Le fond d’une montre est le couvercle se trouvant à l’arrière du boîtier. Le fond peut être clipsé sur la carrure, ou vissé pour en améliorer l’étanchéité. Le fond peut être transparent et permet alors de voir le mouvement de la montre.

Le fond est souvent décoré d’un logo ou d’une illustration, et reprend les caractéristiques techniques de la montre (matière du boitier et de la glace, étanchéité, référence, numéro de série limitée le cas échéant).

Sur cette Omega Speedmaster, l’on retrouve le texte habituel des Speedmaster Professional depuis que la première Speedmaster est allée sur la lune.

Lexique-fond-montre-speedmaster

Fond d’une Omega Speedmaster Professional (Crédit LeCalibre I MichelOnTime)

Sur cette Gavox Squadron, une règle de calcul permet de réaliser la conversion des Nautical miles et Feet. « 21/25 » signifie que c’est la 21° pièce d’une série limitée de 25 pièces.

fond-montre-regle-conversion-unites

Fond d’une Gavox Squadron avec règle de conversion d’unités (Crédit LeCalibre I MichelOnTime)

Certaines marques utilisent un système d’ouverture du fond spécifique, qui nécessite un outil particulier accessible aux seuls horlogers reconnus par la marque. C’est le cas de Rolex et de sa sœur Tudor. Sur la photo suivante on peut distinguer ce système.

Fond d'une Tudor Black Bay Bronze avec système de fermeture spécifique

Fond d’une Tudor Black Bay Bronze avec système de fermeture spécifique (Crédit LeCalibre I MichelOnTime)

Le fond de cette Balticus Stardust reprend une représentation imagée d’un ciel étoilé

Lexique-fond-balticus

Légende : Fond décoré d’une Balticus Stardust

Le fond transparent de cette Louis Erard 1931 Petite Seconde offre une vue sur le mouvement Peseux 7001 à remontage manuel.

Lexique fond Louis Erard

Fond Louis Erard

Pour terminer, notons que certaines montres n’ont pas de fond : ce sont les montres de plongée en eaux profondes. Dans ce cas, la montre s’ouvre par la face avant. Ce système a été inventé par Paul Jenny et popularisé par Ollech & Wajs sur la Caribbean, étanche à 1000m.

Schéma technique de l'invention de Paul Jenny sur la Caribbean d'Ollech & Wajs

Schéma technique de l’invention de Paul Jenny sur la Caribbean d’Ollech & Wajs (source OW)

 

« Back to Glossary Index
Partager:
MichelOnTime
Written by MichelOnTime
J'ai attrapé le virus de l'horlogerie très tardivement avec l'acquisition de ma première "belle" montre, une IWC Portofino Automatic. J'ai une collection assez éclectique, avec un focus particulier sur les Tissot T12, une appellation peu connue et créée à l'occasion de la sortie du film de Cousteau "Le monde du silence" en 1956. Au-delà des aspects techniques de l'horlogerie, j'aime beaucoup rencontrer des créateurs de marques moins connues et les faire connaître à travers mes deux pages Facebook "Montres intéressantes et abordables", et "Belgian Watch Brands". Je suis très heureux de participer à ce nouveau projet de LeCalibre.com.