Magnin Galion : L’Élégance Maritime à Votre Poignet ?

Magnin, une nouvelle micro-marque française ambitieuse arrive sur le marché, avec une collection plutôt originale, inspirée du monde maritime historique, portant le nom de Galion. C’est Émilien Ourmière, un jeune entrepreneur attiré par l’horlogerie depuis son plus jeune âge, qui est à l’origine du projet.

MAGNIN Black logo.png

La marque cherche à raconter une histoire, mêlant l’univers des grandes découvertes maritimes à celui de l’horlogerie. Le logo de la marque est le « M » de Magnin, dessiné de façon à ressembler à la proue d’un navire. Le milieu du nautisme semble faire partie de l’histoire familiale du créateur et cette première collection veut transmettre, sans le moindre doute, l’esprit de la marque. Pour ma part, ce “M” me fait aussi un peu penser à la flèche utilisée par le “Board or Ordnance” que l’on peut retrouver sur la Omega Seamaster Diver 300M 007 “No Time to Die” Edition

Magnin Galion : Une montre de forme très originale

montre-magnin-jade

Pour cette première collection, Magnin opte pour un boîtier rectangulaire, en acier 316L, finition brossée, de 45 mm de haut, pour 26 mm de large et d’une belle épaisseur de 13.1 mm. On doit cette épaisseur à une superbe lunette à 3 facettes, maintenue au boîtier par 4 vis, et intégrant un très beau verre saphir, lui aussi à triple facette. L’objectif ici est de rappeler le château arrière d’un Galion.

Le style est art déco, vintage, mais totalement dans l’air du temps. La montre me fait un peu penser à certains modèles Eterna-Matic Les Historiques 1935. Mais le facetage et les vis lui donnent un style bien à lui ! Les dimensions sont d’après moi très raisonnables, les 45 mm de haut pourraient effrayer un peu, mais ils sont compensés par des cornes très courtes, assez larges, joliment anglées pour suivre la forme du poignet.

magnin-galion-facette-boitier.jpg

Si à première vue, la montre est élégante, et qu’on l’imagine plutôt en ville que sur les mers, elle est en réalité très robuste, avec notamment une étanchéité promise à 200 mètres ! C’est donc un garde-temps pensé pour être porté en toute occasion, aussi bien lors de soirées mondaines que de nos sorties bateau.

Sa couronne vissée possède une finition gaufrée, très soignée. Elle est légèrement surdimensionnée, ce qui nous semble être une très bonne chose pour faciliter l’utilisation de la montre, même sur un navire pris dans une tempête. L’acier est ici poli, et on retrouve le sigle de la marque, gravé en son centre.

Un cadran lui aussi étonnant

montres-galion-couleurs.jpg

Le cadran sort clairement de l’ordinaire. Je pense qu’il sera assez clivant, mais on ne reprochera jamais une prise de risque chez un concepteur de montre. Il y a, quoi qu’il en soit, une recherche d’identité forte et une véritable volonté de se démarquer.

Le cœur de ce cadran, sa principale particularité, est le disque des secondes, au centre. Il symbolise une rose des vents et donc une invitation au voyage. Il est blanc, avec des index en chiffres arabes, et chaque numérotation est suivie d’une pointe dorée. On retrouve au bas de cette rose des vents, à 6h, un guichet de date, intégré très discrètement.

Magnin Galion lume.jpg

Le disque blanc est plaqué sur un fond de cadran soleillé, proposé en 3 coloris : sable, jade ou saphir. Personnellement, j’ai un faible pour la version sable, que je trouve plus harmonieuse, mais c’est très subjectif. Les 3 versions sont vraiment réussies et élégantes. On retrouve le nom de la marque à l’intérieur de la rose des vents à 12 heures et le nom de la collection à 6 heures.

Pour les heures, Magnin a fait le choix d’index bâtons, mais conserve le 12 et le 6 en chiffres arabes pour accentuer l’esprit art déco. Ces index des heures sont en acier poli chromé, s’assombrissant vers leur extrémité, provoquant un effet de profondeur plutôt intéressant.

