Avi-8 Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph : Test / Avis

Avi-8-Royal-british-legend-founder-test-avis

L’aviation et l’horlogerie sont deux univers qui ont toujours étaient liés, nous en avons déjà parlé très souvent sur Le Calibre. Avi-8 est une jeune maison horlogère qui nous narre l’histoire de l’aviation militaire britannique à travers des montres s’inspirant d’avions, de pilotes ou d’escadrilles.

Chaque garde-temps raconte donc une histoire ou rend hommage à des hommes aillant un lien avec l’aviation. C’est la Avi-8 Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph que nous vous présentons ici, une montre d’aviateur plutôt vintage, qui devrait trouver facilement son public.

Avis Avi-8 Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph
  • Look
  • Polyvalence
  • Fonctionnalités
  • Rapport qualité/prix
3.9

Résumé

Avantages et inconvénients

Ce que j’ai aimé :

  • Un superbe cadran avec beaucoup de détails
  • Un style aviateur qui va forcément séduire
  • Confortable malgré son épaisseur
  • Un mouvement Seiko robuste et précis

Ce que j’ai moins aimé :

  • Un boitier assez épais
  • Un mouvement meca-quartz qui va déplaire aux puristes

L’histoire de la montre

Avi-8-Flyboy-Royal-BLF-coffret

Cette montre en elle-même n’a pas d’histoire à proprement parler, contrairement à la Flyboy Lafayette Chronographe que nous avions testé il y a quelques mois. Elle rend hommage à la Royal British Legion (RBL) et à ses créateurs. Il s’agit d’un organisme de bienfaisance venant en aide aux vétérans et soldats britanniques ou à leurs familles, se retrouvant parfois dans des situations financières compliquées, après avoir pourtant aidé le pays au péril de leur vie.

La montre n’arrive pas par hasard, elle vient célébrer les 100 ans de la création de l’organisme. L’horloger explique s’être inspiré des deux fondateurs de la RBL, Sir Thomas Frederick Lister et le Maréchal Earl Haig, pour concevoir 2 montres, la Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph que je présente ici et la Flyboy Royal British Legion Chairman’s, que je n’ai pas encore eu la chance d’essayer.

Une partie des gains récoltés par les ventes de ces deux montres reviendront naturellement à l’association. Ce sont des éditions limitées, il n’y a que 1000 pièces de chaque montre qui sont disponibles à la vente.

Et d’ailleurs si cette montre (ou une autre de la marque) vous intéresse, vous aurez -15% sur tous le site Avi-8 avec le code promo « THEOL15« .

Caractéristiques techniques

montre-royal-british-legion-avis-test

  • Boitier en acier
  • Diamètre : 40 mm
  • Épaisseur : 12 mm
  • Poids : 80 g
  • Entrecorne : 20 mm
  • Étanchéité : 5 ATM
  • Mouvement : Meca-quartz Seiko TMI-VK64
  • Bracelet en cuir véritable

La référence exacte de la montre est la AV-4092-02.

Présentation de la Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph

Avi-8-Flyboy-Royal-BLF-couronne-logo

La montre arrive dans une jolie boite en tissu bleu, avec un gros coquelicot rouge, symbole de la RBL. Le packaging est plutôt soigné et on retrouve en cadeau un pin’s du coquelicot qui est remis habituellement à tous les soldats bénéficiaires de l’organisme, ainsi qu’aux donateurs.

La montre a clairement un esprit vintage, inspirée évidemment de la première guerre mondiale. Son boitier en acier de 40 mm de diamètre pour 12 mm d’épaisseur est assez imposant, comme souvent avec les montres d’aviateurs. Le cadran est protégé par un verre minéral antireflet et la montre est étanche, résistante jusqu’à 5 ATM.

Le cadran est relativement chargé, mais le choix des couleurs, les proportions des éléments et les multicouches du cadran rendent l’ensemble cohérent. Le fond du cadran est bleu royal, les chiffres et le tour des secondes sont blanc cassé, et contre la lunette on trouve un télémètre, joliment incliné qui reprend le bleu royal du cadran.

