de soleil ou encore la phase de lune.

Il y a bien sûr un rétroéclairage LED Super Illuminator, la fonction de mise en sourdine pour désactiver la tonalité des boutons et un mode d’économie d’énergie qui éteint le cadran afin de ne pas user la batterie pendant la nuit.

Ces fonctionnalités étaient déjà présentes sur certaines montres récentes de la gamme DW-5600, la nouveauté vient des fonctions sportives inhérentes à la collection G-Squad. La montre va vous donner tout un tas d’informations et s’adapte à 4 pratiques sportives : la course, la marche, les entraînements en salle et les entraînements fractionnés.

Un capteur cardiofréquencemètre vous donne votre rythme cardiaque et un accéléromètre va analyser la distance parcourue. G-Shock intègre sur ses G-Squad la bibliothèque POLAR Electro Oy, qui est une base de données pensée pour l’analyse de l’entraînement.

On peut alors afficher différents cadrans sur la montre, pour obtenir des informations sur nos performances. Vous trouverez par exemple le rythme de course, avec la distance que vous avez parcourue lors de votre séance ou la distance moyenne que vous parcourez habituellement. Vous lirez le rythme cardiaque maximum, minimum ou la moyenne, lors de votre course.

Il y a également des informations sur les calories dépensées, sur votre capacité cardiaque, sur votre qualité de sommeil ou encore sur votre niveau d’oxygène dans le sang. Bref, on retrouve de nombreuses fonctionnalités qui rappellent celles des montres de sports de type Garmin, le GPS en moins.

Une connexion Bluetooth pour retrouver toutes les données

La G-Shock G-Squad DW-H5600 se connecte en Bluetooth à votre smartphone Android ou iOS. Avec l’application Casio Watches, vous allez pouvoir régler l’heure et la date directement, choisir un fuseau horaire, envoyer des notifications vers la montre (appels entrants, emails, publication sur les réseaux, etc) ou encore faire sonner votre mobile depuis votre G-Shock.

g-shock g-squad application

Vous retrouverez surtout l’ensemble de vos données d’activités, avec un journal de bord plutôt complet, l’historique de toutes vos séances, la possibilité de lier le GPS de votre mobile pour affiner les distances parcourues, toutes les données cardiaques ou caloriques, ou encore l’analyse complète du sommeil.

Si vous activez le GPS du smartphone et que vous le gardez avec vous lors de vos séances de course à pied en extérieur, vous obtiendrez le tracé de vos parcours et différentes données sur vos performances tout au long de ces mêmes parcours.

Une belle autonomie

Avec la fréquence cardiaque activée, G-Shock promet une autonomie de 35 heures. Si on coupe cette fonctionnalité, alors la charge doit tenir 11 mois. La bonne nouvelle, c’est qu’un capteur solaire est intégré au cadran. La montre se recharge donc automatiquement lorsqu’elle prend la lumière.

À moins de l’utiliser de manière intensive de nuit ou dans une salle sombre, vous ne devriez pas avoir besoin de la recharger trop souvent. Attention tout de même à ne pas perdre le câble magnétique fourni. Sans lui, il n’est plus possible de recharger la montre si elle venait a s’éteindre complètement.

Caractéristiques techniques

  • Dimensions du boîtier : 51.1 x 44.5 x 16.6 mm
  • Poids : 65 grammes
  • Matériaux : Résine biosourcée et acier
  • Étanchéité : 200 m
  • Recharge solaire ou via le câble dédié
  • Bluetooth : Oui
  • Fonctionnalités sportives : Capteur cardiaque, VO2 max, distance parcourue, calories brûlées, etc.
  • Application : CASIO Watches
  • Prix : À partir de 280€

Une collection en évolution permanente

Que ce soit la gamme DW-5600 ou la collection G-Squad, G-Shock continue d’innover et de faire évoluer ses montres. Les nouvelles G-Shock G-Squad DW-H5600 sont un lien parfait entre le passé de la marque et les montres connectées désormais démocratisées à notre époque.

Le design intemporel de la première G-Shock ne se démode pas et les améliorations techniques sont une nouvelle fois très nombreuses. Les DW-H5600 sont de véritables montres connectées sportives, très complètes et évidemment très solides. Les prix me semblent raisonnables, avec 279 € pour les versions entièrement en résine biosourcée, 299 € pour celles avec lunette en acier et 449 € pour le coffret édition limitée incluant 2 coloris de boîtiers et 2 bracelets.

Voir le prix

Dernière modification de l’article le 11/07/2023

Mathieu

Depuis que mon grand-père m’a un jour ouvert sa Rolex Oyster Perpetual pour m’expliquer comment une montre pouvait fonctionner sans pile en créant elle-même sa propre énergie, je me suis fasciné pour les montres et leurs complications. Je devais avoir environ 18 ans et encore aujourd’hui, je trouve l’ingénierie toujours aussi intéressante.


Partager avec vos amis :
Partager:
Written by Mathieu
Depuis que mon grand-père m'a un jour ouvert sa Rolex Oyster Perpetual pour m'expliquer comment une montre pouvait fonctionner sans pile en créant elle-même sa propre énergie, je me suis fasciné pour les montres et leurs complications. Je devais avoir environ 18 ans et encore aujourd'hui, je trouve l'ingénierie toujours aussi intéressante.