Ce sont des aiguilles alpha (ou compas) qui sont utilisées, renvoyant une nouvelle fois au monde maritime. Leur contour est poli chromé, et elles sont remplies de Super-luminova, tout comme la rose des vents. L’heure est donc parfaitement lisible de nuit et la lume bleue sur le disque et les aiguilles est vraiment très sympa.

Un calibre suisse

Magnin Galion calibre Sellita SW100A

La Magnin Galion est équipée d’un mouvement automatique, le calibre Suisse Sellita SW100A, qu’on ne présente plus et qu’on retrouve sur de nombreuses montres dans une gamme de prix similaire. Précis, durable, robuste et fiable, c’est un très bon choix pour ce projet.

Il offre 42 heures de réserve de marche, possède un dispositif de stop seconde pour une mise à l’heure précise, ainsi qu’une correction de date rapide. Vous pourrez l’observer via le fond de boîte en verre saphir, et vous découvrirez notamment la masse oscillante gravée du nom de la marque.

Un bracelet acier

Magnin Galion bracelet

La montre est vendue avec un bracelet acier de 18 mm de large, s’affinant à 16 mm au niveau de la boucle déployante. Il s’intègre très bien au boîtier, notamment grâce à ses mailles plutôt fines et sa finition brossée, similaire à celle de la boîte et de la lunette. La boucle déployante est ajustable, pour régler notre bracelet facilement.

Même si le bracelet acier semble réussi, je dois reconnaître qu’un bracelet cuir ou tissu m’aurait probablement séduit encore un peu plus pour ce type de montre. On voit d’ailleurs sur les photos destinées à la presse qu’il y a des bracelets Magnin dans des matériaux différents, je pense que c’est un peu dommage de ne pas avoir le choix au moment de la commande.

Caractéristiques techniques

Boîtier : Acier 316L
Verre : Saphir triple facette
Dimensions : 45 x 26 mm
Épaisseur : 13.1 mm
Entre-corne : 18 mm
Mouvement : Sellita SW100A
Réserve de marche : 42 heures
Étanchéité : 200 m
Prix : 675€ maintenant, 775 pendant la campagne Kickstarter, puis 1075€ à partir du 21 Juillet.

Magnin Galion : À saisir maintenant !

Magnin wrist-couleurs

La nouvelle marque se lance via Kickstarter et c’est donc sur cette plateforme qu’il faut passer votre précommande. La Magnin Galion est proposée à 675 € si vous commandez dès les premiers jours du lancement, à partir du 13 juin, puis à 775 € jusqu’au terme de la campagne. Les pièces restantes seront ensuite disponibles sur le site du fabricant, à partir du 21 juillet, au prix de 1075 €.

Voici le lien de la campagne !

C’est un projet que nous trouvons intéressant, on sent immédiatement la passion et l’envie de bien faire, le tout à un prix qui reste très raisonnable. Il y a un beau travail de design sur le boîtier et le cadran, c’est une montre qui ne devrait laisser personne indifférent, qui risque de cliver les amateurs de tocantes, mais qui fera forcément parler. C’est bien là l’essentiel pour une première collection.

J’apprécie surtout qu’elle soit conçue comme une montre de terrain. Son étanchéité à 200 m et sa très bonne lisibilité, même de nuit, sont de véritables atouts. Au-delà de son look élégant et original, c’est une montre qui peut nous suivre partout, même lorsqu’on part à l’aventure.

Pour ceux qui voudraient voir les montres, elles sont visibles chez The Watch Gallery au 10 rue de Fourcroy, 75017, Paris (Seulement durant la campagne kickstarter).

Site internet : Magnin-Watches.com

Page de Pré-lancement Kickstarter : Magnin – Galion

Lien de la page Instagram : @magninwatches

Dernière modification de l’article le 17/06/2024

LeCalibre.com est un site collaboratif. Vous pouvez aussi y contribuer en nous proposant des articles. Vous pouvez consulter cette page si ça vous intéresse.

Partager:
Written by LeCalibre.com
LeCalibre.com est un site collaboratif. Vous pouvez aussi y contribuer en nous proposant des articles. Vous pouvez consulter cette page si ça vous intéresse.