Les chiffres arabes sont assez gros, ils disparaissent en partie à 2, 4, 8 et 10h, grignotés par un sous-cadran de 24h situé à 3h et un autre sous-cadran des minutes à 9h. Un guichet de date est incrusté au bas du cadran à 6 h, entouré de la mention « Limited Edition » sur les côté et « Meca-Quartz – 1921-2021 » au-dessus. Ces dates symbolisant bien sûr le centenaire de la Royal British Legion.

Les aiguilles cathédrales sont bien adaptées au style de la montre et la trotteuse arbore le fameux coquelicot qui symbolise l’organisation. On retrouve d’ailleurs cette fleur sur la couronne, en époxy, entourée de deux boutons pressoirs. Enfin, les aiguilles des sous-cadrans sont bleu ciel, ce qui n’est pas le meilleur niveau contraste, mais en reste pas moins élégant.

Bracelet et confort

Avi-8-Flyboy-Royal-british-legion-fermoir

Le bracelet est en cuir noir, avec une boucle ardillon classique, sur laquelle on retrouve le nom de la marque Avi-8. Le cuir est assez épais, mais plutôt souple et je le trouve très confortable à porter.

J’ai un poignet plutôt fin, mais malgré l’épaisseur du boitier je ne trouve pas que cette montre soit trop imposante, ni tape à l’œil. Elle n’est pas lourde et au bout de quelques minutes on finit par l’oublier.

La lisibilité est bonne, le verre antireflet fait le job et le luminova est efficace la nuit. Quelques minutes de lumière chaque jour suffisent pour que les aiguilles et les chiffres se rechargent et nous assurent une lecture confortable dans le noir.

Une calibre Meca-Quartz

Avi-8-Flyboy-Royal-BLF-fond-de-boite

Notre Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph est équipée d’un mouvement Meca-Quartz Seiko TMI-VK64. Il s’agit d’un calibre hybride, fonctionnant avec une pile, mais ayant un module similaire à celui d’une montre mécanique.

Cela permet d’abord de réduire les coûts et de proposer une montre à un prix raisonnable, tout en offrant un défilement des secondes du chronographe similaire à celui d’une montre mécanique. Le toucher des boutons pressoirs apporte  également ce ressenti particulier du chrono mécanique.

On connait la résistance et la précision des mouvements Meca-Quartz de Seiko, c’est du solide et ça vit de très nombreuses années.

Avi-8 Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph : Mon avis !

Avi-8-Flyboy-Royal-BLF-au-poignet

J’aime bien les montres d’aviateur et je savais déjà avant d’ouvrir la boite que j’apprécierais cette Avi-8 Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph. Pas de mauvaise surprise, bien au contraire, j’ai même été agréablement séduit par le niveau de détail apporté par l’horloger britannique.

Le coquelicot sur la couronne et sur l’aiguille du chronographe, le bleu ciel des aiguilles du sous-cadran, les aiguilles cathédrales, le guichet de date à 6 h, les index des heures en chiffres arabes assez gros, le télémètre, les index des secondes… On peut trouver que le cadran est chargé, mais tout est intégré avec élégance.

On sait que le mouvement Meca-Quartz ne plaira pas aux puristes, mais les sensations mécaniques sont bien présentes et la précision est au rendez-vous. Enfin, malgré son boîtier imposant à première vue, la montre se porte facilement, même sur des poignets relativement fins.

Avi-8 propose donc un chronographe très intéressant, qui devrait séduire les amateurs de montre d’aviateur. Si vous êtes intéressé, ne trainez pas trop, c’est une édition limitée, il n’y a que 1000 pièces à la vente et ça risque de partir très vite.

 

 

AVI-8-montre-chronographe-de-pilote

Avis Avi-8 Flyboy Royal British Legion Founder’s Chronograph
  • Look
  • Polyvalence
  • Fonctionnalités
  • Rapport qualité/prix
3.9

Résumé

Avantages et inconvénients

Ce que j’ai aimé :

  • Un superbe cadran avec beaucoup de détails
  • Un style aviateur qui va forcément séduire
  • Confortable malgré son épaisseur
  • Un mouvement Seiko robuste et précis

Ce que j’ai moins aimé :

  • Un boitier assez épais
  • Un mouvement meca-quartz qui va déplaire aux puristes

Partager:
Written by Theophile
Theo - LeCalibre.com. "En horlogerie, la complication n'est jamais loin